MK élimine le Dcmp (2-1) et croisera Lupopo en finale

MK élimine le Dcmp (2-1) et croisera Lupopo en finale

@ 30 Mai 14 551

Le derby kinois entre MK FC, détenteur du titre national et le Daring Club Motema Pembe « Dcmp », pour le compte du groupe A de la phase finale de le 50ème coupe du Congo de football a souri à MK qui l’a amplement mérité devant le Dcmp, battu sur le score de deux buts à un. Habillé en orange face au Dcmp, en vert et blanc ses couleurs traditionnelles,  MK  a confirmé tout le bien qu’on dit de cette équipe en dominant son adversaire sur deux actions décisives de son capitaine, l’avant-centre, Dark Kabangu Kadima, auteur d’un doublé. A la 25ème minute, en conclusion d’une combinaison avec un co-équipier, en une-deux en plein cœur de la défense du Dcmp, Kadima n’a pas eu de peine à battre Moussa Sylla, le portier du Dcmp. MK mène par un but à zéro.

Geste de mauvais augure de Wilondja
Face à l’inefficacité du milieu offensif du club vert et blanc, Lazare Milosevic, l’entraîneur du Dcmp rappelle Wilondja sur le banc en remplacement au profit de Michel Manzanza. Ce dernier  obtempère à la décision  du mentor du Daring,  mais a le toupet de manifester publiquement son indignation. Pour les observateurs avertis, c’est un mauvais présage, annonciateur d’un mauvais sort pour la Dcmp en pleine crise interne de longue date. C’est sur cette note que les deux équipes regagnent les vestiaires. Au retour des citrons, MK appuie davantage sur l’accélérateur devant le Dcmp quelque peu titubant. Par deux fois, MK rate de peu de corser l’addition voire de tuer le match. En exemple, à la 51ème minute, lancé seul en plein axe de la défense du Dcmp, Kabangu rate son essai alors qu’on voyait déjà le cuir au fond des filets de l’adversaire. Cinq minutes plus tard, pratiquement dans les mêmes circonstances, Linisa Ntwala de MK dit Platini,  est maladroit sur une autre occasion nette de but. Dans cette énergie de moribond, le Dcmp, souvent sans arguments de poigne, réalise le danger qui le guette et se  réveille pour changer le cours du jeu.

Dark Kabangu crucifie le Dcmp
Ainsi, sur l’une des quelques et rares offensives amorcées et  sur une action confuse et d’une charge de Nzuzi sur le gardien de MK, le DCMP obtient l’égalisation. A un but partout, à la 59ème minute, on croit alors au renversement de situation mais cela ne sera juste qu’un feu de paille.  MK qui maîtrise bien la situation et maître de son destin  sonne l’hallali pour le Dcmp.  En effet, l’irréparable arrive pour le Daring à la 60ème minute de la partie. Servi, à l’aile droite par un co-équipier, Kabangu Kadima fonce et non loin de la ligne de corner, à l’entrée du rectangle fatale décoche un bolide qui se loge au fond des filets du Dcmp. Plus rien ne changera au tableau d’affichage. Malgré la montée attendue de Serge Lofo Bongeli en lieu et place du capitaine Ngandu Miole, le Dcmp n’a pas su se relever  jusqu’au dernier coup de sifflet. Le Daring courcircuité, voici MK en finale de la 50ème coupe du Congo de football pour la défense de son titre devant Lupopo  de Lubumbashi. Ce sera le samedi 31 mai 2014 au Stade Tata Raphaël . Le successeur de MK accompagnera V.Club, la saison prochaine, à la coupe de la confédération orange de la Caf.

Kabangu meilleur buteur
Meilleur buteur patenté de MK, Kabangu Kadima l’a encore confirmé durant cette phase finale. Contre Lubumbashi Sport, il s’est illustré aux trois dernières signatures de MK (1-4). A l’issue   de ce match contre le Dcmp, Kabangu en est ainsi à sa 5ème réalisation dans cette phase finale de la coupe du Congo de football. A coup sûr, le samedi 31 mai 2014, Dark Kabangu pourra améliorer sa côte et peut-être celle de MK.