LPF awards : Faites votre défense centrale !

Par Destin Mak
91 886 Vues
1004

Huit nominés pour une deux places en défense centrale. Vous avez le choix entre Merveille Bope, Nathan Idumba, Henock Inonga, Chancel Mbemba et Marcel Tisserand.

Faites votre charnière centrale ( 2 choix )

  • Henock Inonga (94% de votants)
  • Chancel Mbemba (3% de votants)
  • Nathan Idumba (1% de votants)
  • Marcel Tisserand (1% de votants)
  • Chris Mavinga (0% de votants)
  • Merveille Bope (0% de votants)
  • Christian Luyindama (0% de votants)
  • Larrys Mabiala (0% de votants)

Loading ... Loading ...

Merveille Bope ( Standard de Liège)

Statistiques & distinctions

• 2 buts en 22 matchs en club
•17 titularisations
• 1 match en sélection

De retour de blessure cette saison, Merveille Bope fait partie de l’une des rares satisfactions du côté du Standard de Liège.

Polyvalent, il a été un élément important dans les dispositifs de Mbaye Leye et de Luka Elsner.

Nathan Idumba ( Cape Town City FC )

Statistiques & distinctions

• 1 but en 26 matchs en clubs
• 17 titularisations
• 1 but en 5 matchs en sélection

Première saison réussie à l’étranger pour le jeune Nathan Idumba qui a réussi à se qualifier avec son club à la prochaine CAF Champions League.

Cette année , l’ancien de Lupopo a également été appelé pour la première en sélection. Il a inscrit son premier but avec les Léopards en novembre dernier. C’était contre la Tanzanie.

Henock Inonga ( Simba SC )

Statistiques & distinctions

• Élu meilleur défenseur de la saison

Après avoir été nommé meilleur défenseur de LINAFOOT lors de l’exercice 2020-2021, Henock Inonga avait à cœur de confirmer avec le SC Simba. Chose faite, grâce une première saison aboutie,  l’ancien du DCMP a été également nommé meilleur défenseur du championnat tanzanien.

Bien que le championnat reste cependant moins huppé, cela reste un bon tremplin pour l’international congolais.

Christian Luyindama ( Galatasaray  )

Statistiques & distinctions

• 1 but en 34 matchs  en club
• 28 titularisations
• 8 matchs joués en sélections

Titulaire et performant ( 1 but marqué) en début de saison avec Galatasaray, avant de devenir remplaçant puis partir en prêt à Al Taawoun, Christian Luyindama a réalisé l’une de ses saisons les moins abouties depuis son arrivée en Europe.

En revanche, malgré ses erreurs lors des barrages, l’ancien du TP Mazembe s’est montré très appliqué durant la phase de poules des éliminatoires de la Coupe du monde avec la sélection nationale.

Larrys Mabiala ( Portland Timbers )

Statistiques & distinctions

• 34 matchs
• 29 titularisations
• 2 buts et 1 assist
• 1 trophée

À 34 ans, Larrys Mabiala est toujours en activité avec les Timbers de Portland. Après avoir remporté le trophée de la Conférence ouest saison, l’expérimenté congolais a participé au bon parcours de son club en marquant deux buts en quatre matchs lors des playoffs de la MLS. Malheureusement son équipe s’est inclinée aux tirs au but lors de la grande finale face au New-York City FC.

Chris Mavinga ( Toronto FC )

• 25 matchs
• 23 titularisations

Joueur important au FC Toronto, Chris Mavinga a réalisé de bonnes prestations avec son équipe la saison dernière. Ces dernières lui ont valu un retour en sélection quatre ans après.

Malheureusement, son équipe n’a pas pu se qualifier pour les playoffs en MLS.

Chancel Mbemba ( Olympique de Marseille)

Statistiques & distinctions

• 2 buts en 47 matchs avec Porto
• 47 titularisations
• Nommé dans l’équipe type de la saison
• Défenseur du mois de janvier
• 2 trophées
• 8 matchs joués en sélection

Incontournable avec le FC Porto , Chancel Mbemba a été très utilisé la saison dernière par Sergio Conceição.

Du haut de ses 47 titularisations, le nouveau défenseur de Porto a aidé son club à réaliser le doublé Coupe-Championnat.

En outre, ses bonnes prestations  avec les Dragons lui ont valu une nomination dans l’équipe type de la saison au Portugal.

Marcel Tisserand ( Fenerbahce )

Statistiques & distinctions

• 27 matchs joués en club
• 19 titularisations
• 5 matchs joués en sélection

Performant durant la première partie de la saison au sein  d’une défense à trois instaurée par Marco Silva, Marcel Tisserand a connu une seconde manche contrastée suite au Covid et à une blessure. Le changement d’entraîneur durant son absence a également compliqué les affaires du capitaine des Léopards qui s’est retrouvé remplaçant.

Cependant, il a été important dans la course à la Ligue des champions avec Fenerbahce, en enchaînant les titularisations et les bonnes performances durant le mois de mai.

Articles liés

P