BENIK AFOBE : Appel du pied à Ibenge ou pression à Roy Hogdson ?

BENIK AFOBE : Appel du pied à Ibenge ou pression à Roy Hogdson ?

@ 04 Mar 16 42

Le 17 février dernier, l’attaquant formé à Arsenal, sous le feux des projecteurs après des débuts prometteurs en Premier League avec Bournemouth (actuellement 4 buts pour 8 matchs disputés) annonçait qu’il allait “prendre sérieusement en considération le fait de représenter la RD Congo au niveau international“, et ce malgré ses apparitions passées sous le maillot des U21 anglais.

Sans volonté aucune de remettre en cause la sincérité des propos tenus par le joueur de 23 ans, il semble nécessaire de se poser quelques questions…

En effet, Afobe, qui est né à Leyton, a passé son enfance dans le quartier de l’Est londonien. Les classes qu’il a effectuées sous le maillot des Three Lions se sont révélées très fructueuses (38 sélections pour 23 buts des U16 aux U21 anglais). Il est considéré depuis son plus jeune âge comme un diamant brut en Angleterre, et même au-delà (le FC Barcelone avait même été séduit par son profil mais son club formateur, Arsenal, l’a finalement retenu en lui offrant son premier contrat professionnel en 2010). Après quelques prêts infructueux en divisions inférieures, notamment dus à des blessures, Afobe explose à Wolverhampton l’an dernier. L’ancien capitaine des Wolves a désormais l’occasion de révéler son talent en Premier League depuis janvier dernier avec  son transfert à Bournemouth, d’ailleurs,  le plus cher de l’histoire du club (10 millions de livres).

Il paraît donc légitime et censé qu’il ambitionne depuis longtemps d’évoluer avec les Rooney et consort…  D’ailleurs, son intérêt exprimé en février dernier pour les léopards en a surpris plus d’un en Angleterre, à commencer par son entraîneur Eddie Howe, qui lui a publiquement conseillé d’attendre un appel de Roy Hogdson, et “ne pas prendre une décision qu’il pourrait regretter par la suite”. Cependant, Benik Afobe souhaite-t-il réellement jouer pour la RDC ?

Si cette déclaration témoigne sans doute d’une véritable affection du joueur pour son pays d’origine qu’il a visité une fois, et qu’il se tient au courant de la progression effectuée par les léopards depuis l’ère Ibenge, elle pourrait également servir de “moyen de pression” afin d’attirer l’attention du sélectionneur anglais, à désormais moins de 100 jours de l’Euro 2016. Cela a malheureusement été le cas avec quelques binationaux qui après un premier appel du pied vers la RDC, n’ont ensuite jamais honoré les convocations concrètes qui leurs avaient été envoyées par le Congo.

Quoi qu’il en soit, si Benik Afobe réédite cette saison ses performances de l’an passé, il pourrait effectivement faire figure de sérieux candidat pour la sélection anglaise.

Toutes fois, remarquons également que clamer ouvertement son attirance pour son pays d’origine est une chose assez rare pour un binational, notamment lorsqu’il est en pleine réussite. Afobe pourrait faire exception à cette règle et chercherait alors à attirer directement l’attention de Florent Ibenge pour qu’il le sélectionne au plus vite.  Espérons simplement que si le sélectionneur national le prenait au mot, et venait à le convoquer, qu’il ne tergiversera pas pour rejoindre la tanière des léopards.

Comment interpréter les propos du joueur ? Nous aurons certainement la réponse lors des prochaines journées des éliminatoires…