Richard Makandalele : « KIC est une opportunité pour les jeunes de s’épanouir »

Richard Makandalele : « KIC est une opportunité pour les jeunes de s’épanouir »

Après l’étape de Kinshasa qui a été un vrai succès avec à la clé le sacre des congolais à la Dubaï International Cup, c’est au tour de la ville Goma d’abriter le tournoi de détection KIC. En séjour dans la ville de Goma, Bob Richard Makandalele, initiateur de ce vaste projet a été devant la presse pour expliquer l’objet du tournoi dans sa version “GOMA”.

« Nous sommes ici à Goma pour étendre ce projet, on a pris goût à la fin du tournoi de Kinshasa. Avec les enfants on a réussi à revenir de Dubaï avec un trophée. Notre meilleur souvenir reste la victoire sur l’Académie de Barcelone. Je suis venu installer un bureau ici à Goma afin couvrir aussi la partie orientale. J’ai été chanceux de décrocher une invitation pour la Blanco International Cup que la ville de Barcelone va accueillir le mois prochain. Suite aux affres de guerre, et dans le souci d’encadrer la jeunesse, j’ai décidé de mettre cette opportunité au bénéfice des jeunes de l’ Est du pays. Je crois que l’engouement sera au rendez-vous. Les inscriptions ont déjà commencé, il y a pas beaucoup de conditions , il s’agit juste d’ être de nationalité congolaise, avoir du talent et avoir entre 15 et 20 ans. »

A la question de savoir comment se fera la sélection, Makandalele a tenu à éclairer l’opinion public

« Il aura plusieurs critères pour le choix des 18 athlètes qui composeront l’équipe de Goma qu’on appellera Goma City. Je vais faire venir des entraîneurs espagnols de haut niveau qui auront pour mission de sélectionner les meilleurs joueurs du tournoi. Chaque enfant payera trente dollars américain de frais de participation et d’organisation. Ensuite, toute la partie administrative sera à la charge de l’organisateur à savoir les frais de passeport et de visas ainsi que le voyage.»