Linafoot : Mazembe s’impose à Bukavu sans forcer (3-0)

Linafoot : Mazembe s’impose à Bukavu sans forcer (3-0)

Les corbeaux n’ont pas peiné pour venir à bout de la modeste équipe de Muungano bien qu’évoluant dans son propre stade de la commune de Kadutu. Vainqueurs 3-0, ce succès a permis aux Corbeaux de se remettre sur le fauteuil de futur champion de la RDC.

Sans Trésor Mputu et Kalaba, Pamphile Mihayo a remis à Issama Mpeko le brassard de Mazembe dans un 11 surprenant  avec Meschak Elia et Deo Kanda qui ont démarré la partie aux côtés de Koffi Kouame, Daniel Adjei, Sinkala Nathan, Mondeko, Kasusula jean, Kabaso Chongo et Ben Malango.

Les premières situations dangereuses sont à mettre à l’actif des visiteurs, comme déjà à la 8e minute, une Combinaison Kanda et Issama à droite, le centre du capitaine du jour échoue dans le dos d’Ikema défenseur des olympiens de Bukavu. Quatre minutes après, les lushois obtiennent un coup franc, Kasusula trouve Mondeko, d’une tête croisée, le défenseur de Mazembe bat Justin Ndikumana pour l’ouverture du score. Quelques minutes, pendant que les locaux cherchaient à revenir au score,  d’une bourde du gardien Dikumana, ben Malango reprend le ballon devant la surface, dribble le portier Justin et frappe dans un but vide. 0-2 pour les Corbeaux. Juste après la reprise, Mazembe passe à trois après une action hautement menée par Solo Asante qui a pris la place de Meschak Elia, Deo Kando d’un petit crochet sur le flanc gauche trouve Nathan Sinkala au point de penalty, le zambien d’une frappe sèche met le cuir dans le petit filet.

Les locaux en quête du premier but en play-offs de la ligue nationale de football n’ont pas réussi à tromper l’ivoirien Sylvain Gbohouo auteur de deux arrêts spectaculaire  peu avant la fin du match. L’on retiendra que l’OC Muungano va finir cette étape des play-offs sans marquer le moindre but, les Bukaviens peuvent remercier l’organisateur pour les trois obtenus sur tapis vert après la relégation du FC Renaissance.  La victoire des corbeaux sur le sol de la capitale du Sud-Kivu laisse planer le suspense vers le sacre vu qu’à Kinshasa l’AS Vita Club n’a pas raté le coche. Les hommes de Florent Ibenge se sont imposés dans le derby kinois (1-0 devant DCMP), un succès des coéquipiers d’Etekiema qui nous offrira une finale acharné ce mercredi à Lubumbashi bien que Mazembe et V. club sont désormais fixés de jouer la ligue des champions l’année prochaine. DCMP qui finit troisième après cet exercice va aux côtés de Maniema Union, vainqueur de la 53e édition de la coupe du Congo jouer la coupe de la confédération.

Au classement, Mazembe 30pts +18 pour 13 Matches joués, Vita Club 30pts +15 pour 13 MJ et DCMP 27pts +15 avec 14 MJ. Qui va remporter  la 22e édition de la Division un, Rendez-vous au Temple des Badiangwenas le mercredi 19 Juillet à 15h 30 heure de Lubumbashi, il sera 14h30 à Kinshasa.