LIFNOKI : Cinq choses à savoir sur les préliminaires de la coupe du Congo au Nord-Kivu

LIFNOKI : Cinq choses à savoir sur les préliminaires de la coupe du Congo au Nord-Kivu

Le tour final des préliminaires de la coupe du Congo en province du Nord-Kivu s’est achevé ce 09 mars sur la qualification du surprenant Kasindi Sport, une équipe du cercle sportif de Beni-Oicha.

Leopardsfoot a suivi de près les dix matches disputés au stade les volcans de Goma, avec à la clé cinq équipes en ligne de mire. Voici ici les cinq choses à retenir sur ces préliminaires en vu de la 53e édition de la coupe du Congo :

1-Kabasha et Nyuki à la trappe
Pourtant présentés comme les véritables prétendants pour l’unique ticket de la province à la phase classique de la coupe du Congo, les deux habitués de la compétition ont en tous cas déchanté.  Les deux verts et noir de la ligue de football du Nord-Kivu (LIFNOKI) n’ont pas échappé au piège de la modeste équipe de Kasindi Sport.  C’est Kabasha qui ouvrait le bal le 26 février dernier, comme à Béni au stade du 15 octobre le 24 février 2016 (2-3), les coéquipiers de Mahamba Kapema ont de nouveau sombré devant les corbeaux de lubiriha (0-1) et cela dans leur propre stade au grand dam de son public. Six jours après ce faux-pas de l’équipe de Goma, c’est Nyuki de Butembo qui sera humilié par cette équipe du territoire de Béni (1-4e).

2-Kasindi Sport surprend tout le monde et cartonne
Créée en 2003, la formation chapeautée par les douaniers de Kasindi, en frontière avec L’Uganda a suscité une grande curiosité au cours de ses préliminaires de la coupe du Congo. Qualifié à la phase classique après avoir gagné quatre matches, un carton plein pour Kasindi sport qui a surpris plus d’une personne au Nord-Kivu. S’il reste le vrai bourreau de Kabasha, Kasindi Sport n’a pas raté l’occasion d’écrire en majuscule son nom dans les annales du football de la province. Emmenés par des joueurs de haut niveau qui d’ailleurs pour la plupart ont déjà disputé la ligue nationale de football (linafoot), le cas de Doy Kanega ancien de Dauphin Noir, Trésor Syviavugha ex sociétaire  Capaco de Beni, Kasongo Ndoyo qui a joué l’année passée chez l’OC Muungano de Bukavu, Kambale Baby ancien  portier de l’US Socozaki de Butembo, Prince Kyembwa du DC Virunga, Kasindi Sport avait d’importants arguments à faire valoir.

Dirigé par Muhindo Kaghezi celse, le club du coach Justin Kanda Akilimali s’est bien préparé pour ces éliminatoires, un rêve qui se réalise lâche Nono Alima l’un des dirigeants juste après la qualification : « on a pris le temps de refondre cette équipe. Pour nous c’est un rêve qui se concrétise aujourd’hui. C’est la première fois qu’une équipe venu du territoire aller représenter toute la province. Je crois que nous serons les vrais ambassadeurs du Nord-Kivu à la phase classique. Plus on gagne un match plus on veut gagner un autre. Actuellement notre ambission est d’aller jouer le tour finale de cette prestigieuse compétition nationale. Nous sollicitons le soutien de tous pour y arriver »

3-Le Vice-champion de la province hérite du maillot faible de l’épreuve
Le FC Mika a été le veritable distributeur des points. L’équipe du territoire de Walikale n’a gagné le moindre match, pourtant ses dernières  prestations au championnat provincial continuées à hanter les esprits des férus du football du Nord-Kivu.  Cueillis à chaud par Likonga dès l’entame du tournoi (1-3), les verts et blanc ont été piétiné par Nyuki (1-6) puis la « manita » de Kabasha (0-5) avant perdre sur le score étriqué devant Kasindi Sport (0-1). Mika de Walikale qui participait pour la première fois aux préliminaires de la coupe du Congo aura des leçons à tirer avant de faire bonne figure prochainement. L’équipe a encaissé 15 buts pour marquer que deux. Un rendement catastrophique commente Lunanga Mohamed, coach des verts : « on a pas été au point. Nous sommes venus découvrir la compétition avec espoir d’y retourner après l’apprentissage. Moi-même j’étais à Bukavu sur le banc de Muungano, c’est à la dernière minute que j’ai été appelé pour essayer de corriger les erreurs. Il y a trop des déchets, surtout en défense. On tachera corriger. Vous avez vu que l’équipe est en perte des vitesses pourtant nous sommes vice-champion de la province. C’est un résultat insignifiant, on verra l’année prochaine »

4-Un tournoi riche en but
Après les dix matches disputés lors du tournoi préliminaires de la coupe du Congo au stade les Volcans de Birere dans la ville de Goma, 41 buts ont été inscrits. Une moyenne de quatre buts par match. Les spectateurs n’ont pas eu à se mordre la langue car aux côtés du spectacle, les buts ont été à gogo. Eric Kambale de l’AS Kabasha de Goma et Vino Rama restent au royaume des buteurs. Ils se partagent la tête des buteurs avec 4 buts chacun, Serge Kamumu, Kapema prince et Kakule Henry suivent avec trois réalisations.

5-Voici le classement général avant l’homologation des tous les résultats
Le comité ogranisateur de la ligue de football du Nord-Kivu va statuer sur certaines plaintes introduites par Kabasha et Nyuki avant de rendre officiel le classement du tour préliminaire de la Coupe du Congo. Voici par ailleurs le classement à l’issue des dix rencontres :

  1. FC Kasindi Sport 12 points+6
  2. AS Kabasha 7 points +11
  3. AS Nyuki 7 points +7
  4. FC Likonga 3 points -8
  5. FC Mika 0 point -13