Amical : V Club vs FC Kondzo (Brazzaville) : 2-1

Amical : V Club vs FC Kondzo (Brazzaville) : 2-1

@ 21 Juil 14 63

Malgré un calendrier très fluctuant V.Club s’est  tour à tour mesuré à deux adversaires ce dimanche 20 juillet dans le cadre de sa préparation du match face à Al Hilal. Pour le premier match,  contrairement au programme initial, en lieu et place de l’équipe de Livulu, V.Club s‘est frotté à l’Académique Club Rangers, un des sociétaires de l’Entente de football de Kinshasa. Pour la circonstance, Florent Ibenge, l’entraîneur de V. Club a aligné un effectif puisé dans sa réserve dans le simple but de faire tourner ses poulains.  Dans une partie quasi équilibrée de part et d’autre, les Dauphins noirs ont ouvert la marque à la 4ème minute par le biais de Christian Mbala Ndombe. A deux  minute de la pause, Emmanuel Ngudikama a doublé la mise pour les vert et noir.

[ad id=”519″]

C’est sur cette note que les deux équipes ont regagné les vestiaires. Au retour de la deuxième période, l’AC Rangers réagit d’abord par Ebengo Ciel surnommé Roum qui réduit le score  à la 55ème minute. Croyant en sa chance, les Académiciens de Rangers finissent par obtenir l’égalisation d’Epiaka Zuma, survenue à la 69ème minute. C’est sur la marque de deux buts partout que l’arbitre donne le dernier coup de si sifflet.

On retient que du temps où V.Club jouait encore au championnat de l’Epfkin, les Rangers ont toujours été un morceau difficile à manœuvrer pour les Véclubiens. L’Académique Club Rangers se prépare pour le prochain championnat local qui va s’ouvrir certainement à la mi août si pas au mois de septembre prochain.

En lieu et place de l’Etoile du Congo, V.Club croise en deuxième rencontre  le FC Kondzo de Brazzaville battu 2-1
Pour sa deuxième opposition u week-end, V.Club de Kinshasa était face au football club Kondzo, un des clubs le plus en vue au Congo Brazzaville. Pour eux autant que pour V.Club, le FC Kondzo était une formation inconnue que l’on a découverte.  Devant cette inconnue, Florent Ibenge a aligné son ossature de base avec dans les perches Nelson Lukong, le portier camerounais des Dauphins noirs. Mais les visiteurs ont été plus incisif poussant les hommes de Florent Ibenge à rentrer au vestiaire sur le score nul de zéro but partout.

A la reprise, sans porter de changement à l’équipe de départ, V.Club déroule et trouve la faille pour l’ouverture du score à la 49ème minutes par Héritier Luvumbu Nzinga sur un service d’Ekole Sevoy Geyi. A la 69ème minute, Luvumbu s’illustre pour son doublé personnel sur une passe de Francis Kazadi, monté en remplacement  de Deo Kanda (65ème minute), sortie à la suite d’une blessure. Finalement, l’équipe brazzavilloise trouve la faille et réduit l’addition aux minutes additionnelles. La fin de la partie interviendra sur la victoire de V .Club par deux buts à un. Pour Valentin Kondzo, le président du club congolais de la rive droite du fleuve Congo,  ce match était très intéressant même s’il s’est joué devant un public qu’il découvrait pour la première fois. Toute fois, il s’est réjoui de l’accueil qui était réservée à la délégation brazzavilloise. Et il espère que Kondzo va à son tour inviter V.Club de l’autre côté du pool Malebo. Pour Ibenge, à travers ces deux rencontres dominicales, il a fait tourner son effectif et il peut ainsi colmater certaines brèches avant la descente d’Al Hilal à Kinshasa.

L’absence prolongée de la légion étrangère
Il sied de signaler qu’à quelques jours de l’accueil d’Al Hilal à Kinshasa, V.Club doit faire sans sa légion étrangère. En effet, partis en congé dès la fin de la phase aller, le camerounais Mondo, les Burkinabé Issoufou Dayo et Abdoul Djilbeogo voire l’ougandais Yunus sont invisibles dans les rangs des vert et noir. Aux dernières nouvelles, selon une source rassurante du club kinois, à l’exception de Dayo, les autres sont attendus au début de cette semaine.