Arnaud Lusamba : «Le Congo a toujours été présent dans mon éducation!»

Par Henock SEKE
1 680 Vues

Convoqué par le Sélectionneur-manager des Léopards A, Sébastien Desabre, en vue de la double confrontation face à la Mauritanie,  Arnaud Lusamba s’apprête à faire ses premiers pas en matchs officiels avec les Léopards.

Régulier avec l’Alanyaspor (D1 Turquie), l’ex-Niçois pourrait être apporter sa touche technique au collectif congolais. Entretien exclusif !

Leopardsfoot : Bonjour Arnaud Lusamba, tu as été choisi par le Sélectionneur-Manager Sébastien Desabre pour la double opposition contre la Mauritanie. Comment te sens-tu ?

Lusamba : Mon sentiment c’est de la fierté bien sûr, je suis très heureux de pouvoir représenter officiellement la RD Congo.

Leopardsfoot : À un moment donné, tu étais considéré comme l’un des espoirs du football français. Comment as-tu géré le choix de la France au Congo ?

Lusamba : C’est vrai que j’ai fait mes débuts très tôt dans la sélection de jeunes avec la France, ça m’a beaucoup aidé dans ma formation. Mais c’est comme ça, il y a des choix à faire si on veut aller de l’avant.

Leopardsfoot : En dehors du FC Nancy ton club formateur, l’OGC Nice est l’un des clubs qui t’a donné l’ascenseur. Que gardes-tu de ce passage?

Lusamba : L’OGC Nice est un grand club, j’y ai joué avec de très gros joueurs (Mario Balotelli, ndlr) et je garderais toujours ce club dans mon cœur.

Leopardsfoot : Tu as rejoint Alanyaspor cette saison, après avoir quitté Amiens SC où tu fûs capitaine. Est-ce la perspective de jouer la division 1, qui a justifié ta décision de signer en Turquie ?

Lusamba : Il était temps de partir à l’étranger, je voulais sortir de ma zone de confort qui est plus, en 1ère division.

Leopardsfoot : En dehors du milieu du terrain, dans quelle position peux-tu te sentir libre de t’exprimer?

Lusamba : Quand j’ai commencé à Nancy, j’ai joué quelques matchs en ailier droit, l’expérience a été pesée et à Nice j’ai même joué plusieurs matchs en faux attaquant central.

Leopardsfoot : Avec Alanya, tu as joué 19 matchs pour 1 but. Comment se passe ta saison?

Lusamba : l’adaptation a été difficile, mais maintenant les choses vont bien et nous allons de l’avant.

Leopardsfoot : Quels sont tes liens avec le Congo ?

Lusamba : Mon père est né à Kinshasa donc le Congo était toujours présent dans mon éducation.

Leopardsfoot : En attendant, tu totaliseras un an depuis ton arrivée en Turquie. Quelles sont les difficultés rencontrées lors de ton adaptation ?

Lusamba : Bien sûr, la langue est une culture différente, mais j’ai déjà beaucoup de progrès en turc.

Leopardsfoot : Tu avais récemment (en septembre 2022) dégusté l’équipe nationale lors de matchs amicaux contre la Sierra Leone et le Burkina Faso.. Qu’as-tu retenu de cette première ?

Lusamba : Une expérience merveilleuse et un sentiment très spécial lors du premier port du maillot RD Congo.

Leopardsfoot : Avant cela, auparavant as-tu déjà pu suivre l’équipe nationale de la RDC ?

Lusamba : j’ai des amis dans le groupe dont Chadrac Akolo avec qui j’ai joué à Amiens. Oui j’ai suivi les matchs contre la Tunisie pour la Coupe du Monde, c’est vraiment dommage de passer si près d’une telle aventure.

Leopardsfoot : À Alanya, quels sont tes objectifs?

Lusamba : Continuer à progresser et à grandir en tant que joueur et homme.

Leopardsfoot : La Turquie a récemment été frappée par le tremblement de terre, qui a causé la mort tragique de l’ancien international ghanéen Christian Atsu. Comment as-tu vécu ce moment ?

Lusamba : C’est un désastre, beaucoup de familles et de vies ont été brisées, malheureusement, nous ne pouvons rien faire d’autre que d’aider du mieux que nous pouvons, je n’oublierai jamais ces événements et je garde une pensée pour toutes les personnes touchées de près et de loin…

Leopardsfoot : Un message en lingala pour le public qui te lira via nos ondes?

Lusamba : Nalingi bino mingi RDC eloko ya makasi.

Propos recueillis par Henock SEKE/Leopardsfoot.com

 

 

 

Articles liés

P