Q. CAN 2021 : Première séance d’entraînement des Léopards

Q. CAN 2021 : Première séance d’entraînement des Léopards

@ 12 Nov 19 3168

En prévision du match de la première journée du groupe D, de la Can 2021, les Léopards de la RDC, ont effectué leur première séance d’entraînement, ce mardi 12 novembre, de 10 heures à midi au Stade des Martyrs. Globalement, tout le monde affiche complet, à l’exception de Yannick Bolasie, Timothy Fayulu, Chancel Mbemba Mangulu et de Marcel Tisserand, tous attendus ce soir. Suivant le programme établi, ces joueurs internés au Kempisky Hôtel du fleuve, auront une 2ème séance d’entraînement, ce même mardi en nocturne.

Christian Nsengi, sélectionneur national :
Le Gabon sera, ce jeudi, le premier adversaire de la RDC. En face des Léopards, il y aura une équipe forte qui ne viendra pas comme un oiseau perdu à la recherche du sauvetage, mais avec la ferme volonté de nous surprendre. Comme nous allons évoluer à domicile, nous avons l’obligation de mettre toutes les chances de notre côté pour empocher les trois premiers points de la compétition. Pour cela, il nous faudra réunir tous les atouts pour que l’on soit à l’aise. En attendant les dernières arrivées, seul le cas Bolasie constitue un souci du fait qu’il est incertain. Nous allons consulter le staff médical pour statuer sur son cas. Pour le cas d’espèce, Bolasie a des petits bobos qui arrivent souvent, en fin de semaine. Les deux derniers matches amicaux contre l’Algérie et la Côte d’Ivoire, au-delà du résultat, nous permis de tirer des leçons qui nous permettront de colmater certaines brèches, en vue de présenter un beau visage, avec au bout, la qualification pour la campagne camerounaise de la Can 2021.

Neeskens Kebano, milieu Fulham
Je suis dans cette équipe depuis cinq ans. A ce titre, cela fait toujours plaisir de revenir jouer pour les couleurs nationales. Je fais partie des anciens du onze national. Pour l’instant, on se concentre tous pour les prochaines échéances, à commencer par le match de ce jeudi, contre les Panthères du Gabon. Notre groupe a de la qualité, de la technique et de la puissance et on a la faim en soi“.

Chadrack Akolo, milieu Amiens
Je me sens au mieux de ma forme. J’ose croire qu’il en est de même pour tous les autres qui, somme toute, ont l’esprit concentré sur cette rencontre. Le Gabon sera le premier pas des Fauves congolais, dans ces éliminatoires. Notre soucis à tous est de ne pas rater ce premier pas d’un voyage d’une durée de six Matches qui, à la longue, doit aboutir à la qualification au bout des six journées“.

Cédric Bakambu, attaquant Beijing Guoan
Ce sera un match où on n’aura pas droit à l’erreur, comme tous les autres. Nous en sommes conscients. Les deux rencontres en amicales nous ont servi de tableau pour la correction des insuffisances constatées et de l’amélioration des points positifs“.