Mamale, un léopard qui s’en va…

Mamale, un léopard qui s’en va…

@ 25 Juin 20 125

 

 

Adulé par le public congolais de par son talent qui sautait aux yeux, Emeka Esanga Mamale aura marqué son époque  notamment par ses belles prestations notamment avec le Daring Club Motema Pemba et l’équipe nationale.

Durant sa carrière, Mamale a beaucoup voyagé. L’ancien international congolais a évolué en Afrique du Sud, en Belgique, en Angola, en Corée du Sud et en Israël avant de prendre sa retraite au DCMP juste après un passage au Tout-capable Elima de Matadi.

Avec l’équipe nationale, il a remporté la médaille de bronze à la CAN 1998 après une victoire héroïque aux tirs au but face au Burkina Faso.

Un léopard ne meurt pas, il dort !