AXEL TUANZEBE : LUMIERE SUR LA PEPITE DE BUNIA

AXEL TUANZEBE : LUMIERE SUR LA PEPITE DE BUNIA

@ 26 Juil 16 5462

Leopardsfoot vous l’avait présenté en mai 2015, alors qu’il était capitaine des U18 de Manchester United et qu’il s’était vu remettre la distinction de “meilleur jeune” du club. Un an et deux mois plus tard, à moins de 3 semaines du début du championnat, Axel Tuanzebe est désormais plus proche que jamais de fouler les pelouses de Premier League. Zoom sur un surdoué.

“J’adore le football et je veux rester jouer pour Manchester United jusqu’à ce que j’atteigne l’âge nécessaire pour m’imposer avec l’équipe première” avait-il annoncé lors de sa première interview, réalisée lorsqu’il avait… 11 ans. Celui dont José Mourinho a déclaré “n’avoir eu besoin que de 10 minutes pour détecter le potentiel” est né à Bunia dans l’Ituri le 14 novembre 1997, mais a passé son enfance à Rochdale, en banlieue de Manchester, dont il a rejoint le club mythique lorsqu’il avait 5 ans. Après avoir effectué toutes ses classes au sein des  jeunes Red Devils, ce défenseur central a vu sa progression s’accélerer pendant la saison 2014/2015, à partir de laquelle il a été régulièrement surclassé en U21, avant d’être élu “meilleur joueur U18” de la saison dernière.

C’est donc assez logiquement que celui qui est décrit comme un stoppeur robuste et polyvalent ait tapé dans l’oeil de Louis van Gaal l’an dernier. Connu pour donner leur chance aux jeunes talents, le technicien batave avait fait de Tuanzebe le premier joueur issu du centre de formation a être promu en équipe première la saison dernière. S’il s’est retrouvé sur le banc contre Crystal Palace et Bournemouth en championnat, quelques blessures ont retardé son intégration dans l’effectif A. Mais sa véritable chance ne devrait pas tarder à arriver…

TUAANZEBE

Axel Tuanzebe félicité par José Mourinho après la victoire en amical face à Wigan (2-1), le 16 juillet dernier

Arrivé à la tête de Manchester United en mai dernier, The Special One est rapidement tombé sous le charme du jeune joueur, après l’avoir lancé en match amical contre Wigan (2-0) la semaine passée. “Vous pouvez jouer 90 minutes où 1 minute. Parfois, une minute suffit. Avec Axel, 10 minutes ont été nécessaires ! Son potentiel se détecte immédiatement. Vous le connaissez depuis plusieurs années, donc mieux que moi, mais pour n’importe qui le voyant jouer pour la première fois, même 10 minutes, percevrait son potentiel“. Cette véritable déclaration d’amour de l’ancien manager de Chelsea semble annoncer beaucoup d’espoir pour le futur d’un défenseur également reconnu pour ses capacités de leader et de meneur d’hommes malgré son très jeune âge. Après être parvenu à impressionner deux entraîneurs de renommée mondiale, Tuanzebe pourrait logiquement prétendre à recevoir sa chance cette saison, en dépit de la concurrence à son poste (Chris Smalling, Eric Baily, Marcos Rojo, Daley Blind, Phil Jones)

En ce qui concerne son avenir international, il a représenté l’Angleterre en équipe de jeunes (U19) en juin dernier, ce qui peut compromettre, à court terme, ses chances d’évoluer pour les léopards. La fédération anglaise ne laissera certainement pas une telle pépite lui filer sous les doigts si facilement, mais étant né au Congo, un changement de nationalité sportive est rapidement faisable si le joueur le souhaite. A noter qu’avant d’avoir été sélectionné en juin dernier avec les jeunes anglais, il n’avait pas été appelé contre le Japon fin 2015, en raison de ses “incertitudes sur ses intentions internationales” selon The Independent. Affaire à suivre…