Vita en souverain, la première de Tchinkunku

Par Varane Kombi
58 Vues

Tout est clair, Vita va rejouer crânement le titre cette saison! Même en l’absence de certains de ses cadres partis en sélections, les Moscovites n’ont eu aucune pitié face à une formation de Panda dépassée par les évènements (5-0).

Dès la 9e minutes Glody Kikwama, qui retrouvait le 11 de départ réceptionne un caviar de Marouf Tchakei pour l’ouverture du score (1-0). Pour confirmer l’entame souveraine des Vert et noir, Eric Kabwe met le break juste avant la pause en capitalisant un service de Kikwama à la 46e (2-0).

Impitoyables, les hommes de Raoul Shungu ne font qu’assieger le camp de Panda, et c’est à nouveau Marouf Tchakei qui trouve Pascal Mbarga pour la troisième réalisation d’une lumineuse frappe lointaine à la 50e (3-0). Lui et encore lui, le meneur de jeu Tchakei togolais offre à Eric Kabwe son doublé du jour à la 70e ( 4-0) et deux minutes plus tard c’est le nouvel entrant Obeid Mayamba qui concrétise la nouvelle manita Vclubienne (5-0).

Une nouvelle démonstration offensive qui confirme la bonne santé de la ligne offensive de Vita Club. Une troisième rencontre où les Bana Veas inscrivent 5 buts au cours de cette saison où son concurrent direct ( Mazembe) éprouve des sérieuses lacunes dans ce registre.

Dans l’entretemps, à Bukavu, l’Etoile du Kivu et Blessing s’accrochent (0-0) et à Lubumbashi, Don Bosco et Rangers se neutralisent (1-1) tandis qu’à Kolwezi, la surprise de la journée a vu l’Us Tshikunku gagner finalement son premier match de la saison face à Simba ( 0-1).

Articles liés

P