Nathan Idumba, itinéraire d’un talent prometteur !

Par Varane Kombi
1 943 Vues

La progression de Nathan Idumba Fasika connaît une ascension éclair. Des rues de Kinshasa au noyau des Léopards, le jeune défenseur met à profit les étapes de sa carrière.

Elegant balle au pied, Idumba possède le profil du défenseur moderne, mais dont la trajectoire n’était pas ainsi dessinée. Qui est donc ce deuxième buteur de la RDC au Benjamin Mkapa stadium face à la Tanzanie ?

Les premiers pas à Kinshasa

C’est sur les terrains de la commune de Ngaliema à Kinshasa qu’a vu jour le talent de Nathan Fasika. Les équipes de jeunes de Saint Etienne et Étoile de Régi de la même commune ont été les premières à façonner l’actuel défenseur central de la RDC.

Une formation réussie puisque, quelques mois plus tard, le jeune central fait ses débuts en Entente Provinciale de Football de Kinshasa.

La JSK pour se mettre en lumière

La Jeunesse Sportive de Kinshasa s’attache des services de Idumba en 2016. Sans sérieuses difficultés d’adaptation au niveau senior, le natif de la capitale finit par s’imposer comme un taulier chez les Jeunes.

Après trois saisons passées à la JSK, il gravit rapidement les échelons et le brassard de capitaine du club lui est remis. Il cumule tour à tour le titre de la l’Entente Provinciale de Football de Kishansa, une qualification en Ligue 2 de la Linafoot et une finale de la coupe du congo pour la seule année 2018.

Une aventure bâclée en Europe

Enthousiaste, le rêve européen hante précipitamment Fasika. À seulement 19 ans, le Standard de Liège fait appel au jeune crack. Test non abouti, c’est un retour à la case départ.<:p>

Lupopo pour s’affirmer

Alors que le FC Renaissance saute en premier le jeune « Mikiliste », le FC Saint Eloi Lupopo s’interpose ensuite et le signe pour un contrat d’une saison. Un séjour qui sera prolongé d’une nouvelle année chez les Cheminots.

Une histoire qui se termine après un passage remarquable de Fasika au Championnat d’Afrique des Nations au Cameroun où il formait avec son compère Hennock Inonga Baka l’une des meilleures charnière centrale de la compétition. « Lupopo est fier d’avoir compté dans ses rangs un joueur et un homme, qui a démontré sous le maillot Jaune et Bleu talent, ambition, humilité et professionnalisme. Bonne chance Nathan. » fini par annoncer le club Lushois en Juillet dernier.

Le CHAN pour se mettre sous les projecteurs

Quatre matchs disputés par les léopards locaux de la RDC au Championnat d’Afrique des Nations et quatre titularisations de Nathan Fasika. Une pièce incontournable qui parvient même à s’illustrer lors de la troisième sortie de l’équipe face au Niger en déposant une merveille de transversale de plus de cinquante mètres sur la tête de Dark Kabangu pour l’ouverture du score.

Un tournoi qui s’est toutefois terminé à queue de poisson, puisque la RDC s’est vu éliminer dès le quart de finale face aux pays hôte le Cameroun. Une situation qui n’a pas empêché Nathan Fasika de se mettre sous les projecteurs.

L’Afrique du Sud sous le charme

« Son passage chez Lupopo lui a aussi permis de devenir international. La saison 2020-2021 aura donc été sa dernière sous le maillot de Lupopo : l’occasion de confirmer sa montée en puissance et de s’affirmer un peu plus comme le patron de la défense lors de ses 26 dernières apparitions en matchs officiels. Très jeune, il s’apprête à découvrir le championnat sud-africain avec l’ambition d’entrer dans l’histoire de Cape Town City, son futur club. » annonçaient les dirigeants du FC Saint Eloi Lupopo il y a un peu plus de quatre mois.<:p>

Un départ pour un autre challenge avec l’objectif de revenir plus fort sur le vieux continent. Au Cape Town, Nathan Fasika connait des débuts très prometteurs.

En 7 apparitions de Premier League Sud-africaine, l’ancien Lumpa a été élu une fois homme du match Lors de la victoire des siens face Lamontville Golden Arrows (4-3).

Léopards, un client sérieux ?

La blessure de Chancel Mbemba en début de match à Antananarivo contre Madagascar et les absences de Marcel Tisserand pour raison de blessures ont permis de découvrir le talent qui évoluait dans l’ombre de ces deux cadres de la sélection. Comme quoi, le malheur des uns fait le bonheur des autres !

Depuis lors, personne ne doute de la capacité de Nathan Idumba Fasika a jouer un rôle dans le noyau des Léopards. Auteur d’une prestation solide face aux Bareas, le défenseur de 22 ans a confirmé un mois plus tard à Dar-es-Salaam en inscrivant le but salvateur des Léopards après une prestation défensive aboutie. Quel destin!

Une confiance née, le coeur de plus de 80 millions de congolais reposeront à nouveau sur les pieds de Nathan Idumba Fasika et ses partenaires pour les barrages qualificatifs pour le mondial Qatar 2022.

Articles liés

Leave a Comment

P