Kisangani : le Stade Lumumba dans un état déplorable…

Kisangani : le Stade Lumumba dans un état déplorable…

@ 21 Mai 20 986
Un triste sort. Troisième ville du pays avec ses 2 millions d’habitants, Kisangani ne compte qu’un stade homologué : le stade Lumumba. Et aujourd’hui, l’enceinte de 10 000 places est abandonnée à son triste sort, huit ans après sa réhabilitation. L’état de délabrement est très avancé.

Quelle conséquence pour le foot à Kisangani ?

Malgré ses quatre équipes engagées en Linafoot, la ville de Kisangani éprouve de grosses difficultés à organiser les rencontres. Tant au niveau local (championnat local) que national (LINAFOOT et Coupe du Congo). En effet, le seul et unique stade de la ville tombe en ruine. Il ne répond plus aux conditions fixées par les instances pour le bon déroulement d’un match. En conséquence, les équipes boyomaises engagées dans les compétitions nationales risquent de jouer en dehors de la ville lors de la saison prochaine, faute d’infrastructures qualifiées.
Comme dans le reste du pays, le football est roi à Kisangani. Malheureusement, les équipes issues des six communes que compte la ville (Amical Sportif Nika, Cercle Sportif Makiso, Tout-Solide Malekesa, Racing Club Étoile etc) ne peuvent exercer leur passion correctement. Aujourd’hui, elles lancent un cri d’alarme aux autorités tant provinciales que nationales. L’objectif ? Venir au secours de cet édifice des boyomais. Car le stade est devenu une parcelle de brousse en plein centre ville.
Les tribunes sont ravagées, l’aire de jeu fait penser à la savane, les installations sanitaires sont détériorées, et l’alimentation en d’électricité et l’eau n’est plus assurée.
Juvin MBAYA, Kisangani