C2-CAF : Ouhf! Mazembe s’en sort in extremis

Par LPF
305 Vues

 

Quand on ne sait pas gagner un match, mieux vaut ne pas le perdre. Mazembe avait besoin de se refaire la santé loin de ses bases après la défaite face Al-Masry. C’est finalement au forceps que les Badia Nguenas sont allés chercher un bon nul en terre Camerounaise face au Coton Sport de Garoua (2-2).

Pieds aux plancher, les Corbeaux ont donné le ton de ce duel. Dès la 2ème minute, Kitambala réceptionne une passe en profondeur de Kinzumbi et décoche une frappe dont s’empare le portier Allambatnan de Coton Sport. Les Camerounais répondent ensuite à la première frayeur du match, mais leur série de 5 corners consécutifs ne donne rien.

C’est finalement au premier quart d’heure de la partie que les Locaux trouvent la faille. Un corner est déposé au point de penalty, la défense de Mazembe reste spectatrice et hésitante et le capitaine Camerounais Souaibou Marou loge ainsi une frappe dans la lucarne de Mounkoro pour le 1-0.

Après trois gros ratés à la 18e, 22e et 28e minute, c’est finalement à trois minute de la mi-temps que Kitambala trouve sa délivrance et celle du TPM. Le duo Kinzumbi- Ngimbi combine sur un corner, un centre s’en suit et c’est Jephté Kitambala qui loge une tête plongeante dans le but de Coton Sport (1-1).

La deuxième mi-temps démarre sur une mauvaise allure pour les Noir et blanc. Les hommes de Dumas passent du statut de marteau à celui d’enclume. Les occasions camerounaises se précisent et l’heure de l’hécatombe arrive. Dans une position inconfortable, Masengo marque contre son camp et permet à Coton Sport de reprendre l’avance au score à la 67e (2-1).

Infortuné sur ce coup, Masengo parvient à se rattraper à la 94e minute de jeu. Ce dernier exécute une longue touche qui finit sa course dans la surface Cotonnière. Il s’en suit un cafouillage qui profite à Kevin Mondeko qui trouve le cadre et égalise in extremis (2-2). Quelques secondes après, la balle du match est dans le pied de Adam Bossou qui, sur un contre eclair envoie une belle frappe enroulée qui fleurte avec la barre transversale du but camerounais. Que c’était proche!

Un nul au forceps qui fait les affaires du TP Mazembe car, comme l’a précisé Kabasso Chongo en conférence d’avant-match, « Nous allons tout faire pour réaliser un bon résultat». Ce nul prolifique en est un même si, au vu de la physionomie de la première période, les Corbeaux méritaient mieux.

Articles liés

P