Un salaire minimum pour les entraîneurs détenteurs de la licence fédérale A

Un salaire minimum pour les entraîneurs détenteurs de la licence fédérale A

@ 06 Oct 20 1263

La FECOFA a procédé à la clôture de sa session de formation d’entraîneurs détenteurs de la licence fédérale A.  A l’occasion de cette cérémonie de clôture où 53 entraîneurs nationaux ont été brevetés, le président de la FECOFA, monsieur Constant OMARI a déclaré son souhait de valoriser les détenteurs de cette licence, en fixant un salaire minimum en dessous duquel, ces entraîneurs ne pourront pas être payés.

« Pour bien sécuriser la carrière des entraîneurs que vous êtes, d’ici là, la Fédération congolaise de football envisage de fixer la hauteur minimum du salaire requis pour tout entraîneur de licence fédérale A de ligue 1 ou de ligue 2  comme seuil en dessous duquel on ne peut descendre », a relevé le président de la FECOFA en précisant que chacun de ces entraîneurs brevetés, devra désormais, faire viser son contrat à la FECOFA avant d’entamer toute activité au sein d’un club national.  De ce fait, la FECOFA deviendra le premier arbitre en cas de litige avec un club », a soutenu Constant Omari qui ne souhaite plus voir des conflits entre les clubs et leurs entraîneurs.


Les entraîneurs congolais lors de la cérémonie de clôture

C’est avec une salve d’applaudissements que les 53 entraîneurs ont salué l’annonce du président de la FECOFA qui, par ailleurs, a conclu son discours par ces mots : « Je me sens heureux en raison de la clôture de ce séminaire de formation qui vous a permis d’enrichir vos connaissances. A présent, à vous de lès mettre en application dans vos clubs respectifs pour le développement de notre football. Si vous êtes sans club, voudriez-vous bien faire, si possible, un stage dans une équipe de votre choix.»

Enfin, selon Médard Lusadisu, le DTN adjoint en charge de la formation, ce dernier a fait savoir que cette licence fédérale, constitue la porte d’entrée vers la Licence A, CAF, licence obligatoire pour exercer sur le continent.

De son côté, Pamphile Mihayo Kazembe au nom de tous les entraîneurs présents, a vivement remercié la FECOFA ainsi que la Direction technique nationale pour l’organisation de ce séminaire qui a duré près d’une semaine et qui a vu plusieurs anciens joueurs recevoir leur précieux sésame en occurrence, Gladys Bokese, Pamphyl Mihayo, Kasongo Ngandu, Yves Diba, Lwende Bolanga, Lokose Epangala, Marcel Mayala, Mungongo Fish, Londa Bibi et Raoul Matufwila pour ne citer que ceux là.

Photo de famille de l’ensemble des entraîneurs brevetés