Les supporters de GOMA s’organisent déjà en vu du CHAN

Les supporters de GOMA s’organisent déjà en vu du CHAN

Auréolé par les belles prestations des léopards locaux au précédent CHAN-Rwanda, un groupe de soutien aux léopards a vu le jour dans la ville de Goma en date du 16 janvier 2016. Il s’agit des «  allez-y léopards grands-lacs », une plate-forme qui émane de Justin Okongo, un grand sportif et mécène depuis son jeune-âge.

« Nous nous sommes inspirés de la structure nationale de allez-y les léopards. Avec les amis, on s’est réuni et on a mis sur pieds ce groupe d’animation pour soutenir nos locaux au dernier CHAN au Rwanda. On s’était cotisé pour mobiliser des moyens logistiques. Au Rwanda, on a été très visible, avec des calicots, drapelet, effigie et bandeaux. Juste après le sacre des léopards, j’ai eu à contacter le président des allez-y, il a été content de l’initiative et à son tour nous a donné mandat d’étendre le comité au niveau de la région des grands lacs, c’est-à-dire, au Rwanda et au Burundi en passant par Beni, Butembo, Uvira et Bukavu. Aujourd’hui, nous avons déjà un statut, à chaque match des léopards, nous organisons des caravanes d’avant match avec des Vuvuzelas et Klaxons dans toute la ville. Puis nous nous réunissons derrière un écran géant pour suivre les matches tout en partageant un verre et pourquoi pas, un petit pas de danse en cas de victoire de nos léopards (Rire) » a lâché Justin Okongo, président des allez-y les léopards grands lacs à l’occasion du Derby du pool Malebo (Congo-RDC) en vue du prochain Chan dont le Kenya va abriter.

« Comme vendredi dernier, nous sommes allés suivre le match chez Bana Leo, mais notre traditionnelle caravane motorisée a été interdite par les autorités urbaines à cause de la situation politique du pays. Mais malgré cela, nous n’avons pas hésité à soutenir nos léopards qui malgré le nul de 0-0 ont bien joué.  On doit donner confiance au nouveau coach, c’est sa première sortie avec les locaux, il a eu à jauger le niveau, au match retour ce samedi à Kinshasa, nous sommes obligés d’arracher notre qualification. » a-t-il ajouté avant de lancer un appel vibrant à ceux-là qui voudront intégrer les allez-y, les léopards grands lacs :

« Nous sommes déterminés, d’ailleurs nous nous préparons déjà pour être en ordre en cas de qualification de la RDC au prochain CHAN au Kenya. Nous avons déjà plus d’une dizaine de membres qui ont leurs passeports, et d’autres devrons être à Bukavu pour la capture. Nous profitons de votre micro pour lancer un vibrant appel à tous les supporters des léopards qui souhaitent adhérer à notre association pour qu’on organise ensemble notre déplacement au Kenya. Il n’y a aucune condition si ce n’est être congolais et être supporter de notre équipe nationale. Toute fois, je ne saurais clore cette entrevue sans souhaiter un bon rétablissement à notre Bolasie international, je suis sûr et certain que nous allons jouer la coupe du monde l’année prochaine… (rires) »