LINAFOOT  PLAY-OFFS : AS Dauphins Noirs sans briller bat Sanga Balende à Goma

LINAFOOT PLAY-OFFS : AS Dauphins Noirs sans briller bat Sanga Balende à Goma

@ 18 Avr 16 404

Après quatre matches disputés sans défaite, les Banjelu wa Basantu de Mbuji Mayi ont enregistré leur premier échec depuis le début des play-offs. Battus par dauphin noir ce jeudi  14 avril au stade les volcans, 1 à 0, les protégés de l’entraineur marocain ont vu leur statut d’invincibilité être déchiré. Pourtant dominateur dès l’entame du match, le club cher à Ngoy Kasanji  a encaissé un but gag à la 76e minute de jeu. Sur une mauvaise relance, Mulumba kabwita en position axiale commet une grosse erreur défensive. Voulant jouer à la rémoise avec son gardien Ngeleka katembwe, César Manzoki oublié derrière le dos, surgit et du plat du pied place le cuir au fond du filet. Un but salué par le coach de l’as dauphin noir Chico Mukeba qui après la saute transporte son renard des surfaces au dos. Quelle célébration !

dnoirsAs Dauphins Noirs

César Manzoki un véritable buteur face aux cadors
Après avoir terminé la saison passée qu’avec un seul but, l’attaquant de 25 ans marche sur l’eau. L’ancien joueur vient de taper un statut de buteur-maison du club Gomatracien, et pas que cela, il a su prouver qu’il sait mettre des buts devant les grosses cylindrés du football congolais. Muet contre DCMP, le taulier z d’abord marqué contre Tp Mazembe (match perdu par 4 à 1) puis devant FC Lupopo (1 à 1) et il y a 48 heures face à SM Sanga Balende. Avec trois buts à son compteur, césar Lobi Manzoki a déjà toute la confiance de son nouveau coach qui n’hésite pas à lui confier une place de titulaire au sein du club bleu et noir de Goma. «  Je suis très contant de retrouver mes anciens reflexes du buteur, marquer deux buts à Lubumbashi et surtout devant les deux géants du Katanga reste l’un des grands  moments de ma carrière peut-être. Je dis merci à mes coéquipiers qui sans eux je ne serai au point. Nous avons dix points et nous pensons bien entamer la phase retour pour espérer jouer l’Afrique cette saison, ce sera certes un peu difficile mais nous resterons confiants et  déterminés » a lâché l’ex attaquant du FC Mont Bleu de Bunia.

Il faut reste concentré …la phase retour sera abordé avec l’envie de gagner
Se confiant à leopardsfoot à la fin du dernier match de l’as dauphin de la manche aller, le technicien congolais Chico Mukeba n’a pas tari d’éloges  à l’endroit de ses poulains après leur succès devant le club kasaien. « Je félicite mes joueurs pour leurs prestations que moi personnellement je juge positives, ils ont montré beaucoup de maturité malgré la fatigue vu qu’on jouait le lendemain d’un long voyage Lubushashi-Goma passant par Kinshasa. Nous avons laissé à l’équipe adverse la possession du ballon tout en sachant qu’ils ont d’excellents joueurs capables à nous faire du mal. Nous nous sommes procuré trois occasions nettes et une fois on a su marquer, il l’a fallu défendre pour conserver notre léger avantage, au final le résultat est là. Nous avons dix points, ce n’est pas moindre et nous resterons concentrés sur la phase retour. Une étape où nous seront obligé de gagner à chaque match car on en a envie » martèle l’ancien entraîneur de Shark club de Kinshasa.

Voulant interviewer le coach marocain Rachid Gaflaoui sur le banc des saints et or, quelques supporters mécontents nous ont barré la voie. Un comportement qu’a décrié la presse locale.

sangabalendeSanga Balende

Notons que Sanga Balende n’a jamais battu Dauphin noir à Goma, une sacré malédiction qui peut durer trois an bien que le club de la province diamantifère a contesté la régularité de Kiazayako leur ancien joueur, d’où une plainte a été introduite.  À Bukavu ce vendredi 15 avril, le stade de la concorde de Kadutu n’a pas assisté au but. Opposé aux cheminots du FC Lupopo, l’oc muungano dit Shalalile a été contraint au nul blanc ( 0 à 0). Si dauphin noir a déjà tous ses matches de la phase aller, le club cher au coach burundais Vivier Bahati a encore deux matches à jouer (avec vita club à kinshasa puis Mazembe à domicile ) avant d’affuter ses armes pour la manche retour.