Linafoot : deux arbitres des play-offs interdits de toute activité liée au football

Linafoot : deux arbitres des play-offs interdits de toute activité liée au football

@ 24 Juin 17 259

Depuis plus de 10 ans, le championnat congolais d’élite n’avait connu une phase des play-offs aussi relevée que celle de l’édition 2016-2017 avec un suspens sans précédent qui plane peu avant la fin de l’épreuve. La phase retour tient toujours ses promesses, quatre clubs sont toujours en lice pour les trois places aux interclubs de la confédération africaine de football (CAF). Les prochaines journées sont donc à suivre de très près bien que les arbitres sont les seuls à vouloir saper cette phase retour des play-offs.

Dans un communiqué signé par le secrétaire général Badi Ediba Elonga, la FECOFA a pris de fortes sanctions à l’encontre de deux arbitres dont voici les termes :

Communiqué sportif N° FBA/SEGAL/003/2017 :
Ayant passé en revue  la situation d’arbitrage des matches de la division une dans son ensemble et en particulier ceux de la phase retour notamment les rencontres DCMP-Don Bosco du 07 juin et V.Club-Bukavu Dawa du 14 juin et après avoir entendu le comité de gestion de la linafoot et sa commission des arbitres, il s’est dégagé que des fautes techniques intentionnelles graves d’arbitrage ont été commis par les officiels commis pour les deux rencontres des play-offs ci-haut mentionnées.

En conséquence, le comité exécutif, conformément aux dispositions des articles 2 et 52 des statuts de la Fecofa décide ce qui suit :

Sont interdits de toutes les activités liées au football les personnes dont les noms suivent :

– Monsieur Claude Kamuleta, arbitre central du match DCMP-Don Bosco du 07 juin
– Monsieur Engbanguka Bremer, arbitres central du match AS V.Club-Bukavu Dawa du 14 juin

La Fecofa a par la suite augmenté la durée de suspension de Christophe Mbambu, commissaire au match DCMP-Don Bosco, elle passe de 3 à 12 mois. Le même communiqué fait des blâmes sévères à la commission des arbitres de la linafoot et à son comité de gestion tout en l’exhortant de respecter scrupuleusement les règles d’éthique devant conduire sa mission. Les arbitres de la province de Kinshasa n’ont qualifiés ne devront plus officier les rencontres de la division une, les matches de deux dernières journées devront être programmés aux mêmes jours et heures pour éviter des arrangements. Seuls les arbitres qualifiés officieront les dernières rencontres des play-offs, à défaut faire recours aux arbitres internationaux.

« Espérons que ces décisions permettront à la RDC de se doter de vrais champions à même de nous représenter en Afrique » a déclaré le coach Capelo, ancien Capaco, Kabasha et Nika avant de rajouter : « Compétition ekomi elengi, les hommes en noir sont appelés à éviter de prendre de pot de vin. Ils doivent être impartiaux et autoritaires. En respectant les 17 lois de jeu, ils feront une noble carrière et viseront d’aller plus loin »