Linafoot D2 : Kabasha sans forcer remporte le derby de Goma (2-0)

Linafoot D2 : Kabasha sans forcer remporte le derby de Goma (2-0)

@ 12 Nov 18 512

Le classico de Goma a tenu toutes ses promesses. Du spectacle, l’engouement, le jeu et la pluie n’ont pas manqué à l’appel. Les verts et noir trop poussifs se sont imposés devant son éternel rival (Virunga) sur la note de deux buts à zéro. Steve Kayondoyondo a allumé la première mèche en inscrivant sont premier but dans le derby le plus suivi de la province. Servi par Olivier Bandu, le joueur formé à kanyabayonga d’un café crème a éliminé Sammy Musemakweli avant de battre le portier des immaculés pour le 1-0.

De retour des vestiaires, le coach burundais sur le banc du DC Virunga opère deux changements mais cela n’a pas du tout changé le fil de la rencontre. Kabasha a dominé le match de bout à bout et a réussi d’ailleurs a coupé court aux espoirs des coéquipiers de Bokota Labama. Passeur sur le premier but des poulains de Rostand Kahongya, le même Olivier revient à la charge pour inscrire le deuxième but kabashien sur un coup-franc bien botté qui ne laisse aucune chance à Thierry Kendakenda (2-0).

Ce résultat relance Kabasha qui peut désormais mettre la pression sur Virunga et étoile du Kivu. Si Didi Kunwani et Patrick Munyomo manager de Virunga étaient présents dans le gradin du stade de l’unité de Goma, de l’autre côté, Rostand Kahongya président sportif de l’association sportive Kabasha a été le plus heureux :

« Je suis très fier de la victoire de mes poulains, cela vient relancer notre saison. On a perdu à Bunia, c’était impérieux de prendre trois points aujourd’hui. Battre Virunga c’est faire tomber un baobab. Ça n’a jamais été facile de faire tomber notre rival, aujourd’hui on a été supérieur, le coach et les joueurs ont mouillé le maillot pour rempoter ce derby. Bravo à eux, ils sont des véritables guerriers. La lutte est très ardue, c’est n’est que le début de la bataille. On a un match à négocier, il faudra ramener ne fusse que un point de Kisangani. Je vais me battre pour décrocher les titres de voyage afin que notre équipe puise avoir le temps de s’acclimater » a laissé entendre Rostand Kahongya après la victoire des siens.

Dans les autre stades pour le compte de la 7e journée dans la zone de développement Est, les orangistes de l’Etoile du Kivu ont réussi a battre Maïka d’ Uvira sur ses propres installations du stade de l’unité (1-0), Tout solide Malekesa a brillé par son absence à Bunia où les boyomais devaient croiser Eldorado, les ituriens ont gagné ce match sur tapis vert vu que les officiels et les hommes en  noir ont constaté pendant quinze minutes l’absence de Malekesa sur le lieu de la rencontre.