Florent Ibenge et Sunday Chidlambla face à la presse

Florent Ibenge et Sunday Chidlambla face à la presse

@ 12 Oct 18 266

En prévision du match de ce samedi 13 octobre 2018, à 18 heures, entre les Léopards de la Rdc et les Warriors du Zimbabwe, dans le cadre de la 3ème journée du groupe G, les entraîneurs des deux équipes, étaient, ce vendredi matin, en conférence de presse d’avant-match, au Stade des Martyrs. Pour les fauves congolais, Florent Ibenge a eu Chancel Mbemba Mangulu à ses côtés. Son homologue des Guerriers zimbabwéen s’était amené avec George Chigova, le géant gardien de but du Malawi. Ibenge et son poulain étaient les premiers à répondre aux questions de la presse avant de céder la place aux visiteurs. Peu après cette conférence de presse, les Léopards se sont entraînés cette matinée pour une dernière séance avant la rencontre de samedi.

Florent Ibenge : “Une seule rengaine : la victoire, rien que la victoire pour les Léopards”
Nous savons que les Diables Rouges, classés 3èmes,  totalisent 4 points, après leur victoire sur les Lone Stars du Liberia (3-1). A ce titre, la victoire reste le seul objectif poursuivi par le onze national, à court terme. A long terme, la phase finale au Cameroun est la grande préoccupation de la Rdc sur qui, pèse  une pression positive. On tient, à tout prix, à faire partie du couple du groupe qui se qualifiera pour le Cameroun. Pour l’instant, les Léopards ont retrouvé tous leurs cadres, tous compétitifs et quitte au staff technique de les utiliser à bon escient. En ce qui concerne les gardiens de but, les Léopards ont quelques peu souffert après la retraite de Robert Kidiaba. Matampi a bien assuré la relève avant un passage à vide.  Son retour coïncide avec la bonne forme d’Anthony Mossi et l’entrée de Nathan Mabruki. Cela ne pose aucun problème du moment que, dans toute leur fraîcheur, les deux premiers ont besoin de l’expérience de leur aîné. L’envie et l’énergie d’aller au Cameroun bouillonne.

Chancel Mbemba Mangulu : “Nous allons mouiller le maillot ce samedi”
Pour une fois, à quelque exception près, l’effectif affiche complet. Cela témoigne le soucis collectif de répondre présent pour chercher la victoire à domicile avant d’envisager une autre, si possible, au retour, la semaine prochaine. Tous, nous y avons fois

Sunday Chidlambla, coach des Guerriers du Zimbabwe
Nous savons que nous rencontrons la Rdc, une des meilleures formations du continent. Nous sommes à Kinshasa pour faire le meilleur résultat possible même si le nul ou la défaite n’est pas à exclure en football. La Rdc, on le sait regorge de grands noms comme Bolasie et bien d’autres que l’on connaît. Ce qui nous intéresse, c’est le groupe que nous allons rencontrer. Je ne dirai rien sur le système de jeu que nous allons déployer. Attendons voir le dernier coup de sifflet pour d’autres commentaires“.