Chico Mukéba : Ce n’était pas face à Océan que nous allions trembler !

Chico Mukéba : Ce n’était pas face à Océan que nous allions trembler !

Opposé le lundi 14 novembre à Océan Pacifique au stade Tshikisha de Bodine à l’occasion de la 9e journée de la division une, Sanga Balende a pulvérisé son adversaire en l’infligeant une sacrée fessée (6 – 0). Pourtant en première période, la partie semblait équilibrée, seul le but de Musema Ngowa marqué à la 22e minute a donné l’avantage aux sangs et or à l’issue du premier acte. De retour des vestiaires, les hommes de Chico Mukeba mettent la pression et parviennent à mettre cinq buts devant une défense d’océan pacifique méconnaissable. D’abord Idrissu d’un somptueux but à la 56e puis Apinga à la 69e minute de jeu bien servi par Pyscas Kirenge. Déjà passeur décisif, l’ex capitaine de Dauphin noir de Goma qui entrait en cours de jeu va se muer en buteur. D’une superbe reprise de volée à la 71e, Kirenge ouvre son compteur but sous ses nouvelles couleurs. Huit minutes après Faustin Kibuki corse la mise pour le 5-0. Le même Kirenge auteur d’un match plein, sert Bukasa Bakandila sur un plateau à la 89e pour mettre fin au festival offensif. Après cette victoire, SANGA BALENDE clôture la phase aller en tête du groupe avec 23 points, juste devant MAZEMBE 21 points et DON BOSCO 3e avec 20 points.

Joint par téléphone, Chico Mukeba, l’entraîneur de SM Sanga Balende a accepté de nous donner ses réactions.

« Nous avons battu des grands avant, ce n’était pas donc face à Océan que nous allions trembler. Et quand bien même on s’est imposé 6-0, Il n’y a pas eu match de complaisance même si Océan soit un frère ou plutôt un fils de Sanga Balende. A mon niveau j’ai préparé l’équipe, elle s’est battu vous avez vu. Océan a fait son jeu, ils nous ont fait souffrir en première période, je m’en fous de ceux qui disent qu’il y a eu arrangement d’avance. L’essentiel était de décrocher les trois points et on l’a fait avec un bon score. C’est important pour la différence de buts, c’est sûr qu’on va terminer premier de la phase aller mais ce n’est que le mi-parcours. Nous devons à présent nous concentrer sur le match contre Lubumbashi sport la semaine prochaine en ouverture de la phase retour… Concernant Pyscas, je le connais très bien, c’est moi qui l’ai fait venir à Sanga Balende, il a été formidable face à Océan. Bravo à lui, il commence à s’adapter au collectif, c’est une bonne chose. Je crois que dans les prochains jours, il pourra mériter sa titularisation. » nous a confié l’entraîneur des Anges et des Saints depuis Mbuji-Mayi.