Andy Bikoko : “Je regrette le départ du président”

Andy Bikoko : “Je regrette le départ du président”

@ 29 Mai 20 1257

Le défenseur de l’AS Vita Club s’est entretenu avec notre correspondant Juvin Mbaya.

Après avoir intégré l’effectif de l’AS Vita Club cette saison, Andy Bikoko cherche à s’imposer comme l’un des meilleurs défenseurs centraux de Linafoot. L’ancien joueur  du S.M. Sanga Balende de Mbuji Mayi a expliqué à notre rédaction pourquoi il a initialement choisi V-Club, au détriment de plusieurs autres offres qui lui étaient parvenues. Il a également exprimé son regret quant à la démission du président Gabriel Amisi Kumba.

Ce n’était pas facile de faire un choix car il y a eu plusieurs équipes du pays, et d’ailleurs qui voulaient s’offrir mes services. Mais au final, j’ai choisi de signer chez les Moscovites de Kinshasa” s’est exprimé celui qui considère Sergio Ramos et Serge Bageta comme des modèles à son poste.

Parmi ces équipes qui étaient à la lutte pour faire signer Andy, il y avait son ancien club, le Daring Club Motema Pembe, le FC Renaissance, Saint Éloi Lupopo et autres… Mais pourquoi avoir choisi V-Club, où la concurrence est rude à son poste ?

Si j’ai choisi V Club, c’est parce que c’est d’abord un club que j’appréciais depuis mon enfance. Deuxièmement, ses objectifs dans le championnat national et les les compétitions inter-clubs de la CAF m’ont séduit. Enfin, les supporters m’ont également donné envie de venir“.

Concernant son intégration chez les vert et noirs, Bikoko nous a affirmé que tout se passait bien sur le plan social. Mais que beaucoup de travail sera nécessaire pour s’imposer. Avec la présence des plusieurs internationaux  (Yannick Bangala, Ruddy Makwekwe notamment) en défense, décrocher une place n’est pas si facile. Mais cette concurrence l’aide à travailler davantage pour avoir sa chance. Interrogé sur ses objectifs avec les Dauphins Noirs, il se montre ambitieux : “Premièrement, je veux gagner ma place de titulaire au sein de cette équipe. Et à plus long terme, mon objectif est d’aider l’équipe à remporter la Ligue des Champions de la CAF”. 

Cette semaine est particulière pour les Bana Vea. Le club de la capitale est secoué par la démission brusque de son président Gabriel Amisi Kumba , treize longues années après son arrivée. Et si son bilan et sa personnalité divisent parmi les supporters, Bikoko se dit attristé du départ inattendu d’un homme qu’il estimait beaucoup.Je regrette beaucoup la retraite brusque du président. Sa décision nous a beaucoup surpris, alors qu’on est en pleine période de pandémie” a-t-il reconnu, avant d’adresser un bel hommage à Tango Fort : Il a joué deux rôles dans ma vie. Celui de président et celui de papa”.

Rappelons qu’Andy Bikoko a déjà joué dans plusieurs clubs du pays. En l’occurrence Shark 11, DCMP et plus récemment avec Sanga Balende.

Juvin Mbaya