Rencontre avec Cedric Mabwati de Numancia

Rencontre avec Cedric Mabwati de Numancia

@ 16 Fév 12 164

Arrivé très jeune en Espagne, Cedric Mabwati fait parti des rares congolais à évoluer dans le championnat espagnole.  Actuellement en deuxième division à Numancia,  ce milieu de terrain s’était distingué la saison dernière en inscrivant plus de 9 buts en 41 titularisations sur 42 matchs. Approché par léopardsfoot, Cédric Mabwati  a accepté de nous parler de son parcours et de sa vision du football espagnol !

Bonjour Cédric peux-tu te présenter brièvement à nos lecteurs ?
Je m’appel Cédric Mabwati. J’ai 19 ans et j’ai fais mes débuts dans le football à L’Union Sportive de Santa Marta un club de Salamanque qui se trouve  à environ 200 Kilomètres de Madrid.  C’est à partir de ce club que j’ai été recruté par l’Atlético de Madrid où j’ai fais toutes mes classes  de la  réserve à l’équipe professionnelle que j’ai intégré  à l’âge de 16 ans.  En 2010 j’ai ensuite été prêté à Numancia, un club de deuxième division espagnole.

Comment s’est passée ta première saison à Numancia ?
Très bien !!!  J’ai terminé la saison avec 41 apparitions sur 42 matchs et j’ai marqué  9 buts ce qui  a valut d’ailleurs que certains journaux commencent  à m’annoncer un peu partout… (rires)

Et cette année ?
Cette année, j’ai bien débuté mais j’ai connu une blessure qui m’a un peu freiné. A présent tout va bien même si je sais que je ne suis pas encore à mon meilleur niveau. L’année dernière j’avais totalisé  41 titularisations mais cette saison  les choses sont un peu plus difficiles. A cause de ma blessure je ne compte que 17 titularisations en 24 matchs. Mais bon, dans le football il y a toujours des hauts et des bas  donc je ne me plains pas au contraire,  je continue à travailler et je suis heureux et mon club également. Nous sommes 10 e  au classement sur 22 équipes !

Parle-nous un peu du championnat espagnol. Qu’est ce qui te plait dans ce championnat et qu’est ce qui fait sa particularité selon toi ?
Pour moi le championnat espagnol est actuellement le meilleur du monde. C’est également le plus beau car la majorité des équipes ici sont adeptes du beau jeu.  Il suffit de voir les productions du FC Barcelone qui excelle dans cette matière. Ensuite quand vous avec dans votre championnat des équipes comme Barcelone,  le Réal et l’Atlético de Madrid,  ça ne peut que tirer votre championnat vers le haut !

On apprend beaucoup également ?
Bien sure !  Quand  en plus  vous avez la chance comme moi de vous entraîner avec des joueurs comme Diego Forlan et Sergio Agüero…. vous ne pouvez qu’apprendre  et garder des souvenirs inoubliables  car ces joueurs font partis des meilleurs joueurs du monde !!!!

mabwati-barca
Mabwati sous les couleurs de Numancia face à la réserve du FC Barcelone

 

Le 7 janvier dernier vous avez fait (1-1) face à la réserve du FC Barcelone, qu’as-tu retenu de cette rencontre ?
Un très gros match de Numancia sur le terrain de Barcelone. Nous avons fait match nul (1-1) et ce fut d’ailleurs mon meilleur match de la saison. Sans doute parce que j’étais très motivé à l’idée de rencontrer les remplaçants de Messi et Xavi…(rires)

Plus sérieusement,  Il faut savoir que Barcelone B dispose de joueurs très talentueux comme leur première équipe car chacun de leur joueur se bat pour gagner une place plus haut.  Faire match nul contre eux c’est une sacré performance  car quand vous jouer contre eux vous souffrez et courrez beaucoup derrière la balle…

Tu es né au Congo mais que connais-tu de ce pays ?
A vrai dire, pas grand-chose car depuis que je l’ai quitté pour l’Espagne, je n’y suis jamais retourné. Je connais le Congo qu’à travers  les récits de mes parents et ce que je vois à la télé et sur internet…  Mais bon j’y retournerais un jour car c’est le pays où je suis né !