Christian Luyindama Nekadio

Santoss
Léopard A
Léopard A
Messages : 9818
Enregistré le : 11 janv. 2008, 17:02
Contact :

Re: Christian Luyindama Nekadio

Message par Santoss » 11 sept. 2017, 12:15

Ce que pense David Polet ( attaquant des Zebrès) de Luyindama:

En première période, il a sauvé de toute justesse un ballon qui allait terminer sur la tête de David Pollet. L’attaquant a éprouvé les pires difficultés à se défaire de son marquage. "C’est un beau bébé. Face à lui, il faut avoir du répondant sinon on est secoué de la première à la dernière minute. Il me fait un petit peu penser à Kara ou Colley. Face à des gars pareils, les duels sont costauds", souriait le Zèbre.

Ensuite, on peut presque dire que le meilleur standarman, c’est Luyindama qui a fait un très bon match et qui a joué dans cette image-là, c’est-à-dire duels, agressivité, la récupération, être très agressif sur l’homme, comme un stoppeur peut l’être. Le Standard a joué comme ça aujourd’hui.
Peuple Congolais: soyez vigilant et ne choisissez plus le premier venu pour nous diriger.

Avatar du membre
kembo
U15
U15
Messages : 1440
Enregistré le : 22 nov. 2007, 02:27
Contact :

Re: TRANSFERTS

Message par kembo » 28 sept. 2017, 12:59

Je viens de lire ca sur le Forum du Standard de Liege. Tellement vrai. Certains supporters du Standard sont d'avis que si Luyindama evolue ailleurs que le Standard il va tres vite progresser.


Qu'on arrête de dire qu'on a pas de bons joueurs. La preuve c'est que dans les très bons joueurs actuels en championnat il y en a quelques uns qui étaient chez nous mais n'en touchaient pas une. Bolingi serait encore 4e ou 5e attaquant mais non il est meilleur buteur de DI parce qu'il est parti à Mouscron. Arslanagic, plus personne ne croyait en lui mais maintenant on va l'estimer comme titulaire chez nous donc au-dessus d'un Scholz???
Les qualités sont présentes dans le noyau mais la sauce ne prend pas. Cela ne dédouane pas BV ou OR ou SP, c'est juste le constat que ces dernières années au Standard on arrive pas à faire jouer une équipe et ce qu'elle que soit les joueurs en présence et le fait qu'il y ait de la qualité dans le noyau... bien plus qu'à Saint-Trond, Waasland, Mouscron, Malines ou l'Antwerp.
Antoine Bell l'a dit "le parcour footbalistic de Leroy fut inconnu avant le Cameroun. On ne sait non plus ce qu'il est devenu apres le Cameroun"

Le Cameroun a donne un nom a Leroy et pas l'inverse

TOBOYI LOKUTA

Santoss
Léopard A
Léopard A
Messages : 9818
Enregistré le : 11 janv. 2008, 17:02
Contact :

Re: Coupe Du Monde 2018

Message par Santoss » 01 oct. 2017, 11:04

Le vrai test pour nos Internationaux du standard de Liège, c'est cet après-midi, à partir de 18.30, le Standard se déplace à Bruxelles pour affronter les Anderlechtois, dans un classico qui va symboliser le rachat, tant les deux équipes ont mal débuté leur championnat.

J'espère que Luyindama ne va pas se louper, c'est un match qui pourrait confirmer le Congolais et le faire découvrir en Belgique.
En face, Christian devra surveiller Teodorczik et le très véloce attaquant Nigérian Onyekuru.

Bonne chance également pour Bope, Mpoku et Ndongala.

Aux Kinois, vous pouvez suivre ce match sur Canalsat Afrique.

http://www.dhnet.be/sports/football/div ... 70bcbbf1d6
Peuple Congolais: soyez vigilant et ne choisissez plus le premier venu pour nous diriger.

Santoss
Léopard A
Léopard A
Messages : 9818
Enregistré le : 11 janv. 2008, 17:02
Contact :

Re: Christian Luyindama Nekadio

Message par Santoss » 01 oct. 2017, 15:36

Les quatre Congolais du Standard de Liège sont alignés d'entrée de jeu face à Anderlecht.

Le coup d'envoi, c'est à 18.00 heure Belge et 19.00 à Kin.

Anderlecht : Boeckx, Appiah, Josué Sa, Kara, Obradovic, Trebel, Dendoncker, Chipciu, Hanni, Teodorczyk, Onyekuru

(Banc : Sels, Deschacht, Gerkens, Stanciu, Bruno, Kums, Harbaoui

Standard : Ochoa, Fai, Luyindama, Laifis, Pocognoli, Bokadi, Agbo, Marin, Ndongala, Mpoku, Cop

(Banc : Gillet, Lavalée, Miya, Edmilson, Luchkevych, Cavanda, Sa)
Peuple Congolais: soyez vigilant et ne choisissez plus le premier venu pour nous diriger.

Santoss
Léopard A
Léopard A
Messages : 9818
Enregistré le : 11 janv. 2008, 17:02
Contact :

Re: Christian Luyindama Nekadio

Message par Santoss » 01 oct. 2017, 21:02

Les Congolais du Standard ont perdu 1-0 face à Anderlecht.
Bope est sorti après la demi-heure sur blessure , espérons que cette blessure ne lui privera pas du déplacement de Monastir. Un bon match de Mpoku et Ndongala.
Luyindama sur qui tous les yeux étaient braqués a craqué dans les ultimes minutes, il se loupe de la tête sur l’unique but match du Nigérian Onyekuru.

Bolingi (Mouscron) titulaire lors du match face à Malines 2-2, le Congolais a défaut de marquer, il était coupable sur le but égalisateur , Lomalisa est resté sur le banc. Botaka titulaire et auteur d’un bon match malgré la défaite face à Charleroi 0-1.

En Premier League, Mbemba n’était pas sur la feuille du match de Newcastle – Liverpool.
En France, Mubele a réalisé un bon match mais son équipe s’est inclinée contre Caen, durant ce match, Nkololo est monté au jeu du côté Cannais.
Ikoko était forfait suite à une blessure concédée le lundi dernier à l’entrainement.
En Bundesliga, Tisserand et Akolo titulaires, un nul de Wolsburg et défaite de Sttugart
Triplé de Bakambu avec Villareal face Eibar 3-0.
En Turquie, victoire de N’sakala titulaire, Moke n’a pas joué avec Konyasport.
Peuple Congolais: soyez vigilant et ne choisissez plus le premier venu pour nous diriger.

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18554
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: Christian Luyindama Nekadio

Message par Erick Ross » 17 nov. 2017, 11:36

Les premiers traits du portrait se dessinent dans les catacombes de Sclessin, à la mi-temps de Standard - Waasland Beveren. Autour d'un café et d'une table haute avec, en face, RodrigoBeenkens. Pourquoi lui pour nous aider à dessiner Christian Luyindama ? Parce que le commentateur télé kiffe visiblement cet Africain à la morphologie atypique. Même pas besoin de monter fort le son du poste pour comprendre ça. Dans ses commentaires, Rodrigo Beenkens est donc élogieux. On a, d'un côté, ceux qui hurlent que le gars ne sait pas jouer au foot. De l'autre, ceux qui le trouvent monstrueux. Et donc, Rodrigo est clairement de l'autre côté.

"Dire que je suis fan de Luyindama, c'est peut-être excessif", lâche-t-il. "Que tout soit clair : je préférais quand même voir jouer Franz Beckenbauer ou Hans-Georg Schwarzenbeck ! Mais Luyindama a un profil atypique et je ne vois pas d'autre joueur avec les mêmes caractéristiques dans notre championnat. Tu le mets sur le 9 adverse, qui est souvent un gars costaud, et bien le 9 d'en face, il va avoir peur. Je pense par exemple au match que le Standard a gagné à Mouscron. Luyindama était sur Jonathan Bolingi dans les premières minutes, puis Bolingi a vite déménagé vers un flanc. C'est révélateur. Luyindama, c'est un beau bébé."

Flash-back. Mars dernier. Aleksandar Jankovic, coach du Standard peu consulté sur les transferts entrants et sortants, voit débarquer Christian Luyindama et Merveille Bokadi. Transférés fin janvier mais bloqués quelques semaines de plus au Congo pour raisons administratives. Jonathan Bolingi, lui, a pu venir plus tôt à Liège. Sacha est immédiatement frappé par le gabarit de Luyindama. Mais pas que.

"J'ai vite vu que c'était un guerrier." Pourtant, Luyindama ne joue pas du tout avec Jankovic. Compréhensible à partir du moment où il doit s'adapter, parce qu'il est arrivé en pleine saison et surtout parce que le Standard est englué dans les problèmes et les doutes. Son vrai départ liégeois, le Congolais le prendra avec José Jeunechamps en play-offs 2, dans des matches sans enjeu, un contexte idéal pour voir si les trois joueurs prêtés par le TP Mazembe méritent d'être transférés définitivement.

"On parlait mais il savait lui-même qu'il n'était pas prêt à l'époque comme il l'est aujourd'hui", nous explique Aleksandar Jankovic. "Si je dois résumer le personnage en quelques mots ? Spontané, naturel, direct, ouvert, positif, sincère, posé, adorable, super pro. Et il gère très bien son stress. Au Standard, tu as en permanence le stress des résultats et du public, et pour lui, il y a maintenant le stress de devoir faire ses preuves en sentant qu'il y a sur le banc, pour le concurrencer, Alexander Scholz. Un ancien capitaine."

Scholz, le nom est lâché. Le coupable de ses malheurs actuels, c'est Christian Luyindama. Le responsable de la nouvelle imperméabilité défensive du Standard, c'est encore lui. Début de championnat. Contre Malines, Genk et Saint-Trond, Luyindama n'est même pas dans le groupe. Contre Zulte Waregem et Bruges (deux défaites 4-0), il est sur le banc et il y reste. Le duo KostasLaifis / Alexander Scholz est aux fraises.

Pour le match suivant, contre Charleroi, Luyindama est titulaire. Pour la première fois de la saison, le Standard n'encaisse pas. Entre-temps, le Congolais n'a pas manqué une minute. Et l'équipe n'a plus jamais pris plus d'un but par match. Alex Teklak analyse la métamorphose : "La charnière Scholz / Laifis souffrait, ils n'osaient plus prendre leurs responsabilités, aucun des deux n'arrivait à endosser le costume du boss, ils se cachaient. Avec Luyindama, c'est différent, les choses sont nettement plus claires. Il suffit de les voir jouer ensemble pour constater leur complémentarité. Luyindama gagne quatre duels sur cinq. Avec Scholz, ce n'était pas la même proportion."

L'analyste télé revient sur une phase précise, un but de Bruges. "Scholz s'est fait bousculer par Wesley. Je ne suis pas certain qu'on aurait vu la même chose avec un colosse comme Luyindama." Confirmé par José Jeunechamps, qui ose comparer le Congolais à Oguchi Onyewu. "Scholz et Laifis sont trop gentils, trop tendres dans les duels. Laszlo Bölöni aimait dire, peut-être un peu maladroitement, qu'il avait besoin de salopards dans son équipe. Luyindama possède ce profil indispensable."

Dur, intraitable, intransigeant, oui. Salopard, peut-être, même s'il navigue toujours à zéro carte jaune en neuf matches complets consécutifs, dans la zone du terrain où on est le plus censé se faire avertir. Maintenant, quand il est question de jouer au foot, c'est moins ça. Son déchet technique est, par moments, énorme. Parfois, ça fait mal aux yeux. Et au Congo, comment voit-on le phénomène Christian Luyindama ? Un coup de fil dans les coulisses de l'équipe nationale, en fin de semaine passée, au moment où les Léopards préparent leur dernier match éliminatoire pour le Mondial. Le Rouche, surnommé The strong man au pays, est repris, il vise sa troisième cap.

On contacte une journaliste très au courant du quotidien de la sélection de RDC. Une certaine SylvieMeya qu'on nous a décrite comme "la Christine Schréder congolaise". Ça part plutôt pas mal. Elle couvre le foot pour Radio Top Congo FM. Et elle déroule directement quand on lui demande des infos sur le colosse. "Il s'est d'abord fait remarquer dans un des grands clubs de Kinshasa, le DC Motema Pembe. Puis, il a confirmé au Sanga Balende et ça lui a permis de se retrouver au Tout Puissant Mazembe. Un premier aboutissement, parce que le TP, c'est quelque chose, évidemment. Maintenant, si tu me demandes de décrire le footballeur comme on le voit chez nous... Sa première caractéristique, c'est son engagement physique. Il applique les consignes à la lettre et c'est le type de joueur, si tu lui dis de tenir un attaquant à la culotte, il sera sans pitié. Aujourd'hui, il est dans le noyau de l'équipe nationale A et ça semble logique pour tous ceux qui suivent le foot congolais. Il était déjà en sélections de jeunes et il a participé à une Coupe d'Afrique U20."

Et ces lacunes techniques ? "C'est un peu la maladie de beaucoup de joueurs formés en RDC", continue la Christine de Kinshasa. "Chez nous, il n'y a pas de centres de formation comme en Belgique, hein ! Tu as des talents purs, mais dans les défenseurs, ce sont surtout les qualités purement physiques qui prédominent. Les gars qui jouent derrière ont souvent des problèmes à la relance et on ne s'en inquiète pas vraiment, on n'essaie pas trop de les faire progresser sur ce plan-là. Le discours, c'est plutôt : -Utilise à fond tes atouts athlétiques. En RDC, si tu es né avec des qualités techniques, c'est très bien. Si tu n'en as pas, on fait avec."

Aleksandar Jankovic revient dans le débat. "Dans une équipe en confiance, tu peux cacher ton déficit technique. C'est ce que Christian Luyindama fait aujourd'hui au Standard. On a tous des qualités et des défauts. Et une de ses plus grandes qualités, c'est qu'il se connaît parfaitement. Il ne prend pas de risques inutiles, et ça c'est magnifique ! On dit qu'il est moins propre techniquement que Scholz, mais tu peux me citer une seule boulette de Luyindama qui a coûté un but au Standard ? Moi pas. Il évite de s'aventurer dans ce qu'il n'est pas capable de faire, dans ce qu'il n'est pas sûr de réussir."

Après ça, Sacha nous balance une comparaison qui claque ! "J'ai eu le privilège de travailler avec un jeune défenseur qui n'était pas un surdoué sur le plan technique. Ça ne l'a pas empêché d'obtenir un bon transfert en Russie puis de devenir capitaine du grand Manchester United. Nemanja Vidic, ça te dit quelque chose ? ... Son engagement physique et son mental extraordinaire ont compensé beaucoup de choses qu'il ne possédait pas."

Et donc, José Jeunechamps cite Oguchi Onyewu mais aussi Eliaquim Mangala. Aleksandar Jankovic évoque Nemanja Vidic. Rodrigo Beenkens, lui, remonte plus loin dans le passé. Son analyse va déboucher sur... Luc Millecamps. "J'entends souvent que la combinaison idéale en défense centrale, c'est un gaucher et un droitier. Pour moi, c'est encore mieux d'avoir un gars qui a une bonne relance, qui sait construire, qui a la vista, l'intelligence du jeu, et un autre qui est terrible sur l'homme. J'ai grandi avec Luc Millecamps et Walter Meeuws.

L'équipe nationale a encore fait des grands résultats après la retraite de Millecamps, mais qu'est-ce qu'on a pris comme buts à la Coupe du Monde au Mexique, par exemple ! Des défenseurs comme Millecamps ou Theo Poel étaient toujours sous-estimés mais ils avaient leur utilité. Même chose pour Luyindama. Physiquement, il est monstrueux. Si tu as un profil plus footballistique à côté, un gars qui sait jouer au foot, ça peut être très bien. Et on sent qu'il a encore une vraie marge de progression. Normal. Maintenant, avec aussi peu d'expérience, s'il n'avait aucune faiblesse à la relance, en étant aussi solide dans les combats physiques, il ne serait déjà plus au Standard. Il est fait pour l'Angleterre."

"Il est fait pour un championnat costaud, où le combat physique est permanent", dit à son tour Aleksandar Jankovic. "Il aura un jour des possibilités ailleurs qu'en Belgique, c'est certain."

"Les Congolais comprenaient mieux les départs de Bolingi et Bokadi"
"Les avis étaient partagés en RDC quand on a appris que Christian Luyindama partait au Standard", dit Sylvie Meya. "Certaines personnes disaient qu'avec sa volonté, il irait loin de toute façon, et que ce départ récompensait son envie permanente de se battre, de se défoncer. D'autres gens estimaient qu'il avait vraiment beaucoup de chance parce qu'il était loin d'être le meilleur joueur du Tout Puissant Mazembe. Par contre, les Congolais comprenaient mieux les départs de Merveille Bokadi et de Jonathan Bolingi. Ils avaient plus prouvé que Luyindama."
En mai, le Standard a levé les options sur ses trois Congolais et sorti peu d'argent pour les transférer définitivement. Daniel Van Buyten boit aujourd'hui du petit lait. "Au Standard, j'étais le seul convaincu que Bolingi, Bokadi et Luyindama avaient le niveau pour le championnat de Belgique et j'avais dû beaucoup insister pour qu'on les prenne en prêt. Finalement, le club les a achetés tous les trois pour le prix d'un seul joueur moyen. Entre-temps, ils ont tous multiplié leur valeur de transfert par cinq."
Au pays, ça frotte. La direction du Sanga Balende a contacté la FIFA. Raison : le TP Mazembe devait lui verser 40 % sur la plus-value de la vente du joueur au Standard. "Pendant tout l'été, les gens du Sanga Balende ont essayé de récupérer leur argent, mais les responsables du Tout Puissant ne bougeaient pas", explique la reporter de Radio Top Congo FM.
"Finalement, le Sanga Balende a convoqué la presse sportive congolaise, de façon très officielle, pour expliquer la situation. Le lendemain, c'était le Tout Puissant qui organisait un point presse pour aborder le sujet et dire qu'il avait un souci temporaire de liquidités, mais que tout allait s'arranger quelques jours plus tard. C'est un feuilleton qui a fait pas mal écrire et parler. Mais aujourd'hui, on ne sait pas comment l'affaire a évolué. Plus personne ne sort du bois, on n'arrive pas à savoir si tout est rentré dans l'ordre. Les deux clubs se taisent et refusent de répondre aux questions sur ce sujet."

http://sportmagazine.levif.be/sport/foo ... 55961.html
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18554
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: Christian Luyindama Nekadio

Message par Erick Ross » 08 déc. 2017, 10:19

Christian Luyindama est rarement présent en zone mixte après les matches du Standard. Mais le défenseur congolais s'est maintenant confié sur son passé, sa vie, son football...

Le défenseur du Standard commence par expliquer qu'il est président d'un club au Congo. "Dans la famille, nous sommes quatre garçons à jouer au football. L’un d’eux évolue dans mon équipe car, en 2013, j’ai créé le MJL (Marie José Luyindama). On évolue en D2 avec 33 joueurs et j’en suis le président" précise-t-il dans Sudpresse.

Christian essaye d'envoyer de l'argent à son club dès qu'il en a l'occasion. Et il peut maintenant compter sur l'aide de Polo Mpoku. "La gestion quotidienne est prise en charge par le père de ma femme que j’ai rencontré quand je jouais à Contracom. J’envoie l’argent pour l’arbitrage ou les primes car je n’ai pas de sponsor. En cas de succès, c’est 300 dollars pour toute l’équipe. Depuis cette saison, Mpoku est devenu donateur car il a offert des ballons, des chaussures. Je vais devoir lui trouver une place dans l’organigramme" poursuit-il.

Au fil des semaines, Luyindama est apparu comme l'un des meilleurs défenseurs de Pro League. Très rugueux sur l'homme, il explique d'où lui vient ce côté un peu "brutal". "Quand j’étais petit, à onze ans je mélangeais le judo et le foot. Puis mon père m’a interdit d’aller au judo car j’étais un peu brutal. Je me bagarrais tout le temps. Maintenant, cela va. Je me suis calmé et je ne vais pas faire n’importe quoi sur le terrain. Au DCMP, j’ai joué un an sans prendre de carte jaune."

Le Congolais est une vraie armoire à glace et ce, depuis toujours apparemment. "Quand j’étais jeune, j’avais déjà ce physique imposant. Rapidement, on m’a surnommé le 'Monstre' et cela m’a tout le temps suivi en Afrique et aussi au Standard même si, dans le vestiaire, on m’appelle 'Bébé'. Ce physique est naturel. Je suis né avec cette constitution et je l’entretiens juste un peu en salle. "

https://www.walfoot.be/fra/news/lis/201 ... ref=latest
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18554
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: Christian Luyindama Nekadio

Message par Erick Ross » 14 mars 2018, 11:36

But de Christian contre Anderlecht :arrow: https://www.youtube.com/watch?v=1Y8ExTYIZQU
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18554
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: Christian Luyindama Nekadio

Message par Erick Ross » 14 mars 2018, 11:36

But de Christian contre Mouscron :arrow: https://www.youtube.com/watch?v=B2Hl7c3Zv0s
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18554
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: Christian Luyindama Nekadio

Message par Erick Ross » 31 août 2018, 16:38

But de Christian contre Saint-Trond. A partir d'1 min 11 jusqu'à 1 min 29 :arrow: https://www.youtube.com/watch?v=DevCzyCdTak
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités