Parfait Mandanda

Répondre
Santoss
Léopard A
Léopard A
Messages : 9753
Enregistré le : 11 janv. 2008, 17:02
Contact :

Re: Parfait Mandanda

Message par Santoss » 14 déc. 2016, 15:39

Mandanda en passe de retrouver une place de titulaire?

Le titulaire actuel de Charleroi, le Français Penneteau est sur la mauvaise pense, 6 buts encaissé en deux matchs.

Si Mandanda faisait un bon match ce soir en coupe face à Genk, il va marquer des points...

http://www.dhnet.be/sports/football/div ... 48787c7031
Peuple Congolais: soyez vigilant et ne choisissez plus le premier venu pour nous diriger.

chidap
Professionnel
Professionnel
Messages : 4369
Enregistré le : 06 mai 2010, 11:42
Localisation : KINSHASA
Contact :

Re: Parfait Mandanda

Message par chidap » 15 déc. 2016, 16:31

Santoss a écrit :Mandanda en passe de retrouver une place de titulaire?

Le titulaire actuel de Charleroi, le Français Penneteau est sur la mauvaise pense, 6 buts encaissé en deux matchs.

Si Mandanda faisait un bon match ce soir en coupe face à Genk, il va marquer des points...

http://www.dhnet.be/sports/football/div ... 48787c7031
personnellement, je ne comprends pas pourquoi il a renouvellé son bail au sein de cette équipe, même en D2 il pouvait éspérer bousculer l'hiérarchie chez les léopards.

mais voilà pour une fois qu'il a l'occasion de prouver qu'il meritait plus que ce qu'on lui donne, il encaisse des buts en une rencontre :
Désigné pour jouer la Coupe, Parfait Mandanda reste sur sa faim.
Trois buts de Karelis auront donc ruiné les espoirs de Parfait Mandanda de devenir une légende zébrée, lui qui avait avoué rêver du Stade Roi Baudouin. "Il fait partie des meilleurs attaquants de Belgique. Il l’a encore prouvé en ayant beaucoup de réussite."

Déjà auteur de 4 buts contre Alost lors de l’entrée en lice de Genk en Coupe, voilà donc le Grec avec sept buts au compteur dans cette compétition. "C’est sûr que Genk mérite sa qualification sur l’ensemble de la rencontre", avouait Mandanda, bien impuissant sur les trois buts. "On s’est bien battu; on a donné du fil à retordre à cette équipe; l’égalisation en fin de rencontre nous avait remotivé car on s’était dit qu’on pouvait refaire le même coup que contre Anderlecht. Mais le deuxième but qu’on leur offre a changé la donne…"

Parfait Mandanda, désigné comme réserviste en Pro League, est donc condamné à rentrer dans l’ombre de Penneteau. "On est forcément très déçu car on voulait aller au bout de l’aventure. Et on avait les qualités pour y arriver. Mais il faut désormais passer à autre chose car il va falloir se battre pour figurer dans les playoffs 1. On doit se remettre au travail, car il n’y a que cela qui paie."

Malgré une nouvelle bonne prestation, Parfait Mandanda sait donc que le banc l’attend samedi contre Mouscron en championnat. "Je suis content d’avoir pu me montrer. Cela fait évidemment du bien de jouer. Mais dommage que cela soit déjà terminé…"

Santoss
Léopard A
Léopard A
Messages : 9753
Enregistré le : 11 janv. 2008, 17:02
Contact :

Re: Parfait Mandanda

Message par Santoss » 21 mai 2017, 12:54

Mandanda est titulaire cette après-midi, en déplacement de Charleroi face Zulte Waregem.
C''est peut-être le dernier match de Mandanda avec Charleroi, le Congo barré par Penneteau, souhaiterait aller monnayer son talent ailleurs.
Peuple Congolais: soyez vigilant et ne choisissez plus le premier venu pour nous diriger.

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18507
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: Parfait Mandanda

Message par Erick Ross » 23 oct. 2017, 09:30

Parfait prolonge à Charleroi jusqu'en 2020 :arrow: http://www.sporting-charleroi.be/actual ... hp?id=4937
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18507
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: Parfait Mandanda

Message par Erick Ross » 19 janv. 2018, 13:03

Parfait Mandanda sera de retour entre les perches ce soir, lui qui est le gardien attitré du Sporting de Charleroi en Coupe de Belgique. Ce sera peut-être bien le match le plus important de sa carrière ...

La patience de Parfait Mandanda est proverbiale. Le portier international congolais est en effet redevenu n°2 depuis la saison passée et continue à travailler dans l'ombre, se contentant de jouer les rencontres de Coupe. Reste que la Croky Cup est loin d'être anecdotique à Charleroi : c'est même l'objectif n°1.

"Je suis impliqué à 100% dans le club, on ne reste pas sept ans quelque part sans l'être", affirme-t-il dans une interview accordée à la Dernière Heure. "C'est un gros challenge, ce match à Bruges. Et une énorme responsabilité sur le plan personnel". Mandanda déçoit rarement lorsqu'il est aligné, mais une élimination ce soir peut signifier une fin de saison prématurée pour lui. "On rêve tous de soulever cette Coupe", confie Mandanda. "Moi, les joueurs mais aussi tout le club, jusqu'aux femmes de ménage, aux gens de la boutique ... Ce serait la victoire de tout un club!".

https://www.walfoot.be/fra/news/lis/201 ... -challenge
Au final, il en a pris 5. Pas certain qu'on le voit dans les perches cette saison...
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18507
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: Parfait Mandanda

Message par Erick Ross » 14 mars 2018, 11:20

Arrêt de Parfait contre Malines. A partir d'1 min 34 jusqu'à 2 min 34 :arrow: https://www.youtube.com/watch?v=tIJ3WXmoxko
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18507
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: Parfait Mandanda

Message par Erick Ross » 16 janv. 2019, 08:58

Exclusif - Le gardien de 29 ans s’est confié à Goal sur sa situation délicate au sein du club belge, avec son envie de rebondir au mercato hivernal.

Goal : Parfait, depuis quatre mois vous êtes mis de côté à Charleroi, comment vivez-vous cela ?

Parfait Mandanda : C’est assez compliqué. Après huit saisons ici, se retrouver comme ça, c’est particulier surtout qu’il s’agit d’une première dans ma carrière. C’est difficile à vivre. Tu te dis que tout ce que tu as accompli n’a pas servi à grand chose. C’est le football. Je ne vais pas lâcher pour récupérer ma place ou aller voir ailleurs.
Au début de saison vous avez disputé trois rencontres avant d’être envoyé en tribunes…

L’explication que j’ai du club, c’est que Nico (Penneteau) a eu une grosse blessure au dos donc il y a eu le recrutement d’un nouveau gardien avec Rémy Riou. Il a commencé à jouer et le titulaire a reprise sa place ensuite. C’est ce qui a causé ma mise à l’écart. Je sais comment le club marche, j’ai tenté de discuter pour faire avancer les choses mais bon, dès que j’ai vu les événements s‘enchaîner, j’ai su que ça allait être compliqué.

Désormais, envisagez-vous de partir alors que le mercato hivernal ouvre prochainement ses portes ?

L’option est présente dans ma tête, bien sûr. Quand tu vis une situation comme ça, tu te dis 'wow'. C’est comme si tu recevais une grosse baffe dans la gueule. Le petit côté positif, c’est que ça te remet en question par rapport à certaines choses, que tu ne referais pas peut-être. J’ai trois frères, tous les trois sont professionnels et connaissent ce genre de situation. Ils m’encouragent.

Regrettez-vous d’avoir prolongé jusqu’en 2022 l’an dernier ?

Non je ne regrette jamais le passé personnellement. Il faut toujours penser au présent et eu futur. Je n’ai aucun remord sinon tu doutes souvent et ton quotidien est perturbé.
Avez-vous reçu des marques de soutien à Charleroi dans cette période délicate ?

Oui bien sûr. Le coach des gardiens m’encourage tous les jours, il a toujours cru en moi. Les supporters sont aussi derrière moi. C’est touchant, je les remercie.
Par ailleurs, le football belge a été secoué par plusieurs scandales récemment. Comment avez-vous perçu cela ?

Ces événements ont choqué beaucoup de personnes dans le football belge et de manière plus globale. On ne s’y attendait pas. C’était autre chose que du sport.
Comme vous, votre frère Steve Mandanda traverse des moments délicats à l’OM. Comment vit-il cela ?

Je ne pense pas que ce soit la période la plus compliquée de sa carrière à l’OM. Il en a vécu des plus dures. En mai dernier il atteint tout de même la finale de l’Europa League mais là, sur cette fin d’année, c’est pas simple pour son équipe. Tout n’est pas encore acquis cependant, il reste la phase retour pour se relancer, il ne faut pas l’oublier.

On imagine que son titre de champion du monde a été un grand moment.

Lui-même, il n’en revenait pas. C’est aussi le cas pour nous. Moi, la seule fois où j’ai été champion du monde, c’était sur la Playstation (rires). C’est comme un rêve pour lui, actuellement, il ne réalise toujours pas. Avoir ce statut de champion du monde, ça lui fait tout drôle. Il a marqué l’histoire de la France en rajoutant une étoile sur le blason.
Est-ce une source de motivation pour vous ?

C’est une grosse fierté mais au niveau de la motivation, nous faisons le plus beau métier du monde. C’est suffisant pour se lever chaque matin et aller à l’entraînement.
Le dernier de la fratrie, Over Mandanda, commence à pointer le bout de son nez à Bordeaux. Quel jugement portez-vous sur lui et son avenir ?

Il a de très bonnes qualités. Par rapport à nous, au même âge, je pense qu’il est en avance. À Bordeaux, il est actuellement troisième gardien derrière Benoît Costil et Gaëtan Poussin. Il ne doit rien lâcher pour prouver qu’il à sa place dans un club de Ligue 1. Il a trois grand frères devant lui qui ont différentes expériences professionnelles.
C’est tout de même étonnant d’avoir trois frères professionnels et qui évoluent au même poste… Comment le ressentez-vous ?

C’es étonnant oui. On est sans doute les seuls sur Terre dans ce cas. Certains ont juste un frère, un oncle, un père mais nous c’est autre chose. Pour moi, c’est une épaule en plus que les autres n’ont pas. Si demain je ne vais pas bien, j’ai trois frères qui seront là pour moi. C’est un plus. Je remercie Dieu pour ça.

Vis-à-vis de la sélection congolaise, où en êtes-vous ?

Par rapport à l’équipe nationale, ma dernière sélection remonte en 2015 mais l’an dernier j’ai reçu une convocation. Étant blessé, je n’ai pas pu m’y rendre. Cependant je suis toujours derrière eux. Si le coach Florent Ibenge fait appel, bien sûr je viendrai avec grand plaisir. La CAN est désormais en juin, ce qui cause moins de soucis d’organisation aux clubs. Ce serait une fierté d’y participer avec le Congo.
Un mot sur Yannick Bolasie qui reste une référence pour cette équipe malgré des pépins physiques…

C’est un joueur qui travaille énormément. C’est celui qui fait le plus parler au Congo. Par rapport à la blessure qu’il a eu à Everton, cela a été compliqué de revenir. Son départ à Aston Villa lui a redonné une confiance nécessaire. Techniquement, au niveau des dribbles, il est clairement au-dessus de la moyenne.


https://www.goal.com/fr/news/interview- ... jkn0d8g67d
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18507
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: Parfait Mandanda

Message par Erick Ross » 28 févr. 2019, 12:12

Lors de ce mercato hivernal, le gardien congolais a été prêté sans option d'achat au Dinamo Bucarest, entraîné par Mircea Rednic.

Parfait Mandanda ne faisait plus partie des plans de Felice Mazzù cette saison à Charleroi. En rejoignant la Roumanie et le Dinamo Bucarest, le portier espère retrouver une place de titulaire et de la confiance après avoir chuté dans la hiérarchie des gardiens carolos. Une situation loin d'être évidente pour le portier qui était au club depuis 2011.

"Cela a été difficile car je suis un compétiteur dans l'âme", a confié Mandanda dans des propos relayés par la DH. "J'ai beaucoup aidé le groupe, autant ceux qui jouaient et ceux qui ne jouaient pas. À l'entraînement, je suis resté concentré car je prends du plaisir en jouant au football. Je m'épanouis sur un terrain même si la situation était clairement difficile."

"Beaucoup de supporters de Charleroi m'ont félicité et d'autres étaient tristes. Je voudrais leur dire merci par rapport à tout ce qu'ils ont fait pour moi dans les bons et les moins bons moments. Charleroi représente beaucoup pour moi et a une grosse place dans mon coeur. Après quatre mois sans jouer à Charleroi, je veux revenir plus fort", a conclu Parfait Mandanda.

https://www.walfoot.be/fra/news/lis/201 ... -charleroi
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités