TOUT PUISSANT MAZEMBE CHAMPION

Suivi des clubs congolais dans les différents championnats africains des clubs.
Répondre
Avatar du membre
BXL
Professionnel
Professionnel
Messages : 3947
Enregistré le : 20 oct. 2007, 12:42
Localisation : MONTREAL/QUEBEC/CANADA
Contact :

Re: TOUT PUISSANT MAZEMBE CHAMPION

Message par BXL » 15 nov. 2010, 00:23

Ilunga a écrit :dimanche 14 novembre 2010
Racisme primaire à Agadès

L’espérance de l’Espérance de Tunis restera au niveau d’espoir déçu. Le club tunisien refuse cependant de retenir la leçon. Battus à Lubumbashi sur un score de 5 buts à zéro, les Tunisiens avaient l’impression de rêver. Ils ont décidé de ne rien comprendre. Car, estimaient-ils, cette victoire devrait leur revenir de droit. Non seulement ils s’attendaient à renverser la vapeur au match retour prévu dans leurs installations, mais aussi ils estimaient réparer le tort qui leur aurait été commis à Lubumbashi. Lequel ? Les arbitres auraient été corrompus.

Les corbeaux s’attendaient au pire à Agadès. Sur le terrain, en dépit de provocation, encore une fois, les Congolais se sont montrés supérieurs à leurs adversaires qui refusaient toujours de reconnaître leur défaite. Les Tunisiens se refugiaient dans un racisme primaire. On a entendu le stade émettre les cris de singes. C’est connu sur tous les stades où les joueurs et les supporters sont à bout d’arguments physiques, tactiques et techniques. Le TP Mazembe n’avait nullement besoin de répondre au racisme par le racisme. Les Tunisiens sont incapables de nous prouver qu’ils constitueraient une race supérieure. Par contre, le TP Mazembe, mesuré à Espérance de Tunis, a démontré sa supériorité là où on l’attendait. Sur le terrain de football. Toute autre prétention raciste n’est que vanité de vanité. Le Tp Mazembe a été le plus fort, le plus intelligent. En face de lui, le club lushois avait une série de négativité, de négation de règle de sport. Le stade qui se vide avant même la remise de la coupe. Un manque de sportivité qui a gâché la fête de la jeunesse africaine. Le président de la Caf, Issa Hayatou témoin de tout cela, que dis-je, victime du chauvinisme tunisien. On ne lui a rien épargné : laser au visage pour l’aveugler, projectiles et injures. Pour rien.

Sur le terrain, alors qu’ils venaient de marquer leur maigre but, le joueur tunisien se croyant au sommet de la gloire, crache gratuitement au visage de Patou Kabangu de TP Mazembe. Intransigeant, l’arbitre sud-africain lui colle un carton rouge. Les Tunisiens mettent cela sur le compte de la corruption. Pour eux, cracher sur un adversaire méritait plutôt des fleurs. Le match aurait été acheté d’avance par TP Mazembe. Est-cela qui aurait empêché les joueurs tunisiens de marquer même deux buts, de signer même une petite victoire ? Les pays du Magreb, la Tunisie en particulier, ne sont pas à leur première expérience de cracher sur la sportivité.

On a encore frais en mémoire les rencontres Obuasi Goldfields contre Raja de Casablanca, Espérance de Tunis contre Hearts of Oak. La liste est longue. Qui veut aller loin, ménage sa monture. Il ne sert donc à rien d’attendre user des moyens détournés et antisportifs pour remporter la victoire. On sait que la victoire à la champion’s league, c’est de l’argent, un rêve pour tout club. Mais c’est sur le terrain et suivant les règles de jeu que cela se gagne. Les Tunisiens ont mal assimilé la leçon.

Ils ont manqué les moyens de leur politique même en jouant à l’irrégulière. Toute honte bue, jusqu’à la lie, les joueurs, certains, ont même boudé leurs médailles de vice-champions. Toute l’organisation en a pris un coup parce que le club local a perdu. Il a fallu plusieurs minutes pour que le protocole se mette en place pour la remise du trophée. Cela pouvait-il changer quelque chose ? Vraiment, c’est à effacer dans les annales du foot africain. C’est une honte.

Joachim Diana G.
:bravo: :bravo: :bravo: :bravo:
Nazala en forme Nazala en forme te nakoki kozanga leopardsfoot te!!!

Avatar du membre
Erka
Léopard A
Léopard A
Messages : 7263
Enregistré le : 05 févr. 2008, 18:40
Localisation : Ottawa/Ontario/Canada
Contact :

Re: TOUT PUISSANT MAZEMBE CHAMPION

Message par Erka » 15 nov. 2010, 02:00

Agades en Tunisie :o :shock: ...Ce vuvuzelateur Kanambiste a du mal lire son atlas :?
Président du LUZOLA, association des Luvumbistes et des Distelistes convaincus


Ilunga
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 17941
Enregistré le : 14 janv. 2008, 11:03
Contact :

Re: TOUT PUISSANT MAZEMBE CHAMPION

Message par Ilunga » 15 nov. 2010, 09:12

Il a confondu Agadès et Radès le vuvuzélateur du dirigeant en polystyrène...kie kie kie kie kie kie kie...

Ilunga
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 17941
Enregistré le : 14 janv. 2008, 11:03
Contact :

Re: TOUT PUISSANT MAZEMBE CHAMPION

Message par Ilunga » 15 nov. 2010, 13:31

Je vous recopmmande la lecture du magazine "NewAfrican", édition en français, n°17 Novembre-Décembre 2010, qui vient donc de paraitre...Vous pouvez trouver ce magazine dans les kiosques...Il y a un dossier explosif de 80 pages sur le "racisme anti-noir dans les pays du Maghreb"...Des révélations choc sur un sujet tabou, que chacun a pourtant pu observer lors de la finale aller/retour entre TPM et EST...Voici le titre de qqs articles :

-Tunisie : le racisme à géométrie variable
- Les tunisiens sont-ils racistes?
- Algérie : qd humour flirte avec racisme
- Maroc : prise de conscience et racisme primaire
- Libye : terre d'asile ou enfer pour les noirs?
- Mauritanie : une vision dominatrice et sectaire
-RDC : à la découverte des voisins maghrébins
.................................etc...........................

Il apparait dans ce magazine une scission qui est entrain de se créer entre l'Afrique du Nord et l'Afrique noire...Le match de Lshi n'a été qu'une confirmation de l'exacerbation des tensions que d'aucuns observaient déjà...Ce magazine qui tire la sonnette d'alarme sur un phénomène grandissant dans le Maghreb est parue juste avant la finale aller de Lshi...Les comportements des tunisiens de l'EST, voire de la JSK(c'était pire à Tizi-Ouzou d'après Mihayo sur RFI), n'ont été qu'une confirmation de la gravité de la situation...
Les noirs africains et les maghrébins partagent le même continent mais ils ne regardent manifestement plus dans le même sens...et le football est devenu le prisme grossissant de leurs profondes divergences et incompréhensions...On comprend que le 5-0 de Lshi ait été vécu comme une insupportable HUMILIATION par les maghrébins...C'est vrai que TPM n'était pas allé avec le dos de la cuillière...

Ilunga
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 17941
Enregistré le : 14 janv. 2008, 11:03
Contact :

Re: TOUT PUISSANT MAZEMBE CHAMPION

Message par Ilunga » 15 nov. 2010, 14:15

Les joueurs du TP Mazembe victimes de lasers
1 réaction
Par Claire, le 15 novembre 2010 à 11h45

Le TP Mazembe s’attendait à une ambiance électrique ce samedi à Radès pour la finale retour de la Ligue des Champions africaine. Il n’a pas été déçu.

Malgré leur victoire finale face aux Espérantistes, les joueurs congolais se sont plaints de lasers projetés des tribunes. Plusieurs rayons lumineux ont en effet été utilisés par des supporters tunisois tout au long de la rencontre.

Aveuglés à plusieurs reprises, les Corbeaux ont réclamé en vain auprès de l’arbitre l’arrêt de l’usage de ces lasers.

Cet incident pourrait pourtant valoir une nouvelle amende à l’Espérance de Tunis, qui vient d’être sanctionnée par la CAF pour les dérapages de ses supporters.

Il y a une dizaine de jours, les Sang et Or se sont vus imposer une amende de 65.000 dollars, pour le comportement de leur public lors du match contre Al Ahly, comptant pour les demi-finales de la Ligue des champions, ainsi que lors de la finale aller, perdue face au TP Mazembe.


Source : Afrique Foot

Avatar du membre
BXL
Professionnel
Professionnel
Messages : 3947
Enregistré le : 20 oct. 2007, 12:42
Localisation : MONTREAL/QUEBEC/CANADA
Contact :

Re: TOUT PUISSANT MAZEMBE CHAMPION

Message par BXL » 15 nov. 2010, 14:30

http://www.nyota.net/engine/swf/player. ... volume=100
MOISE TIKA MABANGA. CE CHAUFFARD N'A RIEN AVOIR AVEC LA VICTOIRE DE MAZEMBE :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil:
Nazala en forme Nazala en forme te nakoki kozanga leopardsfoot te!!!

Ilunga
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 17941
Enregistré le : 14 janv. 2008, 11:03
Contact :

Re: TOUT PUISSANT MAZEMBE CHAMPION

Message par Ilunga » 15 nov. 2010, 14:35

Mazembe striker Given happy with triumph

1.
Posted on Monday 15 November 2010 - 12:21

Glorea Bentil, AfricaNews reporter in Accra, Ghana
TP Mazembe striker Given Singuluma has dedicated the 2010 Orange CAF Champions League triumph to his parents for their influential role in his life. He told Cafonline.com: "I am happy man today. I would have loved to see my father and mother alive to witness this memorable day. However, I dedicate the victory to them."
TP Mazembe
Mazembe held Tunisian giants Esperance to a 1-1 draw on Saturday in Rades near Tunis to retain the title 6-1 on aggregate and achieve a historic feat of becoming the first club to defend the premier continental club title twice.

Singuluma, top scorer at the maiden African Nations Championship (CHAN) in Cote d’Ivoire in 2009 said he feels proud of the honour of being the first Zambian to win two CAF Champions League titles.

“I feel proud to be the only Zambian to win two African titles with the same club. I have also won the CAF Super Cup and today marks a wonderful moment in my career.”

Compatriot Kenneth “Bubble” Malitoli was a member of the Esperance squad that won the premier continental club title in 1994.

The Zambian striker added that he will decide on his future after Mazembe’s participation at the FIFA Club World Cup in the United Arab Emirates in December.

“After the FIFA Club World Cup, I will meet Mazembe officials to decide on my future.”

Singuluma joined Mazembe in 2009 after an impressive outing at the maiden CHAN tournament.

Ilunga
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 17941
Enregistré le : 14 janv. 2008, 11:03
Contact :

Re: TOUT PUISSANT MAZEMBE CHAMPION

Message par Ilunga » 15 nov. 2010, 14:40

BXL a écrit :

"http://www.nyota.net/engine/swf/player. ... volume=100
MOISE TIKA MABANGA. CE CHAUFFARD N'A RIEN AVOIR AVEC LA VICTOIRE DE MAZEMBE :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil:"





ça montre qu'on est dans un pays "non-démocratique" et ou il vaut mieux citer le "Prince" pour s'assurer une couverture et éloigner les jaloux qui ne peuvent manquer en pareilles circonstances...Le jour ou on n'aura pas besoin de citer à tout bout de champ le nom du chef de l'Etat, ce jour-là on pourra dire que le Congo est entré dans l'ère démocratique...et les congolais seront alors libérés pour prendre des initiatives individuelles pour faire avancer la collectivité dans son ensemble...

Ilunga
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 17941
Enregistré le : 14 janv. 2008, 11:03
Contact :

Re: TOUT PUISSANT MAZEMBE CHAMPION

Message par Ilunga » 15 nov. 2010, 14:55

Flash back...





Reportages
15.11.10 L'Observateur : Le TP Mazembe, la tradition du doublé respectée

En finale retour de la Champion's League africain 2010, le Tout Puissant Mazembe de Lubumbashi a tenu en échec samedi 13 novembre 2010 à Tunis l'équipe de l'Espérance sur le score de (1-1).

Au match aller à Lubumbashi, Les Corbeaux ont écrasé l'Espérance sur le score de (5-0) en présence de plusieurs milliers de spectateurs habillés en noir et blanc, les couleurs du TP Mazembe. Les buts de Mazembe ont été marqués par les joueurs Given Sunguluma (2 buts), Kasongo Ngandu (2 buts) et Alain Kaluyitukadioko sur penalty. C'est donc pour la deuxième année consécutive que le TP Mazembe remporte la finale de la Ligue des Champions de la Confédération africaine de football (CAF). Il s'agit aussi du deuxième doublé des noir et blanc. L'exploit de samedi dernier rappelle quelque peu la finale de la Coupe d'Afrique des clubs en 1967, où TP Mazembe a atomisé l'Etoile Filante du Togo sur le score de (5-0) à Kinshasa.



En remportant la Champion's League africain 2011, le Tout Puissant Mazembe confirme son aura de club de légende en Afrique et surtout sa tradition de finaliste.

En effet, jamais une équipe n'a autant disputé de finale de coupes d'Afrique interclubs et monopolisé l'attention de l'opinion sportive africaine que tel que l'a fait le Tout Puissant Englebert Mazembe de Lubumbashi. Le Tout Puissant Mazembe est l'équipe congolaise la plus prestigieuse et la plus titrée sur l'échiquier africain. Depuis les années 60, le TP Mazembe a donné de grandes leçons de football dans plusieurs stades du continent africain.

La tradition

Le TP Mazembe s'est forgé une légende déjà en 1967 lorsque, pour la première fois, elle joue la finale de la Coupe d'Afrique des Clubs champions face au redoutable Kotoko de Kumasi. Après un match nul à l'aller comme au retour, la CAF invite les deux équipes à un match de barrage et de décision à Douala, au Cameroun. Le Kotoko de Kumasi ne vient pas et perd la partie par forfait pour non présentation sur le terrain et pour n'avoir pas donné les raisons de son absence à Douala. Le Tout Puisant Mazembe est sacré champion d'Afrique des clubs, avec ses vedettes les gardiens Robert Kazadi Muamba, Paul Kalambay Otepa, les défenseurs Pierre Katumba, Raymond Buanga Tshimenu , Jean Ngoie, Albert Mukombo, les médiateurs Léonard Saïdi , Nyembo " Toyota ", Lievin Mukendi, les attaquants, Pierre Kalala Mukendi, Pierre Kalonzo, Albert Mulenda, Martin Tshinabu " Brinch " ; Tous, de véritables artistes du football.

Le miracle de Lomé

Une année après, en 1968, Le TP Mazembe atteint une fois encore la finale de la Coupe d'Afrique des clubs champions. Son adversaire du jour est l'équipe de l'Etoile Filante du Togo conduit par ses grandes vedettes le gardien Tommy et l'attaquant Kaolo (l'un des plus grands avant-centre des années 60). Au match aller disputer au stade Tata Raphaël de Kinshasa, Le TP Englebert Mazembe atomise l'Etoile Filante (5-0). A la fin du match, Pierre Kalala Mukendi, auteur de quatre buts parlera de drôle de finale, car 5 buts infligés à un finaliste de coupe d'Afrique, c'était un peu ridicule. Mais, c'était sans compter avec la détermination des togolais. Au match retour, ces derniers sont sur le point de renverser la vapeur lorsqu'il mène Mazembe (4-0). L'entraîneur de Mazembe décide de remplacer Robert Kazadi par Paul Kalambay. Dans les ultimes minutes de la fin du match Tshinabu " Brinch " poignarde l'Etoile Filante en marquant le but qui libère Mazembe . Etoile Filante 4 - Mazembe 1). Le TP Mazembe remporte pour la deuxième fois consécutive la coupe Kwame N'krumah à Lomé. L'équipe du président Ilunga devient la grande terreur des équipes africaines. Il écrase tout sur son passage….

En 1969, les corbeaux reviennent pour la troisième fois consécutive en finale. Ils doivent affronter les égyptiens d'Ismaïlia. Les Corbeaux rêvent déjà du Triplé. Mais, face à un adversaire de taille, les égyptiens d'Ismaïlia, avec leur star Ali Abugreisha, en match aller à Kinshasa, les égyptiens mène sur le score de (2-1) durant une bonne partie. Les Paul Kalambayi, Raymond Buanga, Martin Tshinabu, Saïdi, Kalonzo n'arrivent pas à rentrer dans le match et paraissent lourds et peu concentrés. Seul le jeune Célestin Kamba (auteur d'un des deux buts) arrive à tirer son épingle du jeu. A la fin du match, le score est de 2 buts partout. Au match retour disputé au Caire, les noir et blanc perdent la coupe, battus par un score de 1 but contre 3. Le Tout Puissant Mazembe est détrôné de son piédestal pour la première fois…

La déroute de Kinshasa

Une année après, le TP Mazembe, incontournable s'engage en Coupe d'Afrique des Clubs jusqu'en finale. Les amis du capitaine Pierre Kalala Mukendi perdent pour la seconde année consécutive la Coupe Nkwame N'Krumah en finale face aux redoutables ghanéens d'Ashanti Kotoko de Kumasi conduit par sa pléiade de vedettes Hibrahim Sunday, ballon d'or africain en 1971, Oseï Koffi, feu le gardien Robert Mensah, Malik Djabir. A Kumasi, le TP Mazembe crée la sensation en imposant un match nul (1-1) au Kotoko. L'on signalera un match héroïque du gardien Robert Kazadi, impérial sur toute la ligne. Au pays, tout le monde croit au triplé de Mazembe . Mais, au stade Tata Raphaël, les rouge et blanc (Kotoko) croquent les corbeaux de Lubumbashi (2-1) en présence du Président Joseph-Désiré Mobutu. La note triste de ce match restera le penalty raté de Tshinabu face à l'immense Robert Mensay. " Brinch " fait rater au Tout Puissant Mazembe le but égalisateur. La défaite des corbeaux est ressentie comme un deuil dans le chef de tous les congolais. Cette défaite plonge le TP Mazembe dans une profonde période de léthargie qui durera dix ans.



La légende

En 1980, c'est une équipe de Tout Puissant Mazembe New look qui revient, cette fois en Coupe d'Afrique des vainqueurs de Coupes, avec des jeunes vedettes comme Masengo Ilunga, Nienge, Mukoji, Ngoy Mujinga, Mutuale, Muelua encadrés par deux rescapés de l'épopée des années 70, l'inoxydable Robert Kazadi et le capitaine Raymond Buanga. Le TP Mazembe remporte sa première coupe d'Afrique des Vainqueurs de Coupe en battant l'équipe d'Africa Sports d'Abidjan, (3-1) à Abidjan et (1-0) à Kinshasa. C'était aussi la sixième finale jouée par le TP Mazembe en coupe inter clubs africains. Le TP Mazembe était entraîné par Pierre Kalala Mukendi.

Le dimanche 7 novembre 2009, quarante ans après, Mazembe va revenir en force en remportant la finale de la Champions League africain, au stade de la Kenya, à Lubumbashi face à l'équipe nigériane de Heartland. Mazembe (1-0). En présence du président Joseph Kabila.

Comme pour montrer qu'il reste fidèle à sa légende, le Tout Puissant Mazembe fidèle à sa légende, le TP Mazembe vient encore de réaliser un doublé le samedi 12 novembre dernier à Tunis. Avec ses vedettes Alain Kaluyituka, Deo Kande, Robert Kidiaba, Joël Kimwaki, Pathou Kabangu. Comme quoi, la tradition a été respectée.

Luc-Roger Mbala Bemba

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités