CE QU'EN PENSENT LES JOUEURS

Actualité exclusivement réservée aux sélections nationales
Répondre
Lobilo
U13
U13
Messages : 1185
Enregistré le : 07 janv. 2009, 09:46
Contact :

Re: CE QU'EN PENSENT LES JOUEURS

Message par Lobilo » 02 févr. 2018, 18:47

faceof africa a écrit :Ce qui fait les grandes equipes sont les resultats mais les resultats n arrivent qu avec le bon travail. Le real madrid, le fc barcelone encore moins manchester city jouent mal. Le Borussia Dortmund perd ces derniers temps mais cela ne veut pas dire qu ils jouent mal. La realite est qu il est plus probable a une personne qui joue bien et perd pour le moment de gagner dans le futur mais celui qui joue mal meme s il gagne maintenant il n ira nulle part dans le futur. Les victoires hasardeuses venant de Denis Kambayi et le comite de recherche a la congolaise ne vaut rien. Cela aussi vaut les paroles vides d otis Ngoma autant que celles d Ibenge. Ils sont tous a leur niveau et ce qu ils appellent bon jeu et relatif. Je ne parviens meme pas a regarder ce match la.Bon , deja que je ne parviens pas a regarder la jupiler ligue apart le fait que j aime m informer sur Mpoku et Luyindama. Le niveau de ce match la etait tres bas et juste passer sans objectif ne veut pas dire bien jouer. L equipe nationale avec Ibenge ne sait meme pas garder le Ballon face aux equipes joueuses comme Le burundi, Maroc, cote d ivoire, Tunisie,Angola,Gabon,Guinee,etc.... Quand on joue avec ses equipes on est ridicule entrain de defendre a l emporte piece sans meme un bon concept . QUand Bolasie etait la, on savait capitaliser grace a sa vitesse, sa creativite dans des contres attaques comme a Abidjan, comme en Guinee, comme au Burundi. Ce Coach est un Coach qui n a meme pas entraine en nationale Francaise. Cherchant les excuses de discrimination. L excellence n est pas un cadeau, ca s arrache et ca se prouve.C est Anelka son ami de quartier qui a voulu le sortir du chomage, ce qui est bien mais de la a nous foutre le bordel jusqu en equipe nationale et bien Monsieur je pense que c est une imposture.

Bien jouer signifie savoir construire un jeu coherent. Toutes les equipes qui savent le faire ne font pas la passe a 10. Nous ne savons pas defendre malgre qu il fait jouer 2 a 3 milieu defensif. Notre attaque est efficace et ca tout le monde en afrique le sait , mais ce n est pas par hasard. Le coach ghaneen Avram Grant avait bien analyse la RD Congo en disant:" c est une equipe qui marque beaucoup mais.... ". De meme avec ces eliminatoires on a beaucoup marque ENCORE mais on a aussi beaucoup encaisse. Les grandes tournois se gagnent grace a une bonne defense. A bon entendeur , salut.

Comment peut on titulariser un Mubele a l aile qui fait rarement une passe decisive?? Imaginez vous un peu a comparer les statistiques d Un Bolasie a l aile avec Mubele chez les leopards. Un ailier c est d abord c est lui qui cree les chances pour les attquants et Bolasie a je ne sais combien de passes decisifs pendant que Mubele il faut aller chercher quand est ce qu il a fait une passe decisif . Bolasie peut meme en faire 3 fois dans un match comme a Abidjan, voila un vrai ailier. Mais Non, Mr. le chomeur de france vient avec Mubele et Kabananga a l aile sous les ordres de mort mort.
Qu il aille entrainer ailleurs , il y a des noirs qui coachs en Ligue 1 aussi. Ils sont la parce qu ils l ont merite Makelele, Kombouare, etc.... On ne donne pas des cadeaux a ceux qui ne le meritent pas
Qui saurait dire mieux? Sacré Face!
L'avenir n'est que la répétition des évéments du passé!

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18507
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: CE QU'EN PENSENT LES JOUEURS

Message par Erick Ross » 16 mai 2018, 13:56

Les joueurs n'en pensent rien. C'était vraiment un coup puissant dans l'eau...

Par contre :
Le ministre des sports, Papy Niango en voulant trop bloquer le dossier Léopards sans raison valable, s’est fait une claque. En refusant de signer l’ordre de mission pour permettre aux Léopards d’effectuer le déplacement de la Tanzanie, le ministre des sports a poussé She Okitundu à sauver les meubles pour éviter que l’image du pays soit écornée. Niango a bloqué la machine. Pas de regroupement de joueurs à la date prévue soit le lundi 19 mars faute d’ordre de mission. Le mardi 20 mars même chose, l’équipe ne s’est pas entraînée. Mercredi, le ministre ne pipe mot. Le problème de passeports se pose pour les nouveaux venus en sélection comme aussi pour certains anciens joueurs et membres du staff technique dont les passeports n’étaient plus valides. Malgré les appels et autres démarches, Niango reste de marbre. Il refuse de signer l’ordre de mission. Entre-temps, l’ambassade de Tanzanie en RDC fait pression. Les dossiers traînent. Pourtant, ils doivent être déposés avant le week-end. Le jeudi, la solution n’est toujours pas trouvée. Les joueurs commencent à monter sur leurs grands chevaux. Ils s’entraînent quand même. Vendredi, ils poireautent toute la journée au Ministère des Affaires Etrangères en attendant l’ordre de mission pour se faire établir les passeports de service.

Face à ce calvaire, la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) s’est décidée de saisir le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu. Les explications avancées par l’organe faîtier du football congolais sur cette déplorable situation ont convaincu She Okitundu à bypasser le « valeureux » Niango. En mode d’urgence, She Okitundu prend une mesure d’exception et autorise, sans ordre de mission de Papy Niango, à ses services d’établir pour les joueurs et membres du staff technique demandeurs, les passeports de service. Chose faite vendredi 23 mars.

Malheureusement, cette décision aura privé aux joueurs de s’entraîner normalement. De toutes les séances prévues, seules deux ont été uniquement organisées à cause de ce blocus imposé par Papy Niango. Jeudi après-midi et samedi matin avant le voyage. La FECOFA se débrouille à sa manière et obtient les titres de voyage pour la Tanzanie. Aux oreilles des joueurs, cette manière d’agir du ministère paraît comme une humiliation. Finalement, les joueurs apprendront en route pour l’aéroport international de Ndjili que le fameux ordre de mission était signé pour leur permettre d’embarquer. Zéro franc, zéro prime du gouvernement suite tout simplement au refus du ministre des sports de traiter le dossier pourtant reçu par ses services depuis le 14 février dernier, soit 41 jours avant le match contre la Tanzanie. Incompréhensible pour les joueurs professionnels de supporter de tels agissements de la part des responsables qui gèrent le ministère de sport.

Le confort exigé pour le voyage ne pouvait plus suivre. Pas d’argent. Faute d’un avion affrété comme c’est le cas depuis plusieurs années, la délégation s’est contentée d’un avion commercial avec des billets obtenus par la FECOFA. Un véritable Drame qui oblige quatre joueurs à claquer la porte et retourner dans leurs clubs. Le reste du groupe reste, joue le match sans âme et le perd par 0-2. « Un score humiliant le pays à cause tout simplement des egos de quelques individus », hurle un membre influent du mouvement sportif congolais qui crie au sabotage et engage la responsabilité de Papy Niango dans cette débâcle.

Le conseil spécial du chef de l’Etat qui a convoqué lundi 02 avril à son office, le président de la FECOFA, Constant Omari et le secrétaire général aux sports, Barthélemy Okito, se rendra compte d’énormes bourdes du ministre des sports, Papy Niango. Dans une interview accordée à la radio Top Congo, le patron des sports a jugé très élevé le montant d’un million de dollars pour l’organisation du match contre la Tanzanie. Et d’après se dires, cet argent pourra servir à la construction des hôpitaux ou écoles (sic !). Drôle de déclaration mettant bizarrement en cause l’existence de son ministère. Pourtant, le document déposé à son cabinet démontre le contraire. Il indique deux matches amicaux : Tanzanie- RDC et Nigéria-RDC.

Au sujet du match de la Tanzanie, les prévisions de la Fecofa s’élèvent à 394 mille dollars + 109 mille euros. Le gros de ce montant revient aux primes des joueurs et aux membres du staff technique. Il faut dire que la prime des 5000 dollars par joueur avait été négocié et acté par la Présidence de la république depuis l’époque de Claude Leroy et de la Dircaba, Mayuma Kala. A cela, il faut ajouter l’affrètement de l’avion. Par heure, Congo Airways taxe 25 mille dollars. Normal parce qu’il y a de frais d’atterrissage, de survol et autres. L’ancien premier ministre, Augustin Matata en sait quelque chose. Les documents transitaient aussi par lui pour son quitus. Dans les calculs, il faut intégrer également l’hébergement, la restauration et tous les autres services à Kinshasa et Dar-es-Salam. A bien scruter les prévisions de la FECOFA, les prévisions sont toujours susceptibles d’être revues à la baisse ou à la hausse. Les montants avancés par la Fédération ont été minimisés là où les équipes qualifiées en coupe d’Afrique interclubs empochent près de 300.000 dollars pour leur déplacement. Pourtant, elles n’ont pas les mêmes charges, les mêmes contraintes, le même standing, le déplacement des joueurs professionnels (20), la même hauteur des primes des matches que l’équipe nationale. L’équipe nationale ne voyage pas non plus à 25 personnes.

D’ailleurs, le Ministre des sports connaît bien la règle. Lorsqu’on amène les prévisions budgétaires, le premier toilettage se fait à son cabinet et le second au Ministère du Budget. Le travail d’harmonisation se fait toujours de commun accord avec les délégués de la FECOFA. Donc, le document déposé à son cabinet pour le match de la Tanzanie et celui du Nigéria devait subir le même procédé. Drôle façon de tout rejeter en bloc avant de se raviser lorsque la case commence à brûler ! N’eut été la FECOFA, l’équipe resterait à la maison. La Fédération a mis tous les moyens pour permettre aux joueurs de l’équipe A de se déplacer en Tanzanie. En plus de l’équipe A, l’équipe U-20 est également partie en Tanzanie toujours par les mêmes moyens de la Fédération qui est malheureusement traînée en boue. Zéro montant décaissé par le trésor public à cause du blocus imposé par le ministre des sports.

Les matches contre la Tanzanie et le Nigéria étant inscrit sur le calendrier Fifa, tout désistement des Léopards entraînerait de lourdes sanctions de la Fifa. Et au même moment, les deux fédérations- Tanzanie et Nigéria demanderaient le remboursement de tous les frais engagés pour l’organisation de ces rencontres. Contrairement aux rumeurs que font circuler certaines méchantes langues sur l’enveloppe qu’aurait empochée la Fédération de la part de la Tanzanie et du Nigéria pour avoir invité les Léopards, une source interne à la FECOFA se demande si les esprits tordus comprennent le système d’organisation des matches internationaux. La même source prie le ministre Niango de poser la question aux deux fédérations si elles ont remis combien à leur homologue. Aucun rond n’a été versé pour ces deux matches.

Au ministère des sports, on doit savoir, note un connaisseur du football, que le calendrier Fifa est une occasion accordée aux équipes nationales de renforcer leur cohésion et d’améliorer surtout leur ranking Fifa (classement des équipes nationales). Le meilleur classement Fifa vous offre plusieurs avantages. Un exemple, c’est grâce au meilleur ranking Fifa qu’un joueur local congolais peut quitter Kinshasa pour évoluer directement au championnat d’Angleterre. Sinon, il devra passer par un autre championnat répondant à cette exigence. Etre dans le Top 40 aujourd’hui, c’est un exploit. Les Léopards se rapprochent de leurs objectifs à savoir jouer le premier rôle dans le continent. Et les exemples sont légion.

Pour justifier sa gaffe, le ministre Papy Niango affirme que le document lié au match de la Tanzanie lui est tombé comme un cheveu dans la soupe. Document de dernière minute et élaboré à la va vite. Vérification faite, il n’en est rien. La FECOFA avait pris soin de déposer depuis le 14 février 2018 au cabinet du ministre les prévisions budgétaires pour les deux matches amicaux, inscrits sur les dates Fifa, du 27 mars 2018 contre la Tanzanie à Dar-es-Salam et le 05 mai contre le Nigeria à Lagos. L’accusé de réception du cabinet du ministre des sports est estampillé sur le document. En plus, le numéro d’enregistrement du dossier apparaît de manière lisible « 0489 ». Et même l’heure de réception « 13h40 ». 14 février soit 41 jours avant le match contre la Tanzanie. Preuve que le document n’était pas tombé comme un cheveu dans la soupe comme a fait croire Papy Niango. Dire que l’accusé de réception du cabinet a été trafiqué paraît comme une fuite en avant pour un responsable qui refuse de s’assumer.

Le vrai problème de Papy Niango est ailleurs. Selon les sources recoupées, le ministre des sports ne jure que par le départ de Florent Ibenge et son staff. Lui et son secrétaire général exigent une évaluation là où la FECOFA a déjà tranché. La Fédération est pour la reconduction du même staff technique avec des objectifs précis. Avis partagé par les joueurs locaux et professionnels, premiers acteurs de l’équipe nationale. Un problème personnel ? Or, dans leur évaluation, les joueurs ont exigé uniquement un soigneur professionnel et un bon préparateur physique, explique un ancien joueur résidant en Europe qui désapprouve la méthode du tandem Niango-Okito.

Si Ibenge, dit-il, touche 18.000 euros, et qu’il faille chercher, au regard de nos maigres moyens, un entraîneur qui coûterait moins que l’actuel coach de l’équipe nationale, où allez-vous trouver un entraîneur à moins cher aujourd’hui ?, s’interroge l’ancien Léopard. Là où le bas blesse, c’est quand un ministre veut tout faire. Il veut être à la fois président de la Fédération et ministre des sports. Vive les anciens opposants de Joseph Kabila ! Ils broient du noir…

https://scooprdc.net/2018/04/01/footbal ... -leopards/
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18507
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: CE QU'EN PENSENT LES JOUEURS

Message par Erick Ross » 16 mai 2018, 14:00

La fin du mois de mars a été très agitée au sein des Léopards. Avant le match amical en Tanzanie (0-2, le 27 mars), plusieurs joueurs ont quitté le stage, pour protester contre la mauvaise organisation du déplacement à Dar es-Salam.

La crise est bien là. On avait perdu l’habitude d’entendre les joueurs congolais se plaindre d’une organisation aléatoire, de conditions d’hébergement contestables ou de primes non versées. Le sélectionneur Florent Ibenge, et avant lui Claude Le Roy, avaient insisté auprès des autorités chargées de financer les rendez-vous internationaux des Léopards – c’est-à-dire l’État – pour que ces problèmes récurrents soient réglés. Cela semblait être le cas… jusqu’au 25 mars.

Ce jour-là, alors que la sélection nationale était à quarante-huit-heures d’affronter son homologue tanzanienne, quatre joueurs, et non des moindres, ont quitté le stage : Gaël Kakuta (Amiens, France), Arthur Masuaku (West Ham, Angleterre), Paul-José Mpoku (Standard Liège, Belgique) et Jordan Ikoko (Guingamp, France).

Ces derniers avaient exprimé tout haut ce que l’ensemble de la délégation – joueurs et staff technique – pensait tout bas. Au centre de toutes les crispations : les conditions de voyages entre Kinshasa et Dar es-Salam.

Un vol jugé trop long
Neeskens Kebano, un des cadres de la sélection, qui avait finalement tenu à affronter les Taïfa Stars, comprend le ras-le-bol de ses quatre coéquipiers. « On a voyagé dans de très mauvaises conditions. Quatre heures de vol pour aller à Addis Abeba, où nous avons fait escale pendant trois heures, et de nouveau quatre heures pour rejoindre la Tanzanie. Dix heures en tout, pour un match amical, c’est beaucoup trop ! Il aurait été préférable de prendre un vol direct. C’est déplorable », peste le milieu de terrain de Fulham (Angleterre).

L’ancien joueur du PSG s’étonne de cette situation, alors que les conditions de vie de la sélection s’étaient largement améliorées depuis plusieurs années. « C’est un gros pas en arrière ! Les choses étaient relativement bien organisées, et au niveau des résultats, cela suivait. La RDC s’est qualifiée pour les CAN 2015 et 2017, elle a failli aller à la Coupe du monde. On nous a promis que les choses allaient s’améliorer. On verra bien… », temporise Kebano, qui n’a pas annoncé vouloir se mettre en retrait de la sélection.

Au contraire de l’attaquant Firmin Mubele (Toulouse FC, France), qui n’a pas hésité à le faire à son retour en France. « Nous n’avons pas envie de revivre cela. Le coach, Florent Ibenge, était lui aussi très déçu, mais que pouvait-il faire ? », s’interroge le joueur.

Le ministre des Sports ciblé par la FECOFA
Après le départ de quatre joueurs, Papy Niango Iziamay, le ministre des Sports, a été désigné par la Fédération congolaise de football comme le responsable de cette crise. « Tous les ratés du présent stage lui sont imputés. En grande partie, il refusait de signer les ordres de mission des Léopards seniors [pour les matches en Tanzanie et au Nigeria le 28 mai, des U20 en Tanzanie le 31 mars et U 17 pour un tournoi au Cameroun, ndlr]. Il n’a pas accepté la décision du staff technique pour affréter un avion de Congo Airways, évoquant des raisons de trésorerie publique », explique un membre du service communication de la FECOFA.

Le ministère des Sports a jugé le budget trop élevé – 820 000 € selon nos sources – prenant en compte les frais de voyage des sélections et les primes des Léopards. Iziamay a fait savoir que la RDC avait d’autres priorités que le football.

« La fédération a donc dû se débrouiller pour financer les déplacements de mars des A, des U 20 et des U 17. Les Léopards n’ont d’ailleurs pas touché leur prime. Les joueurs et le staff des A se demandent pourquoi, alors que depuis des années, on faisait en sorte de mettre en place des conditions professionnelles pour également attirer en sélection congolaise des joueurs nés en Europe. En RDC, des gens se demandent s’il n’y a pas des raisons politiques à l’attitude du ministre », intervient Domo Landu, secrétaire général de l’Union des Footballeurs Congolais (UFC), lequel rédige actuellement un rapport qu’il adressera prochainement à la Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (FIFPRO).

Selon une source proche d’un joueur, rien n’indique que « Kakuta, Masuaku, Mpoku, Ikoko ou Mubele accepteront d’aller affronter le Nigeria, le 28 mai prochain. Et on peut aussi supposer que d’autres joueurs décideront de ne pas y aller. Même le sélectionneur a affiché en Tanzanie des signes de lassitude… »

Florent Ibenge, qui sera en fin de contrat en juin prochain, devrait poursuivre sa mission, comme il l’avait annoncé en décembre. Mais il est régulièrement confronté à des retards dans le paiement de ses salaires.

Une réunion au palais présidentiel
La RDC, qui tentera de se qualifier pour la CAN 2019, ne prépare pas la suite des éliminatoires prévue le 7 septembre au Liberia – le Congo et le Zimbabwe sont les autres membres du Groupe G -, dans les meilleures conditions, même si le succès obtenue face au voisin de Brazzaville (3-1, le 10 juin 2017) la place dans une situation confortable.

« Le match amical au Nigeria, une équipe qualifiée pour la Coupe du monde, ce sera important, bien au-delà du résultat. Si de nouveaux problèmes surviennent, ce ne sera pas bon et des joueurs pourraient s’interroger sur la suite de leur carrière internationale. J’espère que cela va s’arranger », reprend Domo Landu.

Le 2 avril, une réunion a été organisée discrètement au palais présidentiel par Luzolo Bambi, conseiller spécial de Joseph Kabila notamment en charge de la bonne gouvernance. Constant Omari, le président de la FECOFA et Barthélémy Okito, le secrétaire général aux Sports, et dont les relations avec Ibenge sont notoirement exécrables. Pour l’instant, rien n’a filtré de cette entrevue…

http://www.jeuneafrique.com/549654/soci ... es-sports/
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Lobilo
U13
U13
Messages : 1185
Enregistré le : 07 janv. 2009, 09:46
Contact :

Re: CE QU'EN PENSENT LES JOUEURS

Message par Lobilo » 16 mai 2018, 20:33

Les joueurs n'en pensent rien. C'était vraiment un coup puissant dans l'eau...
Toujours les mêmes réactions tendancieuses, enfantines et dénuées d'intelligence. Ce n'est pas parce qu'ils n'ont pas parlé qu'ils ne pensent rien. C'est juste qu'ils n'ont pas voulu s'exposer, pour des raisons que les gens intelligents avaient évoquées dès qu'ils avaient vu cette rubrique. Tu disais ici il y a quelques années "Je suis né ici (entendez France) et j'ai grandi ici. Qu'est-ce qu'il me faut d'autre pour être français ?" Mais tu ne sais même pas ce que l'adage "Qui ne dit mot consent "signifie, Maitre Corbeau. Et puis n'est-ce pas toi qui as répandu ici la rumeur (toi qui ne bases pas tes arguments sur des rumeurs) selon laquelle Constant Omari aurait rencontré nos binationaux en Europe et que la plupart ne voulait plus de Florent. Alors comment peux-tu déclarer que les joueurs 'en pensent rien? Ils avaient parle a Constant sans reflechir? Ton pauvre père (si tu en a jamais eu un!) devrait se mordre les doigts d'avoir produit un idiot de rejeton comme toi. Comme le dirait un de tes ex-présidents, casse-toi pauvre con !
L'avenir n'est que la répétition des évéments du passé!

Avatar du membre
faceof africa
Professionnel
Professionnel
Messages : 4508
Enregistré le : 18 nov. 2007, 14:37
Localisation : DANS LA GRACE

Re: CE QU'EN PENSENT LES JOUEURS

Message par faceof africa » 16 mai 2018, 21:06

:bravo: :bravo: :bravo: :haha:
LA LOUANGE BRISE LES CHAINES .

Avatar du membre
faceof africa
Professionnel
Professionnel
Messages : 4508
Enregistré le : 18 nov. 2007, 14:37
Localisation : DANS LA GRACE

Re: CE QU'EN PENSENT LES JOUEURS

Message par faceof africa » 16 mai 2018, 22:16

LA LOUANGE BRISE LES CHAINES .

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18507
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: CE QU'EN PENSENT LES JOUEURS

Message par Erick Ross » 18 mai 2018, 11:52

Lobilo a écrit :Tu disais ici il y a quelques années "Je suis né ici (entendez France) et j'ai grandi ici. Qu'est-ce qu'il me faut d'autre pour être français ?" Mais tu ne sais même pas ce que l'adage "Qui ne dit mot consent "signifie, Maitre Corbeau
Si réellement tu es membre de ce forum depuis un petit temps et lis ce que chacun écrit ici , tu te serais déjà fait une idée de l'idéologie que défend chacun et le lieu de naissance ou de résidence. Je ne suis pas né en France et n'y ai pas grandi et j'ai toujours mis en avant mes origines au détriment de mon pays d'accueil. Quand on est à bout d'arguments, on est prêt à raconter n'importe quoi pour sauver sa face :roll:
Lobilo a écrit :Toujours les mêmes réactions tendancieuses, enfantines et dénuées d'intelligence. Ce n'est pas parce qu'ils n'ont pas parlé qu'ils ne pensent rien. C'est juste qu'ils n'ont pas voulu s'exposer, pour des raisons que les gens intelligents avaient évoquées dès qu'ils avaient vu cette rubrique. Et puis n'est-ce pas toi qui as répandu ici la rumeur (toi qui ne bases pas tes arguments sur des rumeurs) selon laquelle Constant Omari aurait rencontré nos binationaux en Europe et que la plupart ne voulait plus de Florent. Alors comment peux-tu déclarer que les joueurs 'en pensent rien? Ils avaient parle a Constant sans reflechir?
Le 14 nov 2017 à 14:08 :
Lobilo a écrit :Pour surmonter cet obstacle je suggérerais qu'ils donnent leur opinion en utilisant des pseudonymes, comme nous le faisons tous ici. Cela pourrait aider le Super Coach dans sa décision finale et, peut-être, sauver cette génération de joueurs.
On est en 2018, suggère à nouveau qu'ils utilisent des pseudonymes. Peut-être que fois-ci, Mbokani and cie répondront à ta demande :lol:
Lobilo a écrit :Ton pauvre père (si tu en a jamais eu un!) devrait se mordre les doigts d'avoir produit un idiot de rejeton comme toi. Comme le dirait un de tes ex-présidents, casse-toi pauvre con !
Même un orphelin ne peut pas tenir ce genre de propos. Si tu as eu des parents et connais la valeur de ceux-ci, tu ne peux pas raconter autant de bêtises, surtout à ton âge. Je peux insulter tes parents, que vais-je gagner ? Je comprends que tu craques mais aies un minimum de dignité :(
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

Erick Ross
Entraîneur
Entraîneur
Messages : 18507
Enregistré le : 29 déc. 2007, 20:16
Contact :

Re: CE QU'EN PENSENT LES JOUEURS

Message par Erick Ross » 23 mai 2018, 09:22

Ce qu'en pense Kagame :
(Belga) Le Rwanda sera dès la saison prochaine le premier sponsor à figurer sur la manche d'un maillot d'Arsenal. Le partenariat, dont les détails financiers n'ont pas été dévoilés, a été conclu pour trois ans, ont annoncé mercredi le club londonien et le petit Etat d'Afrique de l'Est dans un communiqué.

A l'image du FC Barcelone avec le Qatar ou de l'Atletico Madrid avec l'Azerbaïdjan dans le passé, Arsenal fera dès la saison prochaine la promotion d'un Etat régulièrement épinglé pour des manquements aux droits fondamentaux. Le montant versé au richissime club londonien par le Rwanda, 17e pays le plus pauvre au monde selon son PIB par habitant, n'a pas été dévoilé. Selon son directeur commercial Vinai Venkatesham, le maillot d'Arsenal est vu "35 millions de fois par jour". Le modèle qui sera utilisé dès la saison prochaine portera le logo "Visit Rwanda" sur la manche. Le slogan apparaîtra également sur les panneaux publicitaires au sein du stade des Gunners. Au début du mois, le président rwandais Paul Kagame, qui se revendique grand supporter des Londoniens, avait déploré via Twitter la nouvelle saison sans trophée de ses favoris, tout en blâmant les dirigeants du club pour cette situation. Arsenal a par ailleurs officialisé mercredi matin le recrutement d'Unai Emery, ancien coach du Paris Saint-Germain, en remplacement d'Arsène Wenger. (Belga)

https://www.rtl.be/info/monde/internati ... 24331.aspx
:oops:
Jonas Balela-Pour l'amour de mon pays :

http://www.youtube.com/watch?v=RBIHCwBYELo

temk20
U19
U19
Messages : 2343
Enregistré le : 18 nov. 2007, 13:52
Localisation : Princeton-New Jersey
Contact :

Re: CE QU'EN PENSENT LES JOUEURS

Message par temk20 » 24 mai 2018, 00:18

Lobilo a écrit :
Les joueurs n'en pensent rien. C'était vraiment un coup puissant dans l'eau...
Toujours les mêmes réactions tendancieuses, enfantines et dénuées d'intelligence. Ce n'est pas parce qu'ils n'ont pas parlé qu'ils ne pensent rien. C'est juste qu'ils n'ont pas voulu s'exposer, pour des raisons que les gens intelligents avaient évoquées dès qu'ils avaient vu cette rubrique. Tu disais ici il y a quelques années "Je suis né ici (entendez France) et j'ai grandi ici. Qu'est-ce qu'il me faut d'autre pour être français ?" Mais tu ne sais même pas ce que l'adage "Qui ne dit mot consent "signifie, Maitre Corbeau. Et puis n'est-ce pas toi qui as répandu ici la rumeur (toi qui ne bases pas tes arguments sur des rumeurs) selon laquelle Constant Omari aurait rencontré nos binationaux en Europe et que la plupart ne voulait plus de Florent. Alors comment peux-tu déclarer que les joueurs 'en pensent rien? Ils avaient parle a Constant sans reflechir? Ton pauvre père (si tu en a jamais eu un!) devrait se mordre les doigts d'avoir produit un idiot de rejeton comme toi. Comme le dirait un de tes ex-présidents, casse-toi pauvre con !
:bravo: :bravo: :bravo: :bravo:
Au debut, les partenaires s'entraident pour se deshabiller mais a la fin c'est chacun pour soi!!! Le monde d'interet==>.

J'utilise un clavier Americain donc pas d'accent.

Avatar du membre
kembo
U15
U15
Messages : 1440
Enregistré le : 22 nov. 2007, 02:27
Contact :

Re: CE QU'EN PENSENT LES JOUEURS

Message par kembo » 24 mai 2018, 13:39

temk20 a écrit :
Lobilo a écrit :
Les joueurs n'en pensent rien. C'était vraiment un coup puissant dans l'eau...
Toujours les mêmes réactions tendancieuses, enfantines et dénuées d'intelligence. Ce n'est pas parce qu'ils n'ont pas parlé qu'ils ne pensent rien. C'est juste qu'ils n'ont pas voulu s'exposer, pour des raisons que les gens intelligents avaient évoquées dès qu'ils avaient vu cette rubrique. Tu disais ici il y a quelques années "Je suis né ici (entendez France) et j'ai grandi ici. Qu'est-ce qu'il me faut d'autre pour être français ?" Mais tu ne sais même pas ce que l'adage "Qui ne dit mot consent "signifie, Maitre Corbeau. Et puis n'est-ce pas toi qui as répandu ici la rumeur (toi qui ne bases pas tes arguments sur des rumeurs) selon laquelle Constant Omari aurait rencontré nos binationaux en Europe et que la plupart ne voulait plus de Florent. Alors comment peux-tu déclarer que les joueurs 'en pensent rien? Ils avaient parle a Constant sans reflechir? Ton pauvre père (si tu en a jamais eu un!) devrait se mordre les doigts d'avoir produit un idiot de rejeton comme toi. Comme le dirait un de tes ex-présidents, casse-toi pauvre con !
:bravo: :bravo: :bravo: :bravo:
Com'on bro
Tu appludis un message plein d'insultes?
Antoine Bell l'a dit "le parcour footbalistic de Leroy fut inconnu avant le Cameroun. On ne sait non plus ce qu'il est devenu apres le Cameroun"

Le Cameroun a donne un nom a Leroy et pas l'inverse

TOBOYI LOKUTA

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités