Otis Ngoma : « Daring veut prouver sa grandeur à Lubumbashi »

Otis Ngoma : « Daring veut prouver sa grandeur à Lubumbashi »

Sauf changement de dernière minute, c’est le vendredi 31 mars 2017 que le Daring Club Motema Pembe devrait s’envoler pour Lubumbashi, dans le cadre de son match, de la première journée des play-offs du championnat national, contre la formation locale du Tout Puissant Mazembe. Dans le cadre de sa préparation en vue de ce derby national, le Dcmp a livré, le mercredi 29 mars 2017, un match amical contre le FC Mbemba, l’un des sociétaires de l’Entente provinciale de football de Kinshasa. Au dernier coup de sifflet, les Immaculés  l’ont emporté (3-0) sur trois buts de Jean Marc Makusu Mundele (18’), de Francis Kazadi Kasengu (35’) et de Kikwama (77’). Déjà, le dimanche 26 mars dernier, toujours dans le cadre de sa préparation, la même équipe du DCMP avait pris le dessus sur celle de MK (1-0), grâce à une signature de Mbidi Mavwanga alias « Voiture sans moteur », l’une d’actuelles étoiles brillantes du club vert et blanc. On se rappelle que la saison dernière, à Lubumbashi, le Daring, fraîchement sortie de sa longue crise interne, avait imposé le résultat nul d’un but partout, au TP Mazembe, dans son antre de la commune de Kamalondo. De source proche du club immaculé, l’on apprend le Dcmp quitte Kinshasa, ce vendredi, à destination de Lubumbashi.   Pour ce rendez-vous lushois du dimanche 2 avril, Mazembe est allé se ressourcé en Zambie.

Otis Ngoma : « Daring veut prouver sa grandeur à Lubumbashi »
« Nous avons   eu un championnat aux arrêts fréquents. Par conséquent, l’équipe a baissé de régime. Raison pour laquelle nous avons forcé la note avec des matches amicaux. Le dimanche 26 mars dernier, nous avons croisé MK (1-0, but de Mbidi) et ce mercredi 29 du même mois, nous sommes mesurés avec l’équipe du FC Mbemba (3-0). Par période, nous avons aligné une nouvelle équipe pour donner du temps de jeu à tout le monde, car il n’est pas possible de le faire en un match plein. Tout cela milite dans le but de mieux aborder cette rencontre du dimanche 2 avril 2017, à Lubumbashi, contre la formation locale du Tout Puissant Mazembe. Vous le savez  pertinemment, plusieurs fois champions d’Afrique – en dépit de son élimination à la ligue des champions  – et détenteur du titre à la coupe de la Caf, Mazembe est un grand club qu’il faudrait prendre au sérieux. Mazembe c’est une grosse écurie dont les anciens veulent récupérer le pouvoir pour prouver à l’opinion qu’ils ont raison. En face, les Corbeaux auront le Daring qui veut aussi démontrer que c’est un grand à travers le bon résultat qu’on tient à réaliser, à Lubumbashi. On sait qu’une rencontre ne se gagne pas et ne se perd pas avant le coup d’envoi. A priori, l’essentiel et que l’on a bien travaillé dans l’espoir  de démarrer cette partie dans de bonnes conditions. Pour cela, il faudrait avoir un mental au summum. Tout peut s’y jouer sur les détails d’ordre psychologique, physique, tactique et surtout technique. Pour cela, les Tupamaros de Kinshasa voire surtout ceux de Lubumbashi pour soutenir l’équipe car sans ce 12ème homme, on s’en sortira pas ».

Mbidi Mavwanga : « A Lubumbashi, le point du nul ou une victoire »
« Que les supporteurs soient de cœur avec nous. Les rencontres des play-offs seront bien rudes. Mazembe, notre adversaire est un gros poisson. A Lubumbashi, l’ambition est de ramener le point du match nul à défaut d’une victoire. Et nous y croyons mordicus ».