Mulumbu : Il faura donner une chance à la génération qui arrive

Mulumbu : Il faura donner une chance à la génération qui arrive

@ 15 Août 14 262

Aux lendemains de la nomination du coach Florent Ibenge à la tête des léopards, nous avons contacté Youssouf Mulumbu, le capitaine de la sélection national pour connaître son sentiment par rapport à cette nomination. Nous avons également profiter de cette occasion, pour l’interroger sur sa vision par rapport aux éliminatoires de la CAN 2015 qui arrivent à grand pas.

Quel est ton sentiment par rapport à la nomination de Florent Ibenge à la tête des léopards ?
Je suis super contant que la Fédération et donc le gouvernement ait fait confiance à un congolais. Et même si les précédents coachs sont à saluer pour leur travail, je pense que Florent Ibenge aura une vision plus globale du fait qu’il ait entraîner aussi bien en Europe qu’au Congo. En tous cas, je suis derrière lui et je pense que tous les joueurs avec qui j’ai parlé le sont aussi.

Beaucoup de nouveaux noms dont des bi-nationaux sont dans la liste des présélectionnés. Quel message peux-tu adresser à ceux qui hésitent encore ?
Tout d’abord moi qui suis sur le terrain, je suis toujours en communication avec le coach Florent qui avait déjà commencé  à travailler depuis la première vague de nomination des entraîneurs. Je peux vous dire qu’en si peu de temps, il a abattu un travail énorme. Il a appelé beaucoup de joueurs aussi bien les professionnels que les locaux qu’il ne faut pas négliger. Et l’avantage qu’a le coach, c’est qu’il est sur place et qu’il connait tous les locaux à leur juste valeur… Concernant les hésitants, ce qui est surprenant c’est qu’il n’y en a pas vraiment contrairement aux années précédentes. Du moins dans la liste finale, je pense qu’on arrive à une autre dynamique avec des jeunes joueurs, fougueux, ambitieux et patriotes et qui veulent vraiment défendre les couleurs de la RDC. A nous maintenant de leur faire confiance et de les accueillir comme il se doit.

Il ne reste plus beaucoup de jours, sincèrement peut-on y croire ?
C’est vrai qu’il n’y a pas eu de grande préparation. Mais là où on va peut être faire la différence c’est dans l’état d’esprit du groupe et l’unité entre les joueurs. Je pense que la qualité et le talent on les aura. Tout dépendra maintenant de l’organisation et de la volonté du gouvernement à nous aider et à nous mettre dans un environnement qui nous permettra d’aborder ce match en toute sérénité.

 [quote font=”arial” bgcolor=”#efe6d7″]Il faut vraiment donner une chance à cette génération car nous avons aussi le potentiel pour réaliser ce qu’a fait le Nigéria…[/quote]

Par contre je voudrais ajouter une chose. J’entends ça et là les gens dire que oui, Eto’o, ne sera pas là, que oui Drogba a pris sa retraite… Il faut qu’on arrête avec ce genre de discours en comptant sur les faiblesses de l’adversaire. Nous devons compter sur nous même et construire nous même notre équipe, une équipe compétitive qui saura tenir tête à tout adversaire. Nous y gagnerons plus que de compter sur les absences d’Eto’o ou de Drogba.

La RDC a l’habitude de perdre ses qualifications au premier match. En allant à Lubumbashi où est délocalisé le match du Cameroun, n’as-tu pas peur avec cette non préparation, que le scénario contre le Sénégal ne se répète ?
Justement, j’ai rencontré le président Omari qui était récemment à Paris pour avoir son ressenti et sa vision des choses sur la préparation. Lui aussi se bat avec le gouvernement pour être au point le jour J. Mais j’aimerais juste sur le plan sportif footballistique que tous les joueurs qui seront convoqués soient au rendez-vous  à l’heure et à l’endroit qu’on leur communiquera.  Sachant qu’on a perdu un de nos atouts  et joueur phare, Mbokani, il faut que nous démarrions tous ensemble la mini préparation dans les temps. Après, le match du Sénégal c’est du passé et ce n’était pas le même contexte. Celui du 6, c’est un nouveau match, c’est à nous de nous préparer en conséquence pour éviter de revivre le même scénario.

Enfin, Mulumbu a fait une excellente préparation avec WBA mais des rumeurs courent toujours sur un éventuel départ. Qu’en-est-il ?
Oui, j’ai fais une bonne préparation et j’ai même marqué quelques buts avec une équipe que je connais déjà depuis un moment.  Mais c’est vrai que j’ai envie de progresser donc on est en train d’étudier toutes les possibilités mais pour le moment, je vous avouerais que mon esprit est plus tôt tourné vers l’objectif CAN 2015.