Linafoot : DCMP vs V Club : 2-3

Linafoot : DCMP vs V Club : 2-3

Pour la première fois dans les annales du football congolais, le derby entre le Daring Club Motema Pembe et l’Association Sportive V. Club s’est joué à huis clos, tel qu’en avait décidé le comité de gestion de la linafoot.  L’événement a eu lieu le samedi  25 avril 2015 au Stade Tata Raphaël pour le compte de la 4ème journée du play-off. Pour ce premier derby kinois de l’année 2015, V. Club a démarré sur les chapeaux de roues en infligeant trois buts à son rival après seulement 40 minutes de jeu.

Mubele allume le feu
Dès la 1oème minute, sur une passe en profondeur de Mubele, Luvumbu titille Siadi, le portier du Dcmp mis en difficulté. Vigilant sur cette frappe puissante, Siadi détourne la balle en corner sans aucune incidence. Sept minutes  plus tard, Bafola Dido, le latéral droit de V. Club amorce une offensive sur son couloir. Son centre arrive à la hauteur de Mubele qui, sur  un demi-retourné, ouvre le score pour les Dauphins noirs. Mubele (17e, 0-1).

Dayo double la mise
A la 22ème minute, Luvumbu, pris en sandwich par deux défenseurs du Dcmp, s’écroule mais avec un peu d’effort, la balle est récupérée par Lusadisu qui l’expédie à nouveau sur Mubele, fauché, dans la surface par Manitu Matondo dit Zododo, le latéral droit et son ancien co-équipier  au sein de l’AC Rangers. L’arbitre sanctionne la faute par un penalty que Dayo Issoufou, le défenseur burkinabé de V. Club transforme sans peine. Dayo (22e, 0-2).

Et de deux pour Mubele
Quatre minutes plus tard, servi sur un plateau, Firmin Mubele,  très en verve,  d’un tir puissant, crucifie le pauvre Siadi pour la 3ème fois. Mubele (26e, 0-3). Le Dcmp qui  a pris l’eau de toute part est quasiment groggy. On croit revivre l’année 1993 où V.Club, avec Elos Ekakia, avant son départ pour la Belgique, avait soumis le Daring  au même calvaire en 30 minutes, dans une partie arrêtée par  les supporters du Dcmp.  C’était la réponse Véclubienne, à l’humiliation de Richard Mapwata quelques années plus tôt.

Quand Evoloko s’en mêle
A  la suite du 3ème but de Mubele, Evolok, l’animateur du Daring tente de reproduire le même scénario qu’en 93 en priant les joueurs du Dcmp de quitter le terrain mais en vain. Les joueurs eux-mêmes l’en dissuade. Et la partie reprend son cours normal. Dès cet instant, par trois fois, V.Club rate des occasions qui pouvaient assommer  définitivement son adversaire.  Ces ratés constitue en soi un nouveau souffle pour le Daring qui revient petit à petit dans le match. Ainsi, à la 44ème minute, dans une énergie de moribond, à la suite d’un corner qui aboutit à un cafouillage, Manitou Matondo réussit à propulser le cuir dans les perches d’Hervé Lomboto, le portier de V. Club. Maniitou venait de se racheter.  C’est sur la note de 3-1 que les deux équipes regagnent les vestiaires.

Le but de Fundu Mimo et l’espoir qui renaît
En seconde période, VClub qui a cru vite en finir avec son adversaire balbutie quelque peu dans son jeu. Et le Dcmp pousse dans l’espoir de refaire son retard. Il y arrive à la 71ème quand, sur un contact de Bompunga sur Ngulubi, l’arbitre accorde penalty au Dcmp qui réduit le score sur l’essai de Fundu Mimo. (Fundu (71e, 2-3).  Juste une longueur de retard pour le Dcmp qui croit encore revenir de son calvaire. Il n’en sera rien car ce résultat mettra ainsi un terme à cette rencontre. Par conséquent, le Dcmp se morfond toujours à la 9ème place avec ses cinq unités et V.Club se propulse au sommet avec 15 points de même que Don Bosco qui a déjà dédouané toute la phase aller . De son côté V.Club a encore deux rendez-vous. Le premier contre MK à Kinshasa et le second à Mbuji-Mayi face à Sanga Balende qui pourra se racheter contre les vert et noir après sa noyade du vendredi 24 avril 2015, à Lubumbashi face à la JSG Bazano.