LINAFOOT : DCMP fait le jeu mais V Club l’emporte

LINAFOOT : DCMP fait le jeu mais V Club l’emporte

@ 22 Déc 15 83

Linafoot 13ème journée Zone Ouest
Le Daring fait le jeu mais  V.Club l’emporte (1-2)

Le coup des billets quelque peu élevé,  pour  les kinois moyens et amoureux du football, n’a pas permis au Stade des Martyrs de faire le plein de sa capacité normale, à l’occasion du grand derby des « diables verts de la capitale, à ‘occasion de la 13ème journée de la zone ouest du championnat national. Quoiqu’il en soit, ce choc a bel et bien vécu.

Lusadisu annonce les couleurs pour V.Club
V.Club donne le coup d’envoi et par rapport à son habitude, le club vert et noir, tout de noir vêtu, exerce une pression sur l’arrière-garde immaculée. Sur ces entrefaites, à la 7ème minute sur une attaque, Jean-Marc Makusu, en position d’ailier droit et pratiquement sur la ligne de corner, adresse un centre aérien qui atterrit sur la tête du capitaine Lusadisu qui fait mouche. V.Club mène par un but à zéro. Tout Moscou est en liesse.

Le Dcmp déroule et quadrille l’aire de jeu
Dès cet instant, les Imaniens installe son jeu et quadrille de part en part l’aire de jeu. Les Ricky Tulengi,   Kevin Parsemain, Docksa Gikanji, Tamla Ladji, Junior Kone et surtut, le virevoltant ailier de débordement, Musingu alias Tempo, donnent du tournis à la défense de V.Club quelque peu hésitante,  aux assauts adverses.  Les efforts du Daring seront couronnés de succès, à la 18ème minute. En effets sur une monumentale erreur défensive du capitaine Lusadisu, Gikanji ravit le cuir  à Lusadisu, A la vitesse d’éclair le milieu de terrain imanien, Gikanji, présent sur toutes les actions, glisse le cuir, en plein axe sur Kevin Parsemain. Ce dernier se défait d’un garde de corps et glisse le cuir entre au fond des filets du portier véclubien, Nelson Lukong, impuissant.  La fête change de camp. Tous les Tupamaros en effervescence. A un but partout, tout devient indécis et tout obéit plus au Daring qu’à V.Club qui ne sait plus à quel saint se vouer. Bien heureusement pour eux, la mi-temps intervient sur cette note paritaire.

Premier but de Bernard Morisson
A la reprise, Daring poursuit sur le même élan dominateur. Entre temps, Florent Ibenge descend Lusadisu et lance Ikanga Mayimona, un ancien des Les Stars, du Daring et d’Africana Express. Ce dernier essaie tant bien que mal à calmer le milieu de terrain. Curieusement contre le cours de jeu, sur un service du nouveau venu, le ghanéen Bernard Morisson s’infiltre dans la défense imanienne et trompe le portier Matampi Ley. Ce qui permet à Morisson de doubler la mise pour les Dauphins noirs. En dépit d’autres changements opérés de part et d’autre, ce résultat se maintient jusqu’au dernier coup de sifflet. Selon des observateurs, la tradition qui voudrait que l’équipe qui domine gagne a été respecté. Daring a dominé. Et V Club l’a emporté. Du coup, V.Club s’installe seul en tête de la zone ouest avec 31 points pour 13 matches joués et dévance Daring, embourbé sur ses 28 unités.

Zahera Mwinyi, entraîneur du Daring
« L’équipe a bien joué. Mais le football reste ce qu’il est d’imprévisible. Je suis déçu du résultat et surtout bravo aux joueurs pour avoir bien mouillé le maillot. »

Yannick Bangala, capitaine du Dcmp
« Nous nous sommes bien comportés sur le terrain. Menés, nous avons remonté la pente dans l’espoir d’aller plus loin. Voilà que la chance nous a tourné le dos ».

Florent Ibenge, coach de V.Club
« Nous ouvert le score. Daring nous a destabilize et nous nous sommes resaissis pour l’emporter au finish. C’est le plus important. Nous ferons des efforts nous colmater les brèches rencontres tout au long de ce match ».

DCMP
16. Matampi Vumi, 4. Manitu Matondo, 2. Yannick Bangala, 6. Cissoko Mohamed, 8. Docksa Gikanji, 10. Junior Kone (Sanogo Abdoul 87’), 26. Ricky Tulengi (Cissé Salif 61’), 17. Kevin Parsemain
14. Musingu Tempo, 19. Tamla Ladji (Mukoko Mayayi82’)

Réserves
22. Doumbia Lossenyi, 15. Mukoko mayayi, 9. Cissé Salif, 20. Wegha Paulin, 13. Sanogo Abdoul, 29. Wembo Onokanga

Coach : Zahera Mwinyi

V.Club
16. Nelson Lukong, 13. Lomanisa Mutambala, 15. Padoue Bompunga (Landu Phwati 37’), 26. Ruddy Makwekwe, 24. Oscar Machapa, 6. Munganga Omba, 10. Guy Lusadisu (Ikanga Mayimona 45’)
11. Héritier Luvumbu, 19. Bernard Morisson (Mukoko Batezadio 76’), 25. Jean Marc makusu Mundele, 23. Emmanuel Ngudikama

Réserves
1.Landu Makiese, 28.Ngonda Muzinga, 14. Ngonda Muzinga, 3. Ikanga mayimona, 29. Jimmy Bayindfula, 21. Alongo Ndombe, 18. Mukoko Batezadio.

Coach : Florent Ibenge Ikwange