Les échos de Muko : Le week-end des congolais en club

Les échos de Muko : Le week-end des congolais en club

@ 13 Avr 15 77

ANGLETERRE
Lors de ce week-end prolifique pour les internationaux Congolais, la palme d’or revient sans aucun doute à Yannick Bolasie. Avec un triplé retentissant inscrit en l’espace de 11 minutes face à Sunderland (4-1), ponctuée d’une passe décisive à son coéquipier Glenn Murray, la prestation exceptionnelle de Yala attire de nombreuses louanges en Outre-Manche, ce qui a du réjouir Youssouf Mulumbu, suspendu sévèrement et indisponible pour West Bromwich ce week-end.

Egalement titulaire ce week-end, Gabriel Zakuani n’a malheureusement pas connu la même réussite que son ami. Peterborough United a en effet été battu par Swindon Town (1-0). Le club du frère aîné de Steve Zakuani pointe actuellement à la 11ème place de League One sur 24 équipes.

BELGIQUE
Neeskens Kebano s’est encore illustré de la plus belle des manières avec les Zèbres de Charleroi. Fraîchement désigné meilleur joueur du mois de mars de son club, le feu follet Congolais a mené à lui tout seul son équipe à la victoire face à La Gantoise (2-1) en inscrivant un doublé important, car il permet au Carolos d’enregistrer leur première victoire lors des Plays-Offs 1, guidant vers une potentielle place européenne, ou un titre de champion à la clé.

Très bon depuis le début des Plays-Offs, Hervé Kage a également marqué ce week-end, et ce pour la deuxième fois consécutive avec le KRC Genk. Cette fois face à Beveren (2-0), le club du milieu de terrain des léopards a enregistré sa seconde victoire en autant de matchs.

Enfin de retour de blessure avec Anderlecht, Chancel Mbemba n’a néanmoins pas renoué directement avec la victoire. En manque d’inspiration, les bruxellois se sont heurtés à une bonne équipe du Standard Liège (défaite 3-1). L’espoir Congolais n’a cependant pas démérité, réalisant un match correct au poste de milieu défensif malgré la défaite, offrant même une passe décisive à Youri Tielemans pour l’unique but des Mauves. Egalement présent sur la feuille de match, Fabrice N’Sakala est resté sur le banc, son entraîneur lui ayant préféré le ghanéen Frank Acheampong au poste d’arrière gauche pour ce match, tout comme le gardien remplaçant du Sporting, Nicaise Kudimbana.

Le Cercle Bruges s’est donné un peu d’air dans sa lutte pour le maintien avec Lierse, qu’il a battu (1-0), après s’être incliné au match aller (2-3), dans le cadre des Plays-Offs 3 pour éviter une descente. Junior Kabananga était titulaire et a disputé 85 minutes.

FRANCE
Cédric Mongongu est sorti sur blessure à la 68ème minute du match qui opposait Evian TG à Lille (0-1), vraisemblablement touché aux adducteurs. Espérons pour le stoppeur de 25 ans, en fin de contrat en juin avec le club savoyard, que ce pépin physique ne soit que minime.

ESPAGNE
Si Osasuna et Numancia ont partagé les points (1-1) dimanche dernier, l’ailier Congolais du club basque, Cedrick Mabwati a rejoint prématurément les vestiaires, à la 33ème minute de jeu, pour un deuxième carton jaune récolté après une faute sur un adversaire.

PAYS-BAS
En légère difficulté cette saison pour leur retour dans l’élite l’Excelsior Rotterdam de Jordan Botaka a perdu sur son terrain (1-3) contre Vitesse Arnhem. L’entrée en jeu à 12 minutes du terme du néo-international, habituellement titulaire, n’aura donc pas suffi à renverser la tendance.

Le PSV Eindhoven d’Abel Tamata a dominé le PEC Zwolle de Jody Lukoki (3-1 également). L’arrière gauche et l’ailier droit n’ont malheureusement pas pu se livrer à un duel entre Congolais, Tamata ayant assisté à la victoire du PSV depuis le banc de touche. Le natif de Kindu a, quant à lui, joué toute la partie.

PORTUGAL
Christopher Oualembo et l’Académica se sont lourdement inclinés (5-1) face au leader Benfica ce week-end. Le latéral Congolais formé au PSG était néanmoins aligné d’entrée sur son couloir droit.

UKRAINE
Dieumerci Mbokani est rentré sur la pelouse pour les 20 dernières minutes pour le match nul concédé par le Dynamo Kiev face à Louhansk (2-2). En crise de réalisme depuis son retour de la CAN (aucun but en 5 matches), l’attaquant Congolais commence à voir sa place de titulaire habituel à la pointe de l’attaque ukrainienne menacée. Cependant, après avoir inscrit 13 buts en 25 matches de championnat la saison dernière et déjà démontré l’étendue de son talent, nul doute que l’entraîneur Sergueï Rebrov donnera encore sa chance au léopard dans les échéances à venir.