La Linafoot en quête de financement pour sauver le championnat

La Linafoot en quête de financement pour sauver le championnat

@ 27 Fév 16 56

Tous suspendus au bout d’un ultimatum de Jeff Kapondo 72 heures, après le denier match de la zone ouest, entre le TC Elima et l’AS V.Club, le comité  de gestion de la Linafoot et les représentants des huit clubs admis aux play-offs étaient en réunion d’échange, en vue de scruter ensemble l’avenir de la phase classique de cette complétions nationale. Cette réunion tenue à huis-clos, c’est Jeef Kapondo, le président intérimaire de cette entité sportive, qui en a fait le compte-rendu, à la presse.

Félicitations aux clubs
Kapondo a commencé son speech par des félicitations aux clubs du fait qu’ils ont tenu bon jusqu’au bout de la phase des poules. Car, a-t-il souligné, tous les  honneurs récoltés par les Léopards au CHAN, sont tributaires du travail de ces clubs locaux. Il a ainsi, surtout félicité V.Club qui a accepté de poursuivre le championnat malgré qu’il ait fourni 8 joueurs à la sélection nationale. De même que Mazembe qui au retour de la Coupe du monde des clubs et après son sacre en Ligue des champions de la CAF, le club lushois a mis les bouchées doubles pour livrer trois à quatre rencontres par semaines pour rester dans le timing du calendrier. Ainsi, sans aucune anicroche, tous les matches du play-off des trois zones de développements ont été dédouanés.

Après ces mots élogieux aux sociétaires, Jeff Kapondo a ensuite ouvert la page relative aux difficultés dressées devant eux en vue de l’organisation de la phase classique à huit. Pour lui, sans une
bonne ardoise financière, on ne prendra pas le risque de s’y hasarder. Sur ces entrefaites, Jeff Kapondo lance : “Les play-offs doivent démarrer le samedi 27 février 2016. Mais nous lançons un ultimatum. Sans une bonne assise financière,  il n’y aura pas de championnat.”

Qui sera champion de la saison ?
En attendant cette date butoir, selon Kapondo, la Linafoot a déjà apprêté son calendrier en vue de ce démarrage hypothétique. A la question de savoir qui sera champion de la saison, sans play-off, pour Jeff Kapondo, cette question est bien embarrassante tant pour la ligue nationale que pour tout le pays. En conclusion, a-t-il dit, à ce stade, la formule ne permet pas de désigner un champion. En dépit de toutes ces jérémiades, Kapondo qui ne cesse de demander une manne financière pour son institution, n’a pas su désigner le vrai destinataire de son message. Inévitablement, cela ne peut s’agir que  de l’Etat congolais, le grand sponsor du sport national. Et pour cause, selon Kapondo, au regard des résultats, notre championnat national de la RDC passe pour l’un de meilleurs du continent. Car, soutient-il, sur le plan international, la RDC a arraché trois trophées sur cinq compétitions auxquelles, le pays a participé. La Linafoot, en pleurs, est en quête des billets de banque pour éponger ses larmes.