Harisson Manzala : « augmenter mon temps de jeu »

Harisson Manzala : « augmenter mon temps de jeu »

@ 15 Juil 15 71

En 2013, il était à deux doigts d’intégrer l’équipe A des léopards. Malheureusement, à cause d’un problème de passeport, Harisson Manzala, le natif d’Aubervilliers n’avait pas pu rejoindre l’équipe nationale en Libye. Aujourd’hui, deux ans après, cet international congolais passé depuis dans l’anonymat médiatique, continue sa progression avec le Havre. A la veille de la reprise du championnat, léopardsfoot est reparti à la rencontre de ce milieu de terrain qui a accepté de nous parler de ses objectifs ainsi que cet épisode manqué avec les A.

Leopardsfoot : Comment se passe la reprise ?
Harrison Manzala : Un peu difficile avec la chaleur mais ça se passe bien. Nous avons déjà repris le chemin des terrains depuis un moment avec deux matchs amicaux contre Rennes et Caen. Nous avons gagné le premier match 2-1 et perdu le second 1-0 avec deux titularisations sur les deux rencontres.

Leopardsfoot : Une pré-saison qui commence bien alors ?
H.Manzala : Oui, même si mon grand frère Distel Zola n’est plus là, tout se passe bien, il me reste encore deux ans de contrats…

zola-manzala

Harisson Manzala et Distel Zola

Léopardsfoot : Tu avais signé cinq ans ?
H.Manzala : Non, en 2013 lorsque j’avais fais mes premières apparitions en équipe première, j’étais encore amateur. Ensuite j’avais signé stagiaire pro mais au bout de trois, quatre mois, le Havre avait anticipé en me faisant signer un contrat de trois ans qui prenait effet la saison d’après. D’où, il me reste encore deux années de contrat avec le Havre. C’est pour cela certains ont l’impression que je suis ici depuis longtemps mais en fait, ça ne fait que depuis une année que je suis pro.

Léopardsfoot : Quels sont tes objectifs pour cette nouvelle saison qui arrive ?
H.Manzala : Comme tout joueur, c’est de m’imposer. Ça fait un moment que je suis ici, il est temps d’assoir une place de titulaire qui me permettra pourquoi pas d’aspirer à une place en équipe nationale…

Léopardsfoot : On te colle souvent une image de joueur difficile qui n’en fait qu’à sa tête. Penses-tu que cela a été un handicap à ta progression ?
H.Manzala : Non, je ne pense pas, même si c’est vrai qu’à un certain moment dans ma jeunesse, j’ai eu du mal avec l’autorité. Je n’arrive pas à faire semblant avec les gens. Quand ça ne passe pas, ça ne passe pas ! Après ceux qui me connaissent, savent que je ne suis pas comme ça.  Puis aujourd’hui j’ai 21 ans, je pense avoir pris de la maturité sinon on ne continuerais pas à me faire confiance ici.

Léopardsfoot : Il y a deux ans à Toulon tu étais aux portes de l’équipe A. Peux-tu nous révéler aujourd’hui les échanges que tu as eus avec Claude Leroy et Sébastien Migné à ce sujet ?
H.Manzala : rires… Non, rien de spéciale. Après Toulon ils m’avaient juste dit que j’avais le profil pour intégrer l’équipe A. Ils voulaient même que j’aille avec eux pour le match contre la Libye mais ça ne s’était pas fait car je n’avais pas de passeport congolais.

Léopardsfoot : Ne regrettes-tu pas d’avoir raté cette opportunité ?
H.Manzala : Non, je ne regrette pas car je me dis que si ça devait se faire, ça allait se faire… Après, c’était peut être un mal pour un bien car je ne voulais pas aller là bas pour disparaître. J’avais envie d’y aller pour être performant et rester, mais je pense qu’à cette époque, je ne me sentais pas encore prêt.

Léopardsfoot : Et aujourd’hui tu l’es ?
H.Manzala : Aujourd’hui comme je vous l’ai dit, je viens d’avoir 21 ans. Je sais ce que je veux et je sais que la sélection m’a beaucoup aidé et que c’est un peu grâce à elle que j’ai pu signer mon premier contrat pro. Maintenant, je pense que c’est à moi de travailler pour être performant et aller le plus haut possible car je sais que j’en suis capable. Il faut dire que je me suis un peu trop reposé sur mes qualités. Donc je pense qu’avec du travail, je peux faire de bonnes choses. Puis concernant les léopards, je pense que si ça marche en club, le reste viendra naturellement…