FIFA : Les associations membres toucheront désormais 5 millions USD par cycle quadriennal

FIFA : Les associations membres toucheront désormais 5 millions USD par cycle quadriennal

@ 15 Mai 16 18

Dans le cadre du nouveau programme de développement présenté par la FIFA lors du 66e congrès tenu à Mexico, l’organe faîtier du Football a décidé d’apporter des changements majeures dans sa politique de redistribution des retombées financières vis-à-vis de ses associations membres. Ces reformes, auront pour principal objectif d’apporter un soutien adéquat aux différentes associations pour leur permettre de se développer de manière efficiente.

Parmi les différentes résolutions prises par la FIFA dans ce nouveau programme, il y a entre autre l’augmentation significative du montant du soutien financier octroyé aux associations. Ainsi, au lieu de 1,6 millions auparavant, chaque association recevra désormais 5 millions de dollars par cycle quadriennal, soit une enveloppe annuelle de 1 million 250 000 dollars qui sera repartie de la manière suivante :

– Jusqu’à 750 000 USD pour les projets  (terrains, compétitions des jeunes et féminines)
– Jusqu’à 500 000 USD pour les frais de fonctionnement des fédérations

La FIFA a indiqué également qu’elle pourra fournir plus d’assistance aux associations les plus démunies en leur octroyant une aide allant jusqu’à 1 million de dollars pour leur permettre d’acquérir des équipements de football, d’effectuer des stages ou  encore de couvrir leurs frais de déplacement pour les équipes féminines ou de jeunes engagées dans des compétitions internationales.

Enfin, la FIFA s’est dite également prête à aider chacune de ses associations à mieux s’organiser et à mieux se structurer en octroyant à chacune d’elles, un minimum de 100 000 dollars par an pour les frais de fonctionnement et la mise en place des points suivants :

  • employer un secrétaire général ;
  • employer un directeur technique ;
  • existence d’un championnat masculin ;
  • existence d’un championnat féminin ;
  • existence d’un championnat masculin de jeunes ;
  • existence d’un championnat féminin de jeunes ;
  • stratégie de promotion et de développement du football féminin ;
  • programme de bonne gouvernance/d’intégrité ;
  • stratégie de promotion et de développement du football de base ;
  • stratégie de promotion et de développement de l’arbitrage.

Toutes fois,  pour garantir que cette augmentation financière ne soit pas utilisée à mauvais escient, la FIFA a indiqué qu’elle introduira des contrôles de supervision renforcés et transparents par la mise en place d’audits financiers par des entreprises indépendantes.