EPfkin : Wanet Leba bat le record de Kakoko Etepe “Dieu de ballon”

EPfkin : Wanet Leba bat le record de Kakoko Etepe “Dieu de ballon”

@ 01 Août 16 172

Meilleur buteur de l’Epfkin
Wanet Leba bat le record de Manu Kakoko Etepe “Dieu de ballon”

Au terme de la 98ème édition du championnat de l’Entente provinciale de football de Kinshasa, Wanet Leba, sociétaire de l’AC Rangers, a été gratifié du prix de meilleur artificier de la saison, avec 34 buts réalisés. Présent lors de l’assemblée générale de l’Epfkin, il s’est dit très heureux d’être honoré de ce prix que beaucoup ont convoité mais n’ont pu réaliser leur rêve. De ces 34 buts, aux dires de cet attaquant de l’AC Rangers, son génie inspirateur avait été prolixe quand il a inscrit quatre buts contre l’AC Bandal. Quatre buts dont l’un où il s’est bien joué du gardien de cette équipe. Il en a aussi marqué quatre contre Okinawa. Parmi ses réalisations qu’il ne peut oublier, dit-il, deux chefs-œuvres réussis contre Nzakimwena. Si le plus gros score de Wanet est de ses quatre buts, l’on note au cours du dernier championnat, le record du plus grand nombre des buts marqués en une seule rencontre est à l’actif de Pinhock Vuvu du TP Santos. Au cours du match contre Sans Malanda (10-11), le dernier match de la saison, Pinock Vuvu était auteur de 10 signatures. C’est ce qui avait fait qu’il en soit à 33 buts, à une longueur de Wanet Leba.

leba-wanet

Assaka “Assassin” et la barre de 58
Auteur de ce 34 signatures de la saison, Wanet Leba vient de battre le record de 32 buts détenu par l’ancien feu-follet du Daring Club Motema Pembe, Emmanuel Kakoko “dieu de ballon”. Ce record est vieux de 1972. Il a fallu 44 ans après pour qu’il soit battu. Mais ces 34 buts sont loin derrière, le vieux record de 58 buts d’Assaka “Assassin (1er septembre 1937 – 19 septembre 2014), l’ancien bombardier de V.Club, en 1958, en une seule édition du championnat. En 2016, Wanet a inscrit 34 buts dans un championnat à 20 clubs. Mais à en croire, François Siki Ntetani Mbemba, chroniqueur sportif à l’agence congolaise de presse, lui qui a vécu les exploits d’Assaka, ces 58 buts ont été marqué dans un championnat à 12 équipes.