EPFKIN :  L’AC Bandal  tenu en échec par Système (1-1)

EPFKIN : L’AC Bandal tenu en échec par Système (1-1)

Après le 1er  nul (1-1) du mercredi 9 septembre entre Tornado et l’Olympique Club de Kinshasa, à la clôture de la 1ère journée, la 2ème
journée du championnat de l’Epfkin a enregistré d’autres résultats paritaires. Pour  ce vendredi, les rencontres prévues au calendrier
ont vu les équipes se séparer dos à dos. C’est le cas du match entre l’AC Bandal et le FC Système qui n’ont pu mieux faire que de se
quitter sur la marque d’un but partout, des buts tous inscrits à la seconde période.  Messa Benamaya a ouvert le score, à la 50ème minute
et Tamba Mbala a obtenu l’égalisation, à la 70ème minute. Système, vainqueur de d’Okinawa (2-1) à sa première sortie, totalise ainsi
quatre points. L’AC Bandal vient de subir de la sorte, sa 2ème défaite de la saison après celle concédée à la 1ère journée devant le Real de
Kinshasa (1-2).

Héroïque, le Real de Kinshasa impose un nul à l’OCK (2-2)
Le match entre  l’OCK et le Real de Kinshasa aura été indécis de bout en bout, surtout à la 2ème période. Bien que reçu, le Real de Kinshasa
trouve le chemin des filets, à la 19ème minute sur un but de Shabani Rachidi qui a trompé la vigilance de Ngima Mavula, le portier de l’OCK. Deux minutes plus tard, Waka Bofafaka rétablit l’équilibre pour  cette dernière formation.

Deux bourdes de Nkele Batoba coulent le Real de Kinshasa
A la reprise, Nkele Batoba, le gardien du Real de Kinshasa, présente un scenario de mauvais pour son équipe quand il fauche un attaquant
adverse dans la surface de réparation. Ce qui lui vaut un carton jaune. Le penalty qui s’en suit est mal exploité par un attaquant de l’OCK qui met le cuir dans le décor.  A la 71ème minute, sur une offensive de l’OCK,  le même Nkele Batoba capte le ballon et donne volontairement un coup de coude dangereux à son adversaire. L’arbitre lui colle un 2ème carton jaune synonyme d’une exclusion.  A cet instant, l’entraîneur Lwende,  du Real de Kinshasa  réduit à dix,  et qui avait déjà épuisé ses remplacements, est obligé convertir le défenseur Kaya Ngoy, comme le nouveau dernier rempart de ses protégés, en remplacement du récidiviste  Nkele Batoba. Aussitôt dans son nouveau rôle de gardien, sur ce penalty,  Kaya encaisse le 2ème du Real de Kinshasa sur l’essai de  Waka Bofafaka qui donne l’avance à
l’OCK.

Le Real de Kinshasa héroïque
Dans son énergie de moribond, comme motivé par un 2ème souffle, et de plus en plus menaçant sur de nombreuses actions tranchantes. En  dépit de son infériorité numérique,   le Real de Kinshasa multiplie les efforts et égalise trois minutes plus par Nzoko Mayala (74’). Dès cet instant, on vit  un match fou avec de nombreux ratés de part et d’autres. Ces ratés auraient pu faire plus mal à l’OCK n’eussent-été les maladresses du Real de Kinshasa qui s’en tire à bon compte sur ce nul.   Ce nul est le 2ème de la série pour l’OCK après celui face à Tornado (1-1). Par contre, c’est le premier pour le Real de Kinshasa, vainqueur  de l’AC Bandal, à la 1ère journée.

Résultat du jeudi 10 septembre 2015

–       FC Dijack vs AC Rangers : 2-2
–       FC Sans Malanda vs FC Nzakimwena : 1-0

Les rendez-vous du week-end

Samedi 12 septembre 2015
–       OC Idimu vs RC Sodigraf
–       AC Ujana vs TP Santos

Dimanche 13 septembre 2015
–       AC Kuya vs  JSK
–       AC Okinawa vs FC Renaissance