Eliminatoires CAN U17 : RDC vs Nigeria : 0-1

Eliminatoires CAN U17 : RDC vs Nigeria : 0-1

@ 29 Juil 14 108

Les Nigérians de U-17, champions du monde de cette catégorie  ont fait respecter  l’ordre hiérarchique, lors du match du 2ème tour qualificatif de la Coupe d’Afrique de la spécialité 2015, contre la Rdc. En effet, le samedi 26 juillet 2014, au Stade Tata Raphaël, les jeunes fauves congolais se sont agenouillés sur le score étriqué d’un but à zéro face aux Super Eagles du Nigeria. Ce seul et unique but de la partie est intervenu à la 13ème minute. A la suite d’un centre aérien de  la gauche vers la droite et profitant d’une mauvaise sortie du gardien Israël Sese  Bia des Léopards, l’attaquant nigérian Osimhen Victor James saute plus haut que tout le monde et loge le cuir au fond des filets.

[ad id=”519″]

La maturité nigériane a payé
Les jeunes fauves congolais, néophytes en la matière et dans le circuit, ont, plus d’une fois, tenté de revenir à la charge mais en vain. Pourtant, ces Léopards ont, de peu, loupé des occasions de revenir à la hauteur de leurs adversaires. Le cas de Gédéon Nzuzi Makwala, bien servi par un co-équipier, prend de vitesse un garde de corps nigerian mais au finish, il voit son shoot détourné  en corner par le gardien adverse Udoh Akpam David. A la 35ème minute, sur un coup franc, Chris Mutomb Tshinyam rate, une fois encore de scorer pour les congolais. Il en est de  même de Rodrigue Masini Dimbwa qui dans les mêmes circonstances que Nzuzi, manque de placer la balle au fond des filets.  C’était  la dernière offensive congolaise qui les a renvoyés aux vestiaires.

Maintenir ce cap dans le travail
A la reprise, il y aura, de part et d’autre, des séquences intéressantes mais sans conséquence au tableau d’affichage. Mais en soi, sur le plan mental, technique et tactique, les Nigérians ont fait montre de beaucoup plus de maîtrise et de maturité. Simplement, ils  sont dans cette culture du football d’âge depuis des décennies. A l’inverse, la Rdc s’y essaie  par la bonne volonté d’Eric Tshibasu. Car, des talents, la Rdc en regorge tel que l’a reconnu, Emmanuel Anunike, l’entraîneur du Nigeria. Au regard de la prestation des Léopards de U-17, il y lieu de les encourager autant qu’Eric Thibasu même si le match retour paraît quelque peu difficile. L’essentiel, pensent certains congolais présents au Stade, c’est de maintenir le cap du travail de cette base qui a montré beaucoup de choses intéressantes.