DCMP : Une réunion attendue après les démissions de Ngobila et Kuluta

DCMP : Une réunion attendue après les démissions de Ngobila et Kuluta

@ 28 Juil 16 43

Assemblée générale du Dcmp
Une autre réunion attendue pour combler les vides à la suite des démissions

Dans le cadre du cycle des assemblées générales ordinaires des équipes sociétaires de la ligue nationale de football, le Daring Club Motema Pembe a organisé la sienne, le mercredi 27 juillet 2016, à l’hôtel Marina, dans la commune de la Gombe. De ces assises, on en retient que tous les rapports de l’exercice 2015-2016 ont été adoptés, exception faite du dossier relatif aux finances.   A ce sujet, les membres de cette assemblée ont pris l’option de s’y pencher, au cours d’une prochaine réunion dans le but d’y apporter un peu plus d’éclaircie.

Des démissions de Ngobila et de Kuluta
Au cours de cette réunion évaluative, il a été aussi question des deux démissions enregistrées au début du dernier week-end. Notamment la démission du co-président du club, Gentny Ngobila Mbaka et du secrétaire général, Felly Kuluta.  A ce sujet, le DCMP aura, à une date ultérieure, non précisée, à convoquer  une autre assemblée générale extraordinaire pour combler les postes laissés vacant.  L’on sait que Gentiny Ngobila avait rendu le tablier du fait qu’en sa qualité de gouverneur de la nouvelle province de Maï-Ndombe avec résidence à Inongo, le chef-lieu de ladite province, il lui est pratiquement impossible de gérer le club à distance. Pour Felly Kuluta, à l’en croire, appelé à préparer sa thèse de doctorat en Belgique, il ne pouvait que prendre ses distances vis-à-vis de la gestion de l’équipe au quotidien. Ces démissions admises par l’assemblée de ce mercredi, le Dcmp devra s’y pencher pour y trouver une solution. Notamment pour trouver l’homme qu’il faut pour suppléer à la vacance laissée par Gentiny Ngobila, l’homme de la « renaissance » du club vert et blanc, au lendemain de la dissidence qui a abouti à la création du FC renaissance du Congo.

Le départ d’Henri Legarda
Les démissions de Gentiny Ngobila et de Felly Kuluta surviennent après celle de l’autre co-président du DCMP, le français Henri Legarda et toute sa suite. Fort de son expérience de dirigeant de football et d’homme d’affaire, Ngobila a fait à son expertise pour relancer le DCMP après une crise devenue quasi chronique. Malheureusement, cette idylle n’a été qu’un feu de paille. A coup sûr, Aubain Minaku, le président de l’Assemblée nationale qui agit dans l’ombre va faire tourner ses méninges pour trouver le successeur du gouverneur de Maï-Ndombe. Dans ce sens, les daringmen devaient faire diligence pour se ressaisir au sujet du recrutement des joueurs sachant bien que la date du démarrage du championnat, fixée, sauf imprévue,  au 15. Par rapport au recrutement, l’on fait déjà état de cinq nouvelles arrivées au sein du Dcmp. On en saura davantage dans les tout prochains jour…