DCMP : Reprise des entraînements et présentation des nouvelles recrues

DCMP : Reprise des entraînements et présentation des nouvelles recrues

@ 22 Août 16 28

Après la première séance d’entraînement du mercredi 17 août 2016, le Daring Club Motema Pembe a, finalement, présenté son effectif pour la saison sportive 2016-2017, où cette équipe ne va s’engager qu’au championnat national. L’événement a eu lieu, le samedi 20 du même mois d’août, au Stade des Martyrs, en présence de toutes les têtes de proue du club immaculé. Dans le lot, on a épinglé le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku, présenté comme l’autorité morale de l’équipe. Etaient aussi présents : Mukamba Kadiata Nzemba, le co-fondateur et tuteur de l’équipe, en digne successeur du défunt Maître Taureau Ngombe Baseko ; Amos Mbayo, le président de la grande commission des supporteurs sans oublier Emmanuel Kakoko Etepe « Dieu de ballon », l’ancien feu-follet des années 70-80 accompagné de son épouse. L’ambiance  folle digne d’un espoir futur, au regard d’une saison raté sans aucun titre et sans qualification pour une quelconque compétition africaine, a connu ces quelques moments forts.

Match de gala
Juste après la présentation de joueurs, à l’appel de notre confrère Dickson Yala, les joueurs, repartis en deux équipes, ont livré un petit match de gala, match soldé sur la courte victoire (1-0) de l’équipe en vert aux dépens de celle habillée en blanc. Le seul but de la partie était inscrit par Francis Kazadi, ancien de l’AC Rangers et de V. Club mais transfuge du FC Renaissance du Congo. L’occasion était fort belle pour les Imaniens de découvrir leurs futures stars. Dans l’ensemble, ils ont été séduits par la technique individuelle et la touche de balle du jeune gaucher brésilien, Renan Augusto qu’ils ont du coup, surnommé « Neymar »

Michel Kigoma : « 10 jours d’internement pour Daring »
A la fin du match de gala circonstanciel, toute interview avec les joueurs surtout avec Otis Ngoma était interdite. Par courtoisie, c’est l’entraîneur-adjoint, Michel Kigoma qui s’est convié à la presse. Pour lui, le recrutement des joueurs du Dcmp s’est basé sur les qualités techniques, tactiques et physiques des joueurs. C’est la base des choix opérés par le staff technique. A l’en croire, le Dcmp a fait un très bon recrutement. Avec un peu de travail, tout sera mis sur les rails. S’agissant du programme de l’équipe, a-t-il fait remarquer, dès ce dimanche soir, Daring va s’interner, sur place, à Kinshasa, dans un site dont il a tu le nom.

Péripéties de la présentation des joueurs

15H48 : Entrée des joueurs – anciens et nouveaux – et des membres du Staff technique,  dans l’enceinte du Stade,  à bord d’un bus, avant d’aller droit aux vestiaires.

15H50 : Moulé dans un costume, Kakoko Etepe « Dieu de ballon » et son épouse entrent, par la zone neutre avant de prendre place à la tribune,  sous les ovations nourries du public.  Et ce sont les retrouvailles  pour ceux qui l’avaient vu à l’œuvre, avant son départ pour l’Allemagne. A l’instant, chacun a voulu se l’approprier pour un entretien sinon de se faire photographier avec lui, à défaut de lui prendre un cliché.

15H57 : Aubin Minaku fait une entrée fracassante par là où était passé Kakoko et son épouse. Comme ces derniers, il s’en va s’installer à la tribune. Mais auparavant, l’autorité morale, de la zone neutre, a tenu à saluer le public venu pour la circonstance.

16H05-16H14 : Premier à s’adresser à l’assistance, Amos Mbayo. Devant le podium dressé dans la zone neutre, le président de la grande commission des supporteurs, prend le micro pour exprimer sa joie. Pour lui, le moment n’est pas au discours. Il a simplement remercié les Tupamaros qui, à ses dires, ont prouvé qu’ils étaient des frères. A l’unisson,  il a convié l’assistance à un moment de prière pour l’avenir de l’équipe.

16H15-16H20 : Adresse de Kakoko. Pour lui, avec beaucoup d’émotion, Imana l’a fait découvrir autant que tous ses co-équipiers, au grand jour. En aucun cas, il ne peut l’oublier. Ce jeudi, a-t-il dit, il a revu certaines vieilles connaissances, comme son ancien président, Jonas Mukamba Kadiata Nzemba, resté historique pour avoir réussi à briser les dix ans de mariage sous la domination de l’AS Dragons. Avant de terminer, comme un bon pasteur, il a soumis l’avenir de Daring dans les bonnes grâces du Seigneur.

16H20-16H23 : Mots de Jonas Mukamba. Les premiers mots sortis de sa bouche sont ses remerciements à l’endroit des Imaniens présents au Stade. Et de poursuivre, Daring n’est pas mort comme d’aucuns l’ont cru. Aux uns et aux autres, il a recommandé beaucoup d’amour et de discipline pour l’avenir du clan immaculé.

16H24-16H28 : L’intervention d’Aubin Minaku. C’est lui qui a le plus parlé que tout le monde et c’est lui qui a, le plus, galvanisé la masse. A coup sûr, emballé par son statut de speaker à l’assemblée nationale, il a retrouvé ce reflexe pour haranguer la foule.  Auparavant, il a requis une minute de silence à l’intention du défunt Maître Taureau. Et lui d’ajouter : « Ce Daring qui est à l’honneur, c’est le Daring de Kakoko, de Kidumu et leurs co-équipiers de l’époque. C’est celui de Shora Matudi (L’avant-centre qui, en 1994, avait offert la coupe des vainqueurs de coupe de la Caf, au DCMP, à Naïori, en finale contre la formation locale de Breweries : 3-0). Ce Daring est aussi celui de Maître Taureau. Pour la suite, a-t-l dit, quiconque tentera de marcher contre les intérêts du club vert et blanc, en aura pour son compte (Cette option a été bien applaudie par le public acquis à la cause du Dcmp). Avant de terminer, Minaku avait annoncé une surprise, à découvrir,  pour cette cérémonie. Il s’agit du joueur ivoirien, Ayu Carter.

La liste des joueurs du DCMP avec en gras les nouvelles recrues

Les gardiens de but

  1. Doumbia Losenyi
  2. Siadi Ngusia
  3. Dilma Mabula (Shark 11)
  4. Nathan Mabruki (MK)

Les défenseurs

  1. Mukoko Amale
  2. Manitu Matondo
  3. Reagan Nkulu
  4. Ikuku Djiribonda (Shark 11)
  5. Ebondo (Jeunesse Sportive de Kinshasa)
  6. Thome Jean Noël (Al Ahly Tripoli)
  7. Andy Bikoko (Shark 11)
  8. Kayembe Ndotoni (MK)
  9. Lola Diakiese (MK)
  10. Ava Dongo Cissoko

Milieux de terrain et Attaquants

  1. Docksa Gikanji
  2. Zito
  3. Mazowa Nsumbu
  4. Mukoko Mayayi
  5. Mangenza Yale (MK)
  6. Renan Augusto (Brésil)
  7. Junior Kone
  8. Ricky Tulengi
  9. Mbidi Mavwanga
  10. Cédric Ngulubi Kilwa (Skark 11)
  11. Francis Kazadi Kasengu (FC Renaissance du Congo)
  12. Ayu Carter (Côte d’Ivoire)
  13. Joël Musingu Mazola Tempo
  14. David Kasikiye (Rwanda, Rayon Sport)
  15. Héritier Makambo (Lupopo)
  16. Diarra Ismalia (Mali, Rayon Sport)
  17. Lomami Dowe
  18. Pambani
  19. Diable Emane (Jeunesse Sportive de Kinshasa)

Composition du staff technique

Entraîneur principal : Otis Ngoma

Ses adjoints :

–          Michel Kigoma

–          Papy Kimoto

–          Merikani Mpangi : entraîneur des gardiens

–          Yemweni Ngidi (Ancien avant-centre et surtout bourreau de V.Club) : entraîneur stagiaire