Cosafa Cup : Les léopards en visite dans une école

Cosafa Cup : Les léopards en visite dans une école

@ 21 Juin 16 71

Les Léopards RD Congo en visite à l’école Emmanuel Shifidi de Windhoek avec le président Patel de la COSAFA pour y remettre des dons de matériels et équipements de foot

 Entrainement de décrassage dans l’après-midi au stade de l’Université de Namibie à Windhoek

Belle matinée ensoleillée de ce lundi 20 juin 2016 mais, sur fond d’une fraîche brise qui oblige à se mettre toujours à chaud. L’on ne sait jamais de ce que le temps promet et la météo réserve pour les prochaines heures. Dur et rude est le climat aride de la Namibie dont l’hiver austral est de plus rigoureux. Dans la cour du Safari Hôtel de Windhoek, l’ambiance est bon enfant parmi les Léopards RD Congo. Staffs et athlètes, tous baignent dans la bonne humeur.

L’on semble avoir bien surmonté l’épreuve de force imposé aux Congolais la veille au Sam Nujoma Stadium par les Mozambicains dont le très styliste, modéliste-mannequin coach, tout cela lui va du reste à  merveille, Abel Xavier, s‘est montré très sportif. Au restau commun, d’abord très facile, Abel Xavier a échangé avec le technicien congolais qui a beaucoup aimé et apprécié la vision de son collègue : «C’est le même discours et la même vision que je prône en RD Congo» nous a-t-il avoué en matinée après ce bref entretien. Cela pouvait bien durer mais, le protocole de l’organisation avait prévu une matinée scolaire, mieux, la mise en œuvre des actions en rapport à la responsabilité sociale du football.

A ce propos, pas de compétition en ce premier jour de la semaine. Le programme des organisateurs de la COSAFA CASTLE CUP 2016 prévoit pour ce lundi 20 juin 2016, les visites des écoles par toutes les équipes participantes avant la poursuite de la compétition le jour suivant. L’équipe nationale de la RD Congo a rendu visite aux élèves de l’école secondaire Emmanuel Shifidi de Windhoek. Une école qui se voudrait «Star school – For an AIDS free life – Stars for Life».

Un accueil de plus chaleureux de plus de 1.000 élèves a été réservé aux Champions d’Afrique qui, à l’occasion, par le truchement de son coach, Florent Ibenge Ikwange et de son capitaine, Bobo Ungenda Muselenge ont exhorté les jeunes filles et garçons à prendre leurs études au sérieux car «devenir une star quelconque nécessite une bonne éducation de base que ne peut procurer que de bonnes études de base… ».

Des dons en matériels et équipements de football ont été remis à la direction de l’école par le président de la COSAFA, monsieur Patel, Vice-président également de la Confédération africaine de football (CAF) qui, dans sa suite avait sa charmante épouse et la secrétaire générale de la COSAFA, la très dynamique Mme Sue. Comme les enfants de Emmanuel Shifidi et leurs enseignants ont-ils été heureux…

Pour revenir à la compétition, les Léopards redescendent sur le gazon artificiel de Sam Nujoma Stadium le mercredi 22 juin courant à 17 heures 30’ comme le dimanche dernier mais, cette fois-ci, en match de demi-finale face au Botswana. Dès sa première lecture de cette rencontre, le coach Florent Ibenge Ikwange estime qu’on aura «un adversaire bien différent du Mozambique avec des attaquants très très rapides. Il faudrait donc arriver à mettre en place un dispositif qui ne puisse leur permettre de manœuvrer à leur aise…».

Ce lundi 20 juin 2016, les Léopards RD Congo se sont entrainés au stade de l’Université de la Namibie à Windhoek avant la dernière séance de ce mardi 21 juin 2016 sauf imprévu, dans la matinée. Car, dans l’après-midi se jouent deux matchs opposant les perdants du dernier week-end lors des quarts de finales à savoir : Lesotho vs Zambie et Namibie vs Mozambique.

Enfin, pour rappel, les deux rencontres de demi-finales se jouent le mercredi 22 juin 2016 à 17.00’ : Afrique du Sud vs Swaziland et à 19.30’ : Botswana vs RD Congo. La petite comme la grande finale étant projetées pour le samedi 25 juin 2015. Pour l’instant, l’on peut se convaincre d’affirmer que la mission est jusque-là accomplie, pour les Léopards RD Congo dirait-on mais, l’on ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin car, ce sont les grandes équipes qui se retrouvent toujours en finale ! Qui dit mieux ?

Angengwa – TMO FECOFA