CHAN 2016 : Les léopards ont présenté leur trophée

CHAN 2016 : Les léopards ont présenté leur trophée

@ 12 Fév 16 115

Pour les Léopards de la Rdc, la journée du mercredi 10 février 2016 a commencé par un carnaval motorisé dont le cortège parti de l’Hôtel du Fleuve s’est ébranlé  sur les artères de la capitale congolaise aux alentours de 11 heures. Ce carnaval a sillonné pratiquement toutes les communes de KInshasa: Gombe, Kintambo, Bandalungwa, Kasa-Vubu, Kalamu, Ngaba, Lemba, Matete, Ndjili, Kimbanseke et Masina avant de revenir par le Boulevard Lumumba, le Boulevard Sendwe, le Boulevard Triomphal et l’avenue des Huileries avant de piquer sur le Stade des Martyrs.

Péripéties de la présentation de la coupe
Dès que 15H00, le décor était planté pour la présentation du trophée du Chan, au public présent, au Stade des Martyrs. En lever de rideau de l’événement du jour, les premières notes de musique de l’orchestre Stars académiques.

16H34 Le ministre des sports, dans un rôle de maître de cérémonie a fait son entrée, dans la grande marmite béante du Stade des Martyrs.

16H37 Denis Kambayi, le gouverneur André Kimbuta et Minaku, le président de l’assemblée nationale prennent place sur le podium érigé à cet effet.

16H48 Félix Wazekwa et sa troupe Cultura Pays-Vie, emballe l’assistance avec  sa musique et sa danse en vogue : “Fimbo ou chicotte”, danse bien prisée par les congolais et exhibé par les Léopards à chacun de leur but au Rwanda.

17H04 Arrivée des Léopards au Stade des Martyrs, suivi du tour de ce complexe pour saluer le public qui l’avaient pris d’assaut, avant de prendre aussi place à la tribune circonstanciel.

17H07 Héritier Luvumbu qui traîne le pied pour une raison évidente rejoint tous ses pairs ainsi que les officiels.

A l’instant suivant, comme le veut le programme, l’entraîneur Florent Ibenge est le premier, à prendre la parole et à s’adresser à l’assistance, tout en signifiant que les préparatifs de la campagne
rwandaise a commencé dans ce complexe omnisports et c’est ici aussi que s’arrête le voyage des Léopards. Son adresse peut se résumer par le mot “merci” à l’endroit de tout le monde. Il a terminé par la présentation de tous  joueurs à l’exception de certains de V.Club, parti pour Zanzibar pour le compte des préliminaires de la ligue des champions de la caf.

Denis Kambayi : “Des cadeaux pour trois Léopards”
L’heure étant à la fête, Denis Kambayi qui avit succédé à Florent Ibenge a fait l’annonce des cadeaux destinés à quelques-uns des Léopards, cadeaux offerts par une entreprise de la place . Il était question d’une moto pour Florent, des écrans plasma de 42 pouces pour le gardien Matampi, Héritier Luvumbu et Meschack Elia que le ministre des sports a surnommé, “C’est le moment”. Puis vint le moment tant attendu, celui de la présentation de tous les trophées glanés au Rwanda: le trophée de meilleur joueur, pour Meschack Elia, du meilleur gardien à Matampi Vumi et celui du fair-play pour l’ensemble de l’équipe.

Vox populi, vox dei
Comme en Rdc, fête rime avec musique, Felix Wazekwa a accompagné cette cérémonie par la musique de son orchestre et de sa danse “Chicotte”. Chacun s’en est régalé. Très exigeant, le public a  demandé  que le gouverneur Kimbuta exhibe quelques pas de la danse “Chicotte” N’y pouvant rien, la voix du peuple étant la voix de Dieu, Kimbuta s’y est soumis. C’était après que le Gouverneur ait adressé son mot de circonstance, tout en soulignant que la politique n’avait pas sa place,  ce mercredi, au Stade des Martyrs. C’est, a-t-il dit: “Ibenge coachez” qui avait droit de cité.  Kimbuta a dansé. Il en a été aussi le cas pour le capitaine Kimwaki et même pour Meschack.  Après Wazekwa et son groupe, Zaïko Langa-Langa est monté sur le podium pour sa partition musicale.