CAF-LDC : Mazembe vs Tetouan 5-0, le TPM en demi-finale

CAF-LDC : Mazembe vs Tetouan 5-0, le TPM en demi-finale

@ 12 Sep 15 126

Le corbeau a survolé Kamalondo et les Corbeaux ont gagné  ! La légende serait-elle finalement vraie ? Quoi qu’il en soit, pour ceux qui sont convaincus que Mazembe gagne toujours lorsqu’un corbeau apparaît au dessus de “Kamal” en début de match, ils le seront encore plus après la rencontre de cette après midi face à Tetouan. En effet, peu de temps après que le président Moïse Katumbi ait fini d’achever son tour d’honneur, un corbeau a surgit au dessus du stade survolant l’antre de Lubumbashi pendant plusieurs minutes, parfois même à très basse altitude, avant de disparaître derrière les tribunes…

Regardez, prenez le en photo, c’est le corbeau ! Vous allez voir, nous allons gagner cette après midi c’est maintenant sur ! “, nous criaient des supporters du TP Mazembe, rassurés de voir ce signe, apparemment annonciateur d’un bon présage selon la légende…

corbeaux

Au delà de cette petite parenthèse, si le corbeau a survolé Kamalondo, les Corbeaux ont également survolé leurs adversaires cette après midi à Lubumbashi. Internés depuis le début de semaine, les joueurs du TP Mazembe sont arrivés au stade très concentrés. Une concentration qui s’est également ressentie lors de l’échauffement d’avant match où les hommes de Carteron sont apparus très sérieux et appliqués dans les exercices. Très vite, cette détermination s’est également ressentie sur le terrain puisque le TP Mazembe n’a pas tardé à ouvrir le score dès la 12e minute de jeu par Samatta. Galvanisé par ce but matinal, Mazembe réussi même à enfoncer le clou à la 32e sur une frappe puissante de Kalaba à l’entrée de la surface de réparation. C’est sur  ce score de 2-0 en faveur de l’équipe congolaise que l’arbitre central, le zambien Janny Sikazwe, siffle la fin de cette première période.

Au retour des vestiaires, même scénario. Samatta très en verve cette après midi n’a pas laissé de répit à la défense marocaine. Multipliant les assauts, il trouve à nouveau le chemin des filets à la 53e pour le troisième but du TP Mazembe. Kamalondo peut alors souffler, la porte des demi-finales  étant à présent ouverte aux congolais.

La cerise sur le gâteau !
Alors qu’on pensait qu’à 3-0,  Mazembe allait fermer le jeu pour tenter de préserver le score, c’est à un tout autre scénario auquel on a assisté. Sur-motivé par un public qui a très bien joué sa partition de 12e homme, Assalé entré en fin de rencontre, régale le public en éliminant deux défenseurs marocains avant de loger le cuire au fond des filets pour le 4-0. Puis finalement 5 pour l’addition finale après le triplé de Samatta à la 90e. Bien silencieux depuis le démarrage de cette compétition, l’attaquant Tanzanien a su se réveiller au bon moment à la grande joie de Pamphyle Mihayo, le second de Carteron qui a longuement félicité le tanzanien à la fin de la rencontre. Mention spéciale également au jeune Merveille Bopé qui en l’absence de Joël Kimwaki suspendu, a bien tenu la baraque en défense avant d’être contraint de céder ses partenaires sur blessure.

Enfin, dans la deuxième rencontre du groupe, Al Hilal a été tenu en échec par Smouha 1-1, permettant au TP Mazembe de finir premier du groupe selon le classement suivant :

1er TP Mazembe 11 points dif +7
2e Al Hilal 9 points
3e Tetouan 8 points
4e Smouha 4 points

Dans le groupe B c’est l’USM Alger qui fini premier avec 15 points. Le TP Mazembe affrontera donc en demi-finale Al Merrieck Soudan de Diego Garzitto qui termine second du groupe.

Mazembe vs Tétouan : 5-0
Samatta (12e, 1-0), Kalaba (32e, 2-0), Samatta (53e 3-0), Assalé (88e, 4-0), Samatta (90e, 5-0).

1.Kidiaba – 3.Kasusula, 6.Coulibaly, 12.Bope, 24.Frimpong – 18.kalaba, 19.Adjei, 20.Asante, 29.Diarra – 9.Samatta, 11.Traore