14 lycéennes prêtes à embrasser la carrière d’arbitre de football

14 lycéennes prêtes à embrasser la carrière d’arbitre de football

@ 11 Juil 16 151

Séminaire sur l’arbitrage
14 lycéennes prêtes à embrasser la carrière d’arbitre à l’appel de la Lifkin

Quatorze jeunes filles, élèves, aux lycée Diankeba, ex-Lycée Ntinu Wene, dans la commune de Limete, sont, depuis quelques jours, en formation d’arbitres. C’était à l’occasion d’un séminaire initié par la ligue de football de Kinshasa dont l’ouverture a eu lieu, au sein de la  même école.

Selon le président de la Lifkin, cette démarche s’inscrit dans le souci de faire face à la carence du corps arbitral féminin dans la capitale congolaise. Pour Honoré Nsundi Zi Mpetelo, le président de la ligue, le lycée Diankeba est le point du départ de ce processus. Et qu’à l’avenir, la Lifkin va aller à la conquête d’autres écoles kinoises. A en croire le président de la Ligue,  c’est  le préfet des études de ce lycée qui, le premier, a fait le premier pas vers la ligue à qui ce dernier a exprimé le vœu de ces filles, d’embrasser la carrière de chevalier de sifflet.

formation-arbitres

En effet, à titre de rappel, ces 14 lycéennes sont toutes de l’option “Education physique”, une branche de l’Université pédagogique nationale. C’est avec grande joie que ces jeunes lycéennes ont suivi les premiers rudiments sur l’arbitrage en guise de leçon académique par Belge Sitwatala Matulwakila, le secrétaire de la ligue provinciale de football de Kinshasa. Devenu instructeur, l’ancien arbitre international, Albert Musungayi, a, lui, planché sur la carrière d’un arbitre, pour bien édifier ces 14 filles du Lycée Diankeba.

Selon, Belge Sitwatala, s’adressant à ces 14 jeunes filles: “Pour atteindre le sommet dans une carrière d’arbitre, cela peut prendre près d’une décennie.” Peu importe, a répondu l’une de ces séminaristes. “Nous irons jusqu’au but“, a-t-elle déclaré au nom de toutes ses collègues